Partagez | 
 

 Protéger et servir [Solo - combat]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar



Masculin
Date d'inscription : 06/08/2015
Messages : 60
Xp Dispo : 70
Points de Vie : 100

MessageSujet: Protéger et servir [Solo - combat]   Mar 18 Aoû - 23:05




J'ai compris une chose essentielle, si je veux m'en sortir, il va falloir que je développe conjointement ma lame et mon bouclier. Pour la lame, j'ai une vague idée de la manière de le faire pour le bouclier cela ne sera pas beaucoup plus dur à faire également. Les veuves des bourbiers semblaient avoir juste ce qu'il faut de puissance pour faire des adversaires pouvant me permettre de bloquer leur coup, mais aussi a moyens termes de pouvoir leur renvoyer assez de dégât pour les terrasser. Cela rendra les combats beaucoup plus longs, mais c'est dans un sens ce que je veux... Plus je bloquerai de coup et plus j'apprendrai.

À force, j'ai compris leurs manières de faire, ainsi ce matin là, je me lève dans le petit studio que je loue dans la capitale de Manchukuo. Anastasia la petite fille que j'ai sauvée dans les marécages se lève elle aussi, mais difficilement. La pauvre, elle est seule maintenant, sa sœur a disparu et ses deux amies sont mortes dans la carriole avec les autres personnes qui faisaient le voyage. Je me demande encore pourquoi ils étaient aussi loin de la route, ce n'est pas normal.

Suite au câlin matinal et un repas, pour nous rappeler qu'on est en vie. Une petite discussion, elle attend avec impatience que j'ouvre ma boutique, mais pour cela je dois mettre des pièces d'or de côté. J'imagine qu'elle s'amusera bien quand ça sera le cas.

En attendant, maintenant que je comprends bien le fonctionnement de l'intelligence artificielle des araignées géantes, je vais m'en servir pour m'entraîner au bouclier. Je fais promettre à la petite de ne pas sortir, cela ne sera pas long. J'ai prévenu mon propriétaire, si je ne suis pas revenue d'ici une certaine période de temps sans nouvelle, il fera ce qu'il faut...

En attendant, je vais dans ce bourbier puant pour trouver mes proies, le bouclier à la main. J'ai suffisamment d'expérience, je devrais pouvoir leur faire mal en parant la moitié de temps grâce au premier talent secondaire. Ah ! Je reconnais ce bruit, c'est parti.

Veuve des Bourbiers (R1)


Dgt: -20PV

Atq: 2


90 Pv



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ God of Infinity ~

avatar



Masculin
Date d'inscription : 09/02/2015
Messages : 1271
Xp Dispo : 209
Points de Vie : 99999

MessageSujet: Re: Protéger et servir [Solo - combat]   Mar 18 Aoû - 23:05


Le membre 'Fleur de lys' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Rencontre - Départ' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sao-renaissance.forums-rpg.com

avatar



Masculin
Date d'inscription : 06/08/2015
Messages : 60
Xp Dispo : 70
Points de Vie : 100

MessageSujet: Re: Protéger et servir [Solo - combat]   Mer 19 Aoû - 0:18




Elle approche, ce cliquetis particulier qui me remémore des choses bonnes et mauvaises. Oh ! ça va, ce n'est pas comme si je retournais affronter des vampires géants, l'a j'aurais du mal. En plus, le principe-là, c'est que je ne vais pas me prendre d'attaque. Comment je le sais ? Tout simplement, car, j'ai choisi un monstre pas assez puissant pour me faire de dommage quand je me protège derrière un bouclier. Vient à moi ma mignonne, enfin pas trop quand même.

Je ne souhaite pas qu'elle fatigue trop vite, l'idée c'est de prendre des coups quand même... Non, c'est de les parer pour être plus précis, mais quand même ! Alors j'ai approché d'elle, j'imagine qu'elle s'attendait à ce que je la frappe puisqu'elle est sur la défensive. J'ai un bouclier banane ! Tu veux que je fasse quoi avec ? Exactement ce que je vais te faire ! Grâce à quelques astuces et des talents bien sentis, elle va se faire mal toute seule comme une grande. Cela va être long, fastidieux, mais elle finira par se suicider sur mon bouclier.

Bon, dans la vrai vie, elle aurait fui en voyant qu'elle n'a aucune chance, ou serait aller chercher des copines, mais au moins je peux faire confiance à son intelligence artificielle pour ce qui est de se jeter a sa mort la fleur aux mandibules ! Je ne me contente pas de la laisser s'acharner, la moitié du temps je pare ses coups en donnant de bons gros coups de bouclier avec pour lui faire des baffes a l'écu de fer qui ne font pas du bien croyez-moi !

Allez, les deux premiers coups c'est de l'échauffement, elle commence par un coup de ses pattes avant, acéré comme des rasoirs ! Le premier ripe sur mon bouclier et me fait un peu reculer, le second, je me mets mieux et ainsi tiens bon ! J'attends une ouverture et je lance mon talent qui me permet de parer encore mieux. Du coup ! Alors qu'elle se jette sur moi mandibule en avant, je l'accueille a grand coup de bourre-pif métallique, puis un second puisqu'elle ne semble pas avoir comprise la leçon ! Oh que ça semble lui avoir fait mal, pas que j'apprécie de faire mal, mais vaut mieux elle que moi non ?

Changement de tactique, elle se remet un peu sur la défensive, j'ai la vague impression qu'elle alterne stupidement les deux états, comme dans un principe d'interrupteur non ? Allez savoir. En tout cas, je me décide à approche pour la forcer à me décocher deux redoutables coups du bout de ses pattes. Sans bouclier, j'aurais eu très mal, je pense ! Mais comme je l'utilise, ce n'est pas un si gros problème. Le premier coup tente de me transpercer le crâne par le dessus, mais d'un geste rapide je me protège avec le bouclier au-dessus de moi comme un parapluie. Le second tente de transpercer mon épaule, j'ai eu plus de mal à le voir venir, surtout que bloquer un coup venant de la droite en haut à mon agilité a rude épreuve !

Ah ! Je m'en douter, elle ressaye de m'attraper, mais c'est un peu différent ! Elle tente de me rabattre à elle par une patte tout en essayant de chopper un morceau de chair avec ses mandibules. Bien essayé, d'ailleurs fin stratège pour une simple intelligence artificielle, j'ai l'impression qu'ils ont une plus grande palette d'attaque qu'ils en ont l'air. J'évite de peu la première en me retourner pour place le bouclier entre la patte et moi et re fait volte-face juste à temps pour lui faire coûter au fer de ma protection.

Re voilà l'attaque plus violente, elle me saute dessus et a le droit comme avant à une première baigner, pas au gantelet, au bouclier directement. Bien essayer, tout comme me foncer dessus pour me mettre au sol ne fonctionnera pas cruella, oh non ! Je sais bien que si je tombe au sol je suis fichu, d'ailleurs je te rappelle à l'ordre en appuyant bien fort mon écu contre ta tête !

Re voilà le mode passif et défense, décidément... Tiens, c'est drôle comme cela tombe plus ou moins bien avec le rechargement du talent... En même temps, j'imagine que les combats sont créés de sorte à avoir une certaine symbiose entre le rechargement des talents et les attaques des monstres qui doivent pour les élites ce même genre de rechargement. Bon, elle m'envoie encore mollement deux attaques et oh surprise... Je les bloque, cela en devient un peu redondant, mais tous les entrainements le sont de toute manière. Un coup sur le côté, bloqué sans problème, oh la vilaine ! Physiquement je ne sais pas comment elle a fait, mais un uppercut avec l'équivalent d'une épée courte au bout du bras ça a failli faire super mal ! Vicieuse !

Saleté, décidément tous autour de toi tu es dangereuse hein ? Un devant et une qui se sert de ton axonge pour me contourner, mais oui tu es vicieuse ! Bon je n'ai pas de mal à bloquer la première, mais la seconde a bien failli m'avoir ! J'ai dû faire un pas de côté et cela n'est encore une fois quel e prélude à une série de deux attaques brutales a grand coup de mandibule ! Déstabilisé à la première j'en tombe sur les fesses alors qu'elle se jette sur moi comme le ferait un loup affamé ! J'ai à peine eu le temps de me relever pour la seconde attaque ou je lui ai encore mis une bonne droite d'acier.

Elle fatigue, encore une série de blocage suivit de deux petits coups au bouclier et elle sera finie. Elle recommence par passivement m'envoyer ses deux lances de chitine que son ses pattes. Le peu de points de vie semble aussi affecter ses mouvements qui sont plus violents, rapide, mais aussi bien plus simple à anticiper. Si bien que les deux coups d'estoc vont droit un par un vers mon bouclier. Heureusement que l'on ne se fait pas de bleu dans ce monde, j'aurais le poignet en sang voir fracturer à force, j'imagine. Cela est suivi par sa préparation à ce qui sera pour elle son chant du cygne... Deux coups de patte voués à me placer à un axe propice pour me faire grignoter. Un a lavant comme leurre que je bloque d'un coup de bouclier et un second derrière pour me rabattre et me coincer que je bloque aussi.

Ah voilà le grand final, elle se jette réellement sur moi, sautant de ton son poids je ne l'ai pas vu venir. Je suis au sol, j'hésite à changer d'arme, mais finalement, après deux de ses assauts où elle se fracasse le crâne sur mon bouclier, comme une forcenée pleine de rage... Le poids disparaît, elle vient de finir ses points de vie sur cette dernière attaque. Je me relève souffle un bon coup et en profite pour me boire une boisson sucrée. La journée va être longue.



Résumé du combat:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ God of Infinity ~

avatar



Masculin
Date d'inscription : 09/02/2015
Messages : 1271
Xp Dispo : 209
Points de Vie : 99999

MessageSujet: Re: Protéger et servir [Solo - combat]   Mer 19 Aoû - 0:18


Le membre 'Fleur de lys' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Drops - Départ' :


--------------------------------

#2 'Rencontre - Départ' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sao-renaissance.forums-rpg.com

avatar



Masculin
Date d'inscription : 06/08/2015
Messages : 60
Xp Dispo : 70
Points de Vie : 100

MessageSujet: Re: Protéger et servir [Solo - combat]   Mer 19 Aoû - 2:52




Par la sainte lingerie de la dame du lac... Je sais déjà que ça va être long, dangereux et très humiliant. Je vois trois monstres approche, j'ai sorti mon épée courte... Pourquoi ça , il faut absolument que j'en tue un le plus rapidement possible. Une fois qu'ils ne seront plus que deux, je pourrais essayer de fuir et les frapper a chaque fois qu'ils me rattraperont pour re fuir derrière. Une tactique totalement lâche, mais il vaut mieux être couard et vivant que brave et mort parfois. En plus personne dans les marais ne se moquera de moi et même si c'était le cas, peu importe.

Je commence sur ma lancée digne d'un Benny Hill, je n'ai pas honte, mais c'est tout de même frustrant quand même. Je cours, je m'échappe entre les divers morceaux de décors tout en sachant que cela ne sera pas d'une grande utilité pour les ralentis de toute manière. Elles arrivent a mes côtés, j'attaque deux fois la première d'entre elles a avoir le malheur de m'approche. Un coup d'estoc directement dans sa tête, suivit d'un coup tranchant de côté. Cela ne semble pas suffire, forcément sans matériel puissant je suis vulnérable et faible. Mais ces monstres sont tellement avares de minerai aussi !

Une autre attaque sur le côté de la bestiole pour lui apprendre tiens, mais cela ne les empêche pas de me fondre a trois dessus ! heureusement, en plaçant ma lame devant moi, même si elle me fait bien mal, j'embroche la première araignée géante qui disparait par la suite. C'est un véritable concert entre leurs bruits et mes cris de douleurs. La peur aussi, pourquoi je n'ai toujours pas ce réflexe d'utiliser la pierre de rappel ? Ah oui ! Le jour où je n'aurais aucune chance, si je n'ai pas de pierre, je suis morte. La, même si les chances son faible, même si c'est affreusement long, je peux les finir !

Bon, les deux dernières vengent leurs copines, j'arrive à sauter sur le côté pour en éviter l'une, mais l'autre me mord au niveau du bras et que ça fait mal encore ! Une fois que leurs assauts et fini, je recommence a courir lâchement, je cours pour sauver ma peau. Une technique tellement utiliser par les moins honnêtes dans les jeux vidéo... Mais je dois rester vivante, j'ai ma famille, mes amies et maintenant la petite Anastasia qui comptent sur moi.

Je n'ai pas couru asses vites de toute évidence, puisqu'il arrive à me rattraper et même si je pare l'un des deux avec ma lame, la bloquant entre ses mandibules, l'autre m'arrache encore un morceau de chair dans un cri de douleurs. Je ne peux faire que ça pour le moment, mais j'ai une idée. J'active mon overdrive, peut-être que le gain de rapidité que cela donne me permettra de courir assez vite et d'avoir asses de réflexe pour les frapper sans leurs donner l'occasion de me manger.

Il cour il court, le buffet, le buffet des araignées ! J'ai peur, mon coeur bat à cent à l'heure. Dans la réalité, je suis sûr que j'aurais trempé ma culotte, heureusement cela n'arrive pas dans ce genre de monde. Je me demande si dans la réalité une personne voit mon état ? Est-ce que grande-soeur me tiens par la main pour me réconforter ? Je ne sais pas.

Elles me coursent donc, et au moment où elles arrivent à mon contact, je me retourne vive comme l'éclair, une première fois, bim l'attaque éclair directement dans un de ses gros yeux globuleux ! Ensuite je cours, elles me rattrapent encore et cette fois-ci, je lui tranche une mandibule d'un coup sec contre elle ! Une troisième fois ? Bien sûr ma grande ! Elle me laisse une trop belle ouverture, cette fois-ci je plante ma lame de par en par ans son cou, enfin la jonction entre sa tête et son corps on va dire.

Je ne sens plus mes jambes... Je ne peux plus courir, j'ai trop couru. En plus, elle est seule, je sais pertinemment que ça va être honteusement long, mais elle finira par se tuer sur le métal de mon écu. Je n'ai pas le choix dans mon état, je vais la laisser doucement mourir, c'est sadique, mais je n'y peux rien. Je suis désolé, je n'ai pas envie de te faire souffrir, mais je n'ai pas non plus envie de disparaitre. C'est égoïste non ? Tans pis, je serai alors égoïste.

Cela va être moribond, monotone, mais pour une fois je vais préféré à l'action et la surprise... La redondance qui va me garder en vie. Maintenant qu'elle est seule, je peux de nouveau me fier au schéma que j'avais vu avec l'autre veuve des marais. Un instant agressif ou je peux en profiter pour la blesser, un autre plus défensif ou je ne peux que me maintenir en vie.  Tout d'abord, deux claquements de mandibule pour essayer de me retirer ce qu'il me reste de ma sustancibe chaîre... Que j'accueil comme ile se doit par pif et paf, un coup de bouclier de gauche à droite, puis de droite à gauche ! Tiens vilaine ! Et enfin, sans surprise elle se met de manière plus passive en arrière et tente de m'embrocher, de faire de moi une brochette vivante pour me manger. Mais cela ne fonctionne pas comme elle le souhaite. J'imagine que comme l'autre elle va varier les angles d'attaques non ? Les deux frontaux forcément même dans mon état ce n'est pas très dangereux un bouclier à la main.

Au vu du peu de points de vie que ça a retirés, j'imagine en tout ça,s je pense que j'en ai pour au moins une a trois autres bonnes minutes a ce train la. Dans le meilleur des cas, mais la je peu plus me baser sur cinq a dix longues et éreintantes minutes. Bon, elle manque d'originalité et fait exactement comme juste avant. C'est surement un piège pour après utiliser soudainement un shama d'attaque plus complexe et me gober tout cru. Deux coups de mandibule en avant, puis dans son repos mental, deux attaques qui s'écrasent contre la terre après avoir ripé sur mon bouclier dans un bruit affreux... Comme celui d'un ongle contre un tableau noir.

Elle s'approche, un peu déséquilibrée... Un peu de côté... Elle est plus haute sur certaine de ses pattes que des autres, ça sent le coup fourré a des lieux a la ronde. Mais le plus surprenant, c'est que j'ai réussi à voir ça ? Bon, ce n'est pas très subtil, mais dans le feu de l'action ? Enfin bref, deux coups de mandibule qui finissent invariablement par s'écraser sur la surface de ma défense. Puis vient l'attaque différente, elle fait comme l'autre, s'appuie sur certaine de ses patte pour essayer de me lacérer et me bloquer contre elle avec sus deux pattes avant gauches. L'action est fulgurante et j'ai bien failli me faire avoir. La encore le bruit est horrible, je remercie le concepteur de ce jeu de ne pas avoir implémenté la durabilité des objets, sinon je serais fichu.

Mais elle n'en démord pas ! Elle essaye a nouveau son petit stratagème, mais de l'autre côté. Enfin c'est ce que j'ai cru, sauf que c'était plus subtil. comme avant, deux coups de sa terrifiante... Mâchoire ? Non sans dent... Bref ! De ce qui lui sert à manger les demoiselles comme moi ! Un coup droit dans le bouclier et le second, un peu de travers. C'est la que j'aurais du voir la blague venir, surtout que j'y ai déjà eu le droit avec l'araignée précédente. Elle prend un puissant élan et me saute dessus de tout son poids. J'ai à peine le temps de sauter en arrière et au sol, je dois éviter deux de ses lances articuler qui aurait pu chacune d'entre elles me transpercer à mort. Mais puisque le repas est difficile, elle décide de venir sur moi. J'ai tellement peur, je suis tellement mal, j'ai plus qu'a prié qu'elle meure, je lui donner des coups de bouclier autant pour dévier ses foutues mandibules que pour lui faire mal, encore et encore, finalement, elle s'effondre sur moi... Puis disparais.

Je reste un long moment, pour réfléchir, me recentrer... Ce n'est qu'un combat comme un autre. Il y en aura d'autres et pas plus tard que maintenant d'ailleurs.



Résumé du combat:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ God of Infinity ~

avatar



Masculin
Date d'inscription : 09/02/2015
Messages : 1271
Xp Dispo : 209
Points de Vie : 99999

MessageSujet: Re: Protéger et servir [Solo - combat]   Mer 19 Aoû - 2:52


Le membre 'Fleur de lys' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Drops - Départ' :


--------------------------------

#2 'Rencontre - Départ' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sao-renaissance.forums-rpg.com

avatar



Masculin
Date d'inscription : 06/08/2015
Messages : 60
Xp Dispo : 70
Points de Vie : 100

MessageSujet: Re: Protéger et servir [Solo - combat]   Mer 19 Aoû - 16:39




Elle est seule, elle n'attend qu'une chose, c'est de me donner toute la précieuse expérience dont j'ai besoin pour évoluer. Et par la sainte culotte de la dame du lac qu'est-ce que c'est long à monter les talents ! Je sens qu'il va me falloir une bonne dizaine de combats pour atteindre les limites des zones de départ.

Bref, sans surprise j'attire son attention en beuglant et c'est l'heure pour ce que je sais pertinemment ce qui va arriver. L'alternance entre ses modes de défense et d'attaque plus furieuse, et de très nombreux blocage pour m'améliorer.

J'estime à quatre passes si je me souviens bien ce petit jeu, la première où cela va être frontal pour me déstabiliser, le second ou les attaques vont commencer à devenir plus compliquées, comme après une mise en bouche où un entraînement. Ensuite une stratégie complexe et a la fin, une attaque semi-suicide très violent que j'aurais du mal à bloquer comme ce fut le cas avec les autres veuves des marais.

Je commence comme avant à me préparer à parer plutôt qu'à bloquer plus simplement, je profite du fait que ses attaques soient plus simples pour réussir sans risquer d'en rater une. Tous d'abords, elle commence à essayer de m'essouffler par deux coups de patte, toujours aussi dangereux d'ailleurs. J'essaye de faire le moins de mouvement possible, déviant la première puis la seconde en frappant un peu dessus alors qu'elles fondent sur moi, telle la lance d'un pécheur sur un poisson.

Ainsi, je m'y attendais, elle essayer de me chopper avec ses mandibules de manière très agressive et sans réellement de complexité. Droit devant, elle a le droit à une parade au bouclier qui la dévie et alors qu'elle tente de me voler un morceau de chair à nouveau, je recommence en la déviant grâce à la surface polie de ma protection accrochée à mon bras.

Elle comprend que je ne suis pas une proie comme une autre, enfin son intelligence artificielle se met au point par rapport à ça. J'imagine que ce premier tour simple est là pour permettre aux moins courageux, ou aux moins puissantes de pouvoir fuir. J'imagine que c'est ça, viens le changement de stratégie, parfois c'est asses singulières alors je fais attention, a quoi vas-tu jouer ma chère monstruosité ?

L'abomination retente de me faire croire qu'elle va reculer, est-ce un piège, ou au bout d'un certain nombre de monstres morts, ils agissent ainsi ? Je ne connais pas cette tactique. Enfin, ça ne l'empêche pas d'essayer de m'embrocher avec ses pattes tout de même, elle ne perd pas le nord même si elle est dirigée vers le sud. Encore une fois, je dévie ses attaques, ou plutôt les bloque, ce qui me force effectivement à reculer. Au premier coup, droit sur l'écu je le fais, le second un peu de côté, je fais un pas de côté. Au cas où son but soit de me sauter dessus on ne sait jamais.

Elle recommence une série de deux assauts avec ses armes pointues au bout de ses appendices de marche. Qu'elle essaye ! Je ne sais pas si j'ai déjoué son plan, ou si c’était prévu, mais sans originalité elle se ré avance pour essayer de me croquer. C'est bien quand elle fait ça, c'est l’occasion de lui faire tâter de mon bouclier directement sur le museau. Un coup sur chaque joue c'est bien comme ça qu'on dit bonjour en France non ? Oh tu en rougis de plaisir... Non pas du tout c'est la douleur, mais c'était une manière de rendre la situation plus légère.

En principe, c'est l'avant-dernière passe, dans cette danse mortelle qui va voir sa fin sans l'ombre d'un doute. Ah! Elle saut a un arbre et m'assaille de deux séries de coups avec ses pattes, ça je ne mis n'attendais pas plus que cela j'avoue. Surtout à un arbre sans toile, elle est pendue dessus comme un pendule. Le bruit de la chitine contre le métal de ma protection est toujours aussi fort et désagréable quand même. Bing ! Un coup qui visait mon flanc gauche, bang un qui a bien failli me faire perdre une jambe ! Bing, houla, je vais finir par perdre la tête avec toute cette adrénaline, ou autrement, et finalement un dernier droit ver mon torse. Je saute en arrière et cela me pousse davantage, comme un artiste martial le ferait avec un coup de pied au niveau de la poitrine.

Je ne peux pas dire que j'ai senti venir la suite, ce n'est pas que c'est original, mais quand même ! Je n'ai pas prévu qu'elle se serve de la hauteur pour se jeter tout droit sur moi quitte à ne pas bien se réceptionner... Et en fait c'est pire, elle se maintient dans le bon angle grâce au grande file de soi derrière elle à la manière d'une ancienne torpille téléguidée par un câble de fer. Si bien qu'elle atterrie devant moi dans un grand fracas à me faire tomber au sol !

Une redoutable série de piétinement suit cela, comme si elle voulait faire de moi un vin sanguinolent pendant les vendanges ! Quatre de ses huit pattes labour tout autour de moi dans le but de me finir avant de me saucissonner dans un cocon j'imagine ! J'ai bien du mal à éviter tout cela et heureusement encore une fois que mon bouclier est solide. Si la plupart des coups finissent au sol, quatre d'entre eux ont bien failli me transformer en steak haché ! Ses cris stridents ne rendant pas cela des plus agréable il faut le dire ! Je bloque un à un ses assauts aléatoires, presque plus par chance et réflexe qu'autre chose. Deux coups tout droits, au niveau de mon épaule, l'autre à la jambe, bloquée tous deux non sans mal. Puis un coup a l'avant-bras gauche qui me laisse avec une profonde entaille sur celui-ci, même si le fer et le bois a pris le plus gros de l'attaque et la dernière pile dans ma figure ! Il m'a tellement écrasé au sol que j'ai bien cru qu'il aller m'écraser le crâne comme un fruit trop mûr !

Une fois l'assaut infernal cessé, je me relève vite pour lui exprimer mes remerciements a grand coup de bouclier. Je ne vais pas lui laisser l'occasion de me manger non plus ! Surtout que c'est ces deux derniers coups avant qu'elle ne finisse par s'assommer toute seule dessus mon fidèle protecteur. Le premier, résonne dans la forêt alors que dans un cri strident, le second résonne aussi pareil, avant qu'elle ne cesse de bouger, finisse au sol et ne me laisse souffler. Décidément, elle aura été coriace la bougresse ! Espéront que les suivantes ne le soient pas autant !



Résumé du combat:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ God of Infinity ~

avatar



Masculin
Date d'inscription : 09/02/2015
Messages : 1271
Xp Dispo : 209
Points de Vie : 99999

MessageSujet: Re: Protéger et servir [Solo - combat]   Mer 19 Aoû - 16:39


Le membre 'Fleur de lys' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Drops - Départ' :


--------------------------------

#2 'Rencontre - Départ' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sao-renaissance.forums-rpg.com

avatar



Masculin
Date d'inscription : 06/08/2015
Messages : 60
Xp Dispo : 70
Points de Vie : 100

MessageSujet: Re: Protéger et servir [Solo - combat]   Jeu 20 Aoû - 14:23




Alors mes belles, vous venez à deux cette fois-ci ? Cela dit cela ne changera pas grand-chose, juste que je vais devoir en éliminer une très vite tout d'abord, puis laisser encore une fois la seconde se suicider sur mon bouclier n'est-ce pas ? Au moins quand je m'entrainerai a l'épée longue les combats seront bien plus dynamiques et rapide, mais j'ai choisi d'être une personne de soutiens, je ne reviendrai pas là-dessus. Enfin le soutien, j'aimerai bien trouver un groupe ou une guilde pour le devenir en réalité.

Je recule un peu pour les fatiguer, histoire de les rendre un peu plus lente, alors que mon mode spécial lui l'est ce qui me permettra d'agir d'autant plus vite. Cela avant d'enchainer quelques coups d'épées sur une des pauvres victimes arachnide. Tout d'abord, je passe à côté d'elle en lui tranchant le côté, puis d'un coup horizontal, je lui lacère les pattes. Je saute par la suite, mais en me servant aussi de ce mouvement pour la trancher en même temps. Puis maintenant que je suis sur son dos, j'enfonce ma lame jusqu'à la garde à la jointure de ses pattes. Cela n'est pas très original, j'en conviens, mais tout ce que je souhaite, c'est que cela soit efficace !

Une fois faite, sa consoeur en profite pour essayer de m'embrocher de ses puissantes pattes. Ah ! Encore cette fameuse alternante, le premier tour qui va être facile à déjouer, puis viendront les enchainements emplis d'une certaine roublardise et quand elle sera au bord de la mort, viendra l'attaque furieuse finale. Mais pour le moment, je me contente de bondir du cadavre qui disparaitrait, évidant le premier coup d'un salto, puis le second en faisant une roulade sur le côté. J'en profite pour ouvrir mon inventaire et changer d'arme en même temps. Peut-être suis-je trop confiante ? Mais alors dans ce cas la je recevrai la leçon qui ce doit à ce sujet.

"Une fois encore, accepte cette danse. Puisse la dame du lac m'en être témoins, tu t'enverras dans les limbes par ta propre médiocrité."

Si je commence à parler aux monstres, cela devient grave quand même... J'imagine que la seule présence d'Anastasia ne suffit pas à être un rapport social suffisant pour éviter que je ne devienne un peu trop original à mon gout. Demain, nous irons faire un tour avec la petite, avec un peu de chance je trouverai un groupe ou au moins des personnes sympathiques avec qui converser. Mais pour le moment je dois...

Quoi ?! C'est une idée où cette araignée est devenue d'un coup bien plus agressive que les précédentes ! Alors que j'ai le mode spécial activé, je sais pertinemment que je n'aurais pas le temps de faire autre chose que bloquer ses attaques. Elle ne me laisse pas le loisir de parer, ce qui serait beaucoup plus efficace. Non, ses attaques sont plus promptes, un peu moins coordonnées, mais trop efficaces pour que je fanfaronne en acrobatie où en coup autre que pour me protéger.

Contrairement aux autres, elle semble être en deux phases de deux attaques au lieu des trois phases des autres ce qui non seulement ma surprise, mais ne me laisse pas le loisir de faire autre chose que bloquer en priant pour que ça passe sans qu'elle ne passe ma protection. Tellement brusque, que j'en ai mal au bras alors qu'elle jette ses mandibules contre moi comme un molosse d'attaque contre une cible désignée. Je ne suis pour elle qu'un morceau de barbaque dans une boite de conserve, heureusement que mon couvercle tiens bon, sinon je serais fini. Un coup devant, cela est su fort que l'on voit la trace de mes bottes renforcées au sol, le second coup a bien failli me faire tomber sur les fesses d'ailleurs, deux assauts frontaux des plus violents que j'ai évités en tenant mon bouclier en avant à deux mains en priant pour que je ne sois pas mise au sol.

Ce combat va être long et fatigant. Pas physiquement, mais psychologiquement vu que la douleur est loin de m'aider à me concentrer tout de même. Je n'ai qu'à attendre que sa barre de vie descende, trop doucement à mon goût, pour la laisser se finir toute seule. Je suis ici pour m'entrainer au bouclier, mais c'est loin d'être des conditions idéales. Surtotu que je n'aurais pas l'occasion de fuir, je ne peux que subir en espérant ne pas céder, ce qui voudrait dire une fin rapide et douloureuse.

Ainsi, un autre assaut barbare de la créature numérique, toujours décharnée pour une raison inconnue ? Est-ce qu'il  ya eu un correctif infectant l'état des monstres suivant plusieurs facteurs ? Je n'ai pas le temps de réfléchir. Ses eux pale géante essayeront de me pousser vers un destin des plus funeste, le premier vers le haut comme pour viser ma gorge que je dévie au dernier moment en tournant légèrement sur le côté. Le second dans... approchant de mon fondement, que je n'ai pu éviter que grâce à mes réflexes et j'avoue, beaucoup de chance... J'ai eu moins de chance pour l'assaut carnassier suivant, puis que le premier même s'il ma seulement faite reculer, ma plaqué contre un arbre. Malédiction, je suis entre le marteau et l'enclume pour une série de coups endiablés.

Le second coup de tête, fait grincer le bois non seulement de ma protection, mais aussi celui de l'arbre. Encore une fois, je suis bien heureuse quel es équipement ne se détériore pas. Mais cela est immédiatement suivi d'une série de deux assauts pour le prix d'un ! Et quel assaut ! Il m'oblige à rester contre mon arbre, je ressemble plus à un punching-ball qu'a une guerrière sur le moment. D'abord, quatre coups de patte, deux en avant qui me font souffrir le martyr, même si cela ne se ressent pas sur les points de vie puisque cela ne me touche pas "directement", le bouclier fait bien son oeuvre. Les deux suivantes essayent de frapper mes flancs dans un semblant de stratégie qui a bien failli me prendre au dépourvu.

Cela est que le prélude à une série de coups de mandibules sauvages, au point que l'arbre en cède ! Un coup qui tonne contre le bouclier en avant, un second de la même manière, comme le cou d'un bucheron fou ou ivre qui frapperait avec le mauvais bout de sa hache. Un troisième, pareils au précédent, mais d'une rare violence alors que le dernier comme indiqué précédemment fini par faire céder le végétal, prise par surprise je me retrouve donc a terre.

La folle furieuse me saute donc dessus, ne me laissant que le temps de me protéger et de faire un rouler boulé sur le côté pour éviter d'être immobilisée. À ce moment la je suis bien contente qu'elle ne soit pas élite, sinon je serais déjà fini, ou au mieux en train d'agoniser dans une toile. Relevé sur le côté, je ne suis pas à l'abri de ses puissantes pattes qui en profite pour m'envoyer une salve de trois coups.
Une frontale et presque en même temps, une de chaque côté. C'est encore grâce à la chance que... pas du tout, elle avait calculer que ses trois pattes atteignent le même point au niveau de mon bouclier, dans la même seconde. Le but ? Si je recule à un coup, que vont en faire trois simultanées ? Même si cela fait un peu craqueler sa chitine, le but est atteins, je vole presque littéralement au moment de l'impact pour aller m'écraser au sol quelques mètres plus loin.

Encore une fois, ce n’est vraiment pas une sinécure et je me relève plus par hargne que par la force de ma volonté. La seule chose qui me fait continuer se combat et l'envie de rester en vie plus qu'autre chose. Même quand cette saloperie ne trouve rien de mieux que de me refaire le même coup. Je pensais qu'elle était folle, ou furieuse, mais en fait elle m'a bien eu, contrairement à ce que je pensais, elle essaye de m'avoir à l'usure.

Quand quelque chose fonctionne si bien, pourquoi s'en priver ? Rebelote, les tridents créer par ses pattes m'envoient valser plus loin, cette fois-ci je n'aurais pas la force de me relever assez vite, a-t-elle gagnée ? Mon coeur bat si fort, alors qu'elle m'envoie un mélange de coup de mandibule, d'écrasement avec son corps et de coup de lance de ses armes naturelles pour tenter de me terrasser avant que sa propre barre de vie ne soit entièrement vidée à cause de ses propres coups. Deux coups frontaux, le bouclier en avant s'en charger, deux simultanées des deux côtés, j'ai était obligé de reculer pour quelle atteignes les deux le bouclier.

Mais cette fois-ci, elle ne les retire pas ? Qu'est-ce que... trop tard, elle est en train de me pousser, me trainant ainsi au sol en jouant à elle seule une mêlée de rugby, alors que je traine au sol... C'est fou comme cette sadique prend son pied à me détruire à petit feu, sans réussir pour autant à me toucher directement pour réellement faire baisser le plus important : Ma barre de points de vie. Si je survie assez longtemps pour sortir de ce jeu, je vais aller faire voir mon point de vue à ces salopards de programmeur à grand coup de poing !

Pour fini, maintenant qu'elle m'a bien encastré contre un tronc mort, comme pour me fracasser la tête comme on le ferait avec une noix et une pierre, elle joue les marteaux pilon avec sa tête dans le maigre espoir de me gouter avant de disparaitre. Mais ce maigre espoir disparait avec elle, alors qu'elle affronte la solidité de mon bouclier par deux fois, puis qu'elle s'écrase la tête contre le tronc après que je suis tombée sur le côté.

Je reste avachie au sol, passant pour morte au moins un bon quart d'heure... Le temps de souffler, de trembler seule dans mon coin. Je veux partir, je me relève difficilement et me rends compte que contrairement à mon esprit, mon corps tiens bon puisqu'il est virtuel. Je me hâte de rejoindre la route patrouiller, malheureusement, je vais devoir survivre un autre combat avant de l'atteindre, quelque chose bloque le chemin...



Résumé du combat:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ God of Infinity ~

avatar



Masculin
Date d'inscription : 09/02/2015
Messages : 1271
Xp Dispo : 209
Points de Vie : 99999

MessageSujet: Re: Protéger et servir [Solo - combat]   Jeu 20 Aoû - 14:23


Le membre 'Fleur de lys' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Drops - Départ' :


--------------------------------

#2 'Rencontre - Départ' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sao-renaissance.forums-rpg.com

avatar



Masculin
Date d'inscription : 06/08/2015
Messages : 60
Xp Dispo : 70
Points de Vie : 100

MessageSujet: Re: Protéger et servir [Solo - combat]   Jeu 20 Aoû - 16:39




J'en ai assez, je veux rentrer à ma maison... Malheureusement, je suis bloquée dans ce jeu, je ne peux même pas rentrer dans mon appartement loué à la capital. Je pourrais envoyer ce combat rapidement aux oubliettes, mais honnêtement... Je n'ai pas envie de devoir refaire tout ça, autant en finir tout de suite. Je vais arriver au maximum possible avec le bouclier dans les terres de bases comme cela se sera fait. Oh ! Que je vais m'amuser quand je vais découper des dizaines de ces salauds pour les vider de leurs vies, de leurs trésors et que je vais être le prédatreur et non la proie cette fois-ci !

Pour le moment don,c je vais refaire exactement comme au combat précédent. Redondant ? Certainement, mais je n'ai pas le choix pour progresser. Je ne serais peut-être pas au maximum possible, peut-être que oui au final, pour cette zone... Mais en tout cas, j'aurais bien progressé ! Et j'aurais totalement mérité un repas, une boisson sucrée et un gros câlin à Anastasia pour me remettre de mes émotions.

Quoique non pas exactement, je vais m'assurer de caser mes deux parades, de le laisser bien s'écraser contre mon bouclier. Pas que je n'ai pas envie que ça dure trop, mais un peu quand même. Cela sera un bon compromis entre l'entrainement et le "vite rentrés à la maison" on va dire.  

Bon, puisque ça fonctionne si bien, pourquoi s'en priver ? Je recule, de sorte à les bloquer dans le décor et de pouvoir en frapper une par surprise ou presque sans qu'elle ne puisse me faire de mal. Encore une fois, c'est bon. Une fois que j'en ai bloqué une et qu'elle ne sait plus trop comment faire, je grimpe sur son dos en tranchant son côté par la même occasion, il n'y a pas de petit déjà ! Puis, je lui poinçonne généreusement le dos de coup pas forcément puissant, mais douloureux. Alors mes sadiques, qui qui c'est qui est la méchante hein ?! hein ?!!!! Puis une fois défoulée, je saute et profite de l'élan, pour empaler la tête de la bestiole avec ma lame.

Sauf que je l'ai fait trop bien... Alors que sa copine m'attaque, je n'ai plus rien en main... Zut ! Pour rester polie... Oh et puis merde ! Merde ! Elle me lance une série de coups de patte, tout ce que j'ai c'est la bite et le couteux comme dirais certains... Ah non ! Je n'ai ni l'un ni l'autre ! J'esquive, j'esquive, puis retourne la ou le corps à disparu pour récupérer mon arme quand même... En même temps je suis idiote, je ais faire le reste au bouclier je n'en avais pas besoin !

Foutue fatigue, elle me fait faire des erreurs grossières ! J'ai eu le droit aux stratèges, aux berzerker et maintenant... Par les affriolants dessous de la dame au calice... Une araignée taureaux comme si ce combat n'était pas asses ridicules... J'imagine que dans un sens c'est la manière rêver d'affronter un adversaire a bout de souffle, que de le forcer à perdre toute son énergie et... Par la sainte lingerie de la dame du lac, es salopes se coordonnes en plus ?! Foutu monstre ! Foutus programmeurs ! Foutu monde à la con ! Je vous haïs tous !

La suite est un mélange désordonné de charge de la part de la grosse bestiole et de blocage au bouclier pour essayer de rester en vie tant bien que mal. Une suite désordonnée de saut sur le côté au dernier moment, parce que je ne suis passé rapide et de bruit affreux créer par la chitine qui glisse et ripe contre ma protection. Autant dire que c'est tout aussi usant pour le moral que les combats précèdent.

Une suite hétéroclite d'assauts, quatorze joutes mortelles où presque avec un adversaire de taille ce n'est pas une partie de plaisir. Au début, c'était simplement des lignes droites désordonnées et vulgaires dans un sens. Et hop un choc frontal, un second plus que le côté. Ensuite ça a commencé à devenir plus difficile à prévoir, elle a commencé à zigzaguer, mais à cause de son poids, j'imagine, cela est resté tout de même pas trop difficile de prévoir le point d'impact. Ainsi pendant quatre coups de plus. En plus de me foncer dessus dans des courbes affolante et surtout impossible à faire si on n'était pas dans un jeu vidéo. Elle intensifie la puissance de ceux-ci en donnant des coups de tête ! Il ne manque plus que des cornes et ça serait le pompon. Deux coups sur la gauche, deux autres sur le droit, dans une alternance certainement destiner à me faire croire que tout ira bien, endormir mon instinct de survie juste un petit instant.

Puis vint l'assaut final, je n'avais pas dit quatorze ? Croyez moi, j'aurais préférée ! Il me fonce encore une fois dessus en faisant des mouvements incroyables, mais le pire c'est qu'alors que je pense l'éviter en sautant sur le côté, au dernier moment en utilisant une corde de soie sortant de son arrière trin et attaché à un arbre, elle fait carrément un 180° puis me saute dessus la gourgandine ! M'écrasant sans ménagement dans sa route furieuse, véritable moissonneuse batteuse vivante elle continue maintenant qu'lelle ma immobilisée, par essayer de me poinçonner au sol.

Martelant frénétiquement pour essayer de me tuer dans un tapis d'hémoglobine imaginer, mais de vrai pixel, enfin aussi vrai que possible dans un monde numérique. Je ne dois ma survie qu'a mon bouclier. La chose martèle le sol, coup après coup et même si des dizaines de chocs sont tout autour de moi, m'assourdissants... Seule une demi-douzaine on failli me toucher, le pire dans tout ça c'est de savoir d'ou viens le danger pour le bloquer avec son bouclier, sachant que chaque erreur de jugement en plus d'être douloureuse, pourrait être mortels.

Alors qu'elle recule pour voir le résultat de son oeuvre, attendant que je disparaisse... Je ne trouve rien de mieux que de la regarder et de dire :

"Presque..."

Avant de lui envoyer le bouclier dans la gueule à deux reprises... J'imagine que cela a du suffir à la finir, puisqu'elle tombe puis disparait. Mes vêtements en lambeau et ensanglantés reprennent leurs formes propre et immaculée comme si tout cela n'avait était qu'un vilain cauchemar et je me relève. Je souffle un bon coup, puis je pars tout de suite, avant qu'une autre de ses dégénérés n'arrive !  


( PS : Je me suis trompé au précédent post, je n'ai envoyé qu'un dé de drop au lieu de deux, du coup je vais en envoyer trois ici, désolé encore )

Résumé du combat:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ God of Infinity ~

avatar



Masculin
Date d'inscription : 09/02/2015
Messages : 1271
Xp Dispo : 209
Points de Vie : 99999

MessageSujet: Re: Protéger et servir [Solo - combat]   Jeu 20 Aoû - 16:39


Le membre 'Fleur de lys' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Drops - Départ' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sao-renaissance.forums-rpg.com
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Protéger et servir [Solo - combat]   


Revenir en haut Aller en bas
 

Protéger et servir [Solo - combat]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance :: Les Terres Perdues :: Manchukuo :: Les Marécages d'Âprefange-