Partagez | 
 

 La Voie des cinq doigts et de la paume

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar



Date d'inscription : 14/07/2015
Messages : 271
Xp Dispo : 54
Points de Vie : 300

MessageSujet: La Voie des cinq doigts et de la paume   Sam 22 Aoû - 17:01





Un homme dont la réputation est basée sur son habilité pour une technique précise est insignifiant.
En concentrant toute son énergie sur un seul objet, il y est certes devenu excellent mais s’est abstenu de s’intéresser à autre chose. Un tel homme n’est d’aucune utilité.

Ainsi parle l'Hagakure.

Et Musashi lisant ses mots expliqua à ses disciples que marcher sur la voie du sabre ne signifiait pas qu'il faille se fermer à toutes les autres pratiques. Au contraire, la voie du sabre que pratiquait maître Musashi était la voie du guerrier total. Et qu'a ce titre, ceux qui l'empruntaient  se devaient de pratiquer toutes les armes pour ainsi mieux comprendre le sabre.

Toutes les armes, et particulièrement les arts martiaux, l'art du combat sans armes. Une pratique que le maître rapprochait de ses enseignements, après tout, au delà de son maniement, le but du guerrier n'est'il pas de devenir lui même la plus parfaite des armes ?

Et quel meilleur moyen d'y parvenir qu'en apprenant à combattre sans autres armes que son son corps nu ? Sans parler des avantages évidents liés au développement physique sur la pratique du sabre. Un autre point sur lequel le maître insistait beaucoup. Seul une puissance hors norme permettant de manier efficacement deux sabres simultanément la ou les autres sabreurs n'en manient qu'un seul.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



Date d'inscription : 14/07/2015
Messages : 271
Xp Dispo : 54
Points de Vie : 300

MessageSujet: Re: La Voie des cinq doigts et de la paume   Sam 22 Aoû - 18:05





Et c'est pour ça que je me retrouve dans les bas fonds des ruelles de la fortune. Dans une arène de combat probablement clandestin ou sous les cris d'une foule disparate, des hommes en affrontent d'autres à mains nues ou avec tout ce qui leur tombe sous la main.

D'autres hommes, ou des monstres...

J'ai changé d'armure, mis un masque qui évitera qu'on me reconnaisse. Et posé à l'organisateur les conditions que je me propose d'affronter. Un monstre. A mains nues.

De quoi éveiller la curiosité morbide d'un paquet de gens.

Comme le disait le maître, un entrainement n'a de sens que s'il est ensuite immédiatement mis en pratique dans un combat réel. Et aussi absurde que soit cet endroit, aussi déshonorant soit cette prestation si je suis percé à jour, c'est aussi le combat réel le plus rapide et le plus direct que j'ai trouvé pour renforcer ma maîtrise du combat au corps à corps.

La porte devant moi s'ouvre, et je pénètre dans l’arène pendant que la foule se met à hurler de joie. Le responsable annonce les modalités et les cris redoublent quand les parieurs comprennent que je vais me battre sans armes. De l'argent passe de mains en mains, on inscrit des chiffres sur un tableau.

Et en face de moi, l'autre porte s'ouvre.

Sur la sangsue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ God of Infinity ~

avatar



Masculin
Date d'inscription : 09/02/2015
Messages : 1271
Xp Dispo : 209
Points de Vie : 99999

MessageSujet: Re: La Voie des cinq doigts et de la paume   Sam 22 Aoû - 18:05


Le membre 'Main du Diable' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Rencontre - Départ' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sao-renaissance.forums-rpg.com

avatar



Date d'inscription : 14/07/2015
Messages : 271
Xp Dispo : 54
Points de Vie : 300

MessageSujet: Re: La Voie des cinq doigts et de la paume   Dim 23 Aoû - 12:53





Sangsue Gigantesque (R1)


Dgt: -30PV

Atq: 2


70 Pv
Sangsue Gigantesque (R1)


Dgt: -30PV

Atq: 2


70 Pv

La porte s'ouvre et le présentateur pousse un cri de surprise, et pour cause, de la salle débouchent non pas une mais deux sangsues.

Erreur volontaire pour augmenter la tension ? Ou incompétence crasse ? Aucune importance, je ne peux probablement pas gagner contre deux monstres, pas à mains nues. Heureusement c'est une équation facile à résoudre. Et pour le faire, j'active mon overdrive.

Le plus énervée des sangsues se rue sur moi, et se dresse devant moi de toute sa hauteur pour mieux m'attaquer, et je ne lui en laisse pas le temps. Dégainant mes deux sabres je frappe, et la tranche en deux d'un seul coup, envoyant le haut de son corps se tordre dans la poussière, et rengainant avant même qu'elle ne disparaisse.

Pas intimidée pour deux sous, la suivante se rue sur moi d'un bond et je pivote pour l'esquiver, m'effaçant de sa trajectoire pour la laisser passer et retomber derrière moi la bouche vide. Et au moment ou elle se tourne, je bondis en avant pour la frapper d'un coup de pied sauté en pleine tête qui l'envoie rouler contre une des parois de l’arène. Paroi qu'elle utilise immédiatement comme appui pour bondir à nouveau dans ma direction. La même attaque, la même trajectoire prévisible. Ce qui me permet une nouvelle fois d'éviter l'attaque en pivotant sur le coté. Tout en lui décochant au passage un coup de poing du tranchant de la paume qui va marbrer la peau squameuse de la bête. Sans vrais effets notables cela dit.

Profitant une nouvelle fois du temps que perd la sangsue pour se tourner a nouveau en position d'attaque, je lui saute dessus pour la frapper au flanc d'un coup de pied. La bête se tourne immédiatement et m'attaque alors que je me baisse souplement, évitant de justesse une mâchoire qui claque à quelques centimètres de mon visage avant de riposter d'un uppercut juste sous la bouche de la bête. La sangsue grogne et se laisse tomber sur moi pendant que d'un bond j'esquive cette nouvelle tentative avant de lui coller un coup pied vertical qui vient s'abattre sur ce qui lui tient lui de dos.

Et j’enchaîne, frappant la bête au sol d'un nouveau coup tranchant de la paume de la main. Une attaque un peu trop osée sur un animal que je fais l'erreur de sous estimer et qui m'attend. Et alors que je replie ma main, la bête frappe avec la vitesse d'un vieux crocodile, me mordant le bras et me faisant perdre mon overdrive. De l'autre main je frappe aux yeux, d'un coup de poing, puis d'un coup de paume sur le coté du coup, libérant mon bras de l'emprise de la mâchoire du monstre. Juste avant que celle ci ne me colle un coup de queue qui manque me briser une cote ! Il faut que je me libère...

D'un coup de pied puissant je frappe le monstre au milieu du corps, le repoussant à l'écart, assez loin pour me donner le temps de temporiser en attendant la prochaine attaque.

La sangsue file a nouveau droit sur moi et d'un coup de pied latéral je la frappe sur le coté de la tête en tentant de détourner son attaque, mais je ne frappe pas assez fort et la bête ne me loupe pas au passage, m'ouvrant le tibia d'un coup de dent pendant que je la touche. D'un pas de coté je me décale, m'éloignant de la mâchoire pour aller marteler le corps à coups de poing, une fois, puis une autre, marquant la peau molle du monstre de l'empreinte de mes mains et lui arrachant enfin un grognement de douleur mais sans suffire à le calmer et l’empêcher de me frapper une nouvelle fois en m'attrapant la jambe. Et je ne me libère qu'en lui tombant dessus pour lui coller un violent coup de coudes avant de rouler à l'écart et de me relever d'un bond.

Visiblement la bête s’essouffle, elle crache du sang, bouge moins vite, et je suis le premier à me relever pour lui décocher un coup de pied qui s'abat comme un couperet sur son dos. Mais pour blessé qu'elle soit elle reste encore assez vivant pour me balayer d'un coup de queue et me faire tomber au sol.

M'obligeant à l'empoigner à bras le corps pour la maintenir pendant que je la frappe contre le sol dallé de toutes mes forces, une fois, deux fois, jusqu'a ce qu'enfin elle cesse de cracher et de se débattre pour disparaitre.

Combat:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ God of Infinity ~

avatar



Masculin
Date d'inscription : 09/02/2015
Messages : 1271
Xp Dispo : 209
Points de Vie : 99999

MessageSujet: Re: La Voie des cinq doigts et de la paume   Dim 23 Aoû - 12:53


Le membre 'Main du Diable' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Rencontre - Départ' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sao-renaissance.forums-rpg.com

avatar



Date d'inscription : 14/07/2015
Messages : 271
Xp Dispo : 54
Points de Vie : 300

MessageSujet: Re: La Voie des cinq doigts et de la paume   Dim 23 Aoû - 17:38





Sangsue Gigantesque (R1)


Dgt: -30PV

Atq: 2


70 Pv
Sangsue Gigantesque (R1)


Dgt: -30PV

Atq: 2


70 Pv

L'organisation du combat vire au bordel le plus complet, les types chargés des monstres s’avèrent incapable de contrôler leur cheptel et de refermer la porte visiblement bloquée, ce qui permet à de nouvelles sangsues de débarquer dans l’arène, a la plus grande joie de la foule.

Faisant abstraction des cris et des hurlements je simplifie une fois de plus le combat, le réduisant à un simple duel d'un coup de sabre en décapitant la première sangsue à ramper dans l’arène. Avant de ranger une nouvelle fois mes armes pour me tourner vers mon véritable adversaire et attendre son assaut.

Frappant comme un serpent la sangsue se détend d'un seul coup, allongeant brusquement sa tête dans ma direction. Mais je m'y attends, et d'un saut de coté j'évite l'attaque, tout en lui collant un coup de pied latéral au niveau de la tête qui la fait chuter et rouler sur le sol. Et tournant autour d'elle pendant qu'elle se relève et fonce vers moi, je lui colle un coup de pied marteau qui la colle au sol, avant de lui coller un coup de pied rotatif qui lui fait sauter une dent.

Profitant pleinement de l'avantage de vitesse conféré par l'overdrive, je bondis sur la bête qui semble sonné, et lui colle un violent coup de poing sur le flanc, la ou doivent se trouver les organes les plus sensibles. La bête rue et j'esquive d'un rapide bond en arrière, me remettant a distance maximale avant de pivoter sur un pied pour lui asséner un coup de pied à la volée. La bête se redresse et bondit, visant ma jambe et le pied qui qui vient de lui fouetter la peau. D'un pas chassé je me décale, laissant le monstre passer à coté de moi pour lui décocher un nouveau coup de poing dans le foie. Immédiatement suivi d'un coup du tranchant de la main sur l'échine dorsale.

Hurlant de rage la sangsue se dresse au dessus de moi et me retombe dessus de tout son long, m'obligeant à sauter en arrière pour m'éloigner d'une longue roulade qui m’amène à l'autre bout de l’arène, hors de portée de la sangsue qui se jette immédiatement à ma poursuite. Dos au mur j'attends le dernier moment pour lui décocher un coup de pied ascendant qui la redresse a la verticale devant moi. Ce qui me permet d'exécuter un coup de pied sauté, frappant sa tête d'un ciseau qui l'envoie s'écraser contre une paroi proche.

Longeant la paroi le monstre revient à l'assaut. Et prenant appui sur le mur je saute par dessus, lui fauchant au passage la gueule d'un coup de pied, puis me ramassant d'une roulade a ses cotés pour lui délivrer un nouveau coup de poing dans la zone faible du flanc sur laquelle je m'acharne depuis le début du combat.

Une nouvelle fois, l'approche de la fin semble revitaliser le monstre qui se retourne avec la vivacité d'un cobra pour me mordre au flanc. Je perds une nouvelle fois mon overdrive, et me met à marteler avec application la sangsue qui agrippe. Frappant autour de la mâchoire, de chaque coté, a droite, puis a gauche, avant de chercher a viser les yeux de la sangsue qui me mord toujours plus profondément. Du tranchant de la main je frappe les yeux, les faisant exploser sous l'impact.

Sous la douleur la sangsue finit par lâcher prise. Non sans me gratifier d'un violent coup de queue qui me meurtrit la jambe. Pressé d'en finir je me jette sur le monstre, le clouant au sol d'un coup de talon venu du ciel avant de plonger sur lui pour lui asséner une série de coups de poings qui finissent par l'achever.

Et place aux araignées !


Combat:
 



Dernière édition par Main du Diable le Dim 23 Aoû - 18:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ God of Infinity ~

avatar



Masculin
Date d'inscription : 09/02/2015
Messages : 1271
Xp Dispo : 209
Points de Vie : 99999

MessageSujet: Re: La Voie des cinq doigts et de la paume   Dim 23 Aoû - 17:38


Le membre 'Main du Diable' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Rencontre - Départ' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sao-renaissance.forums-rpg.com

avatar



Date d'inscription : 14/07/2015
Messages : 271
Xp Dispo : 54
Points de Vie : 300

MessageSujet: Re: La Voie des cinq doigts et de la paume   Dim 23 Aoû - 17:58





Veuve des Bourbiers (R1)


Dgt: -20PV

Atq: 2


90 Pv

Une araignée ?

La porte des sangsues se referme enfin et un nouveau grincement accompagne la levée de la suivante. L’organisateur intéresse encore le jeu et change de monstre. Une araignée... J'en ai tué beaucoup ses derniers jours, mais à mains nues ?

Un défi intéressant en tout cas.

J'active l'overdrive et je m'éloigne doucement jusqu’à ce que l'araignée surgisse, et tricotant de toutes ces pattes elle se rue sur moi en claquant des mandibules. Et en garde, parfaitement campé sur mes appuis, je l'attends. Et au moment ou elle rentre dans la zone que définit la portée de mes coups, je frappe. Mon pied se lève d'un coup, la cueillant sous la tête, la faisant décoller et retomber sur le dos.

Et quand elle se relève et se rue sur moi, je l'attends. Je me décale, et d'un fouetté du pied je frappe l'articulation la plus proche et lui brise une patte, puis d'un coup de pied marteau, une seconde, l'araignée vacille et trébuche, et je lui colle un coup du tranchant de la main à la jointure du coup, suivi d'un coup sur ses yeux globuleux. L'araignée couine, un coup de poing de plus au même endroit, et il explose, la bête est borgne maintenant !

Le monstre redresse la tête et tente de me mordre, mais d'une esquive rapide je me suis glissé hors de portée, la gratifiant au passage d'un fouetté qui lui brise une mandibule. Repliant ses six pattes, l'araignée se ramasse sur elle même et me saute dessus, et au lieu de me reculer, j'avance vers elle, évitant son attaque en passant sous l'araignée qui retombe, et frappant d'un coup de poing son ventre vulnérable.

Et me retournant dans son dos, je m'attaque une nouvelle fois aux pattes en en brisant une de plus d'un coup de talon sur une articulation. Et sans se retourner, l'araignée dresse l’appendice caudal qui lui sert a tisser sa toile. Sentant le danger je me jette sur le coté aussi loin que je peux, roulant avant de me rêver d'un bond en continuant à m'éloigner, et je fais bien. L'araignée crache en effet un flot de toile qui va se coller sur presque un quart de l’arène. Rester derrière elle m'aurait probablement épinglé contre un mur et laissé à sa merci.

Et constatant son échec, la bête revient à l'assaut de manière plus conventionnelle. Et profitant de son œil blessé je me décale sur sa face aveugle, et lui assène un coup de poing sur la plaie qui lui fait baisser la tête, avant de pivoter sur moi même pour lui coller un puissant coup de talon au même endroit, assez violent pour la projeter à l'écart.

Et alors qu'elle se rue une nouvelle fois sue moi, mon pied se lève au dessus d'elle et mon talon vient s'abattre sur son crane, l'écrasant sur le sol de l’arène. Avant d'en profiter pour frapper une nouvelle fois la jonction du cou du tranchant de ma paume.

Trois pattes tentent de me faucher la jambe, mais d'un saut je passe au dessus coup, les laissant battre le vide et retombant dessus, en brisant une de plus. L'araignée n'a plus que la moitié de ses pattes, et trop confiant je fais une erreur, réagissant une seconde trop tard, et laissant une des pattes me poignarder un pied, m'otant mon overdrive.

Je recule, m'écartant de l'araignée d'un coup de pied au flanc sur ses pattes blessés. Puis la giflant d'un coup de pied fouetté pendant qu'elle se jette sur moi dans une charge que j’espère désespéré. Tentant de sauter par dessus pour l'esquiver je glisse, et l'araignée me happe le pied au passage, me faisant tomber sur son dos. Dégageant ma jambe je lui écrase mon talon sur son œil intact, et me relevant comme je peux je me retrouve a chevaucher la bête, accroché à son cou. D'un coup de coude je crève le deuxième œil.

Et alors que l'araignée se jette contre un mur pour essayer de se débarrasser de moi, je saisis la crane du monstre et le tord, une fois, deux fois, faisant jouer l'articulation déjà fragilisée par mes coups jusqu'a ce qu'enfin elle lâche et que je lui arrache la tête.

Victoire !

Combat:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



Date d'inscription : 14/07/2015
Messages : 271
Xp Dispo : 54
Points de Vie : 300

MessageSujet: Re: La Voie des cinq doigts et de la paume   Dim 23 Aoû - 22:19





L'araignée disparaît et la foule m'acclame. Et évidemment je les ignore. Je ne suis toujours pas convaincu d'avoir eu raison d’être venu ici. Ce ne sont que des animaux. Des animaux dangereux, méchants, mais des animaux.

C'est en combattant des créatures intelligentes  que je pourrais réellement progresser. Pas ici dans cette arène grotesque et nauséabonde, acclamé par une foule de gens que je méprise.

Je reste quelques secondes immobile à réfléchir. Faisant abstraction des bruits, des hurlements, des objets qui volent et tombent autour de moi.

Et arrivant au bout de ma réflexion, je tourne les talons.

Abandonnant l’arène et ses monstres sans un regard en arrière je m'empresse de vider les lieux. Laissant au passage les piéces de mon déguisement, jusqua me retrouver seul à l'extérieur ou je peux aussi jeter mon masque au sol. Avant de le broyer d'un coup de pied rageur.

Venir ici était une erreur. Je ne la referais pas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ God of Infinity ~

avatar



Masculin
Date d'inscription : 09/02/2015
Messages : 1271
Xp Dispo : 209
Points de Vie : 99999

MessageSujet: Re: La Voie des cinq doigts et de la paume   Dim 23 Aoû - 22:19


Le membre 'Main du Diable' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Drops - Départ' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sao-renaissance.forums-rpg.com
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: La Voie des cinq doigts et de la paume   


Revenir en haut Aller en bas
 

La Voie des cinq doigts et de la paume

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance :: Les Terres Perdues :: Manchukuo :: Les Ruelles de la Fortune-