Partagez | 
 

 Le début d'une seconde vie | Solo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar



Date d'inscription : 02/05/2015
Messages : 3
Xp Dispo : 0
Points de Vie : 100

MessageSujet: Le début d'une seconde vie | Solo   Sam 16 Mai - 21:20


Enfin, après toutes ces années, le revoilà accessible au grand public. Sword Art Online, le jeu vidéo que je voulais absolument tester et qui finalement c'est vu être le jeu le plus dangereux de tous. A l'époque, 10 000 joueurs se sont vus être enfermés dans ce jeu où le seul objectif été de finir les 100 paliers et vaincre le boss de fin pour pouvoir en sortir sans y risquer sa vie. Étant une grande fan de jeu vidéo en tout genre, j'aurai donnée l'importe quoi à l'époque pour pouvoir être une des grandes veinardes qui ont put avoir accès à ce jeu. C'était bien évidement avant l'annonce à propos de la véritable nature de ce jeu... Il aura fallu un peu plus de 2 ans aux personnes enfermés à l'intérieur de SAO pour réussir à le terminer et ainsi gagner le droit de revenir dans le monde réel. Ma meilleure amie Kana avait périe dans ce jeu 5 mois après son lancement... Moi qui avait espérée tant la revoir un jour je me suis rendue compte qu'elle ne reviendrai jamais parmi nous finalement. Il me fallu pas mal de temps pour me remettre de la perte de mon amie mais je parvins à faire mon deuil et à prendre ma vie de gameuse comme avant. Je fus soulagée pour les survivants de SAO quand j'ai pu voir aux infos qu'ils avaient finalement réussi à sortir de ce jeu.

Mais aujourd'hui tout été différent, 10 ans plus tard, SAO refait surface parmi les jeux disponible au public. En apprenant la nouvelle j'étais à la fois surprise et intriguée. Le jeu qui avait causé la mort de tant de personnes été à nouveau autorisé ? Si s'était bel et bien le cas, le jeu avait sans doute dut être totalement retravailler pour éviter tout nouveau danger une fois à l'intérieur de celui-ci. Ce fut tellement tentant pour moi qui avait plus que tout envie de le tester que je ne perdis pas un instant et je couru jusqu'au magasin de jeu vidéo le plus proche de chez moi. Après une fil d'attente d'au moins 2h... je parvins enfin à obtenir mon sésame. Sans attendre, je rentra à la maison, m'enferma dans ma chambre, me changea pour être plus à mon aise puis je posa le NerveGear sur ma tête avant de m'allonger sur mon lit. Je pris une grande inspiration et dis enfin ces mots que j'attendais de pouvoir enfin prononcer un jour...


LINK START

Le jeu se lança de lui même après avoir prononcé ces mots. Un amas de lumière de toute les couleurs sur un fond blanc me connecta au jeu et je commença enfin à créer mon avatar. Pour aller au plus simple, je garda mes traits réel pour la création de mon personnage, je ne changea qu'une chose, ma coiffure que je fis beaucoup plus longue et que je teins de couleur rose, histoire de mettre un peu de fantaisie dans mon personnage. Après quelques minutes je me retrouva dans une ville assez grande à l'architecture japonaise des temps anciens. C'était plutôt beau à voir cela paraissait si réel qu'on aurai eut du mal à voir que ce n'était qu'un jeu vidéo. Étant ma première immersion complète dans un jeu. Je commença à bouger et à me familiariser avec les commandes d'accès au menu du jeu et à mon inventaire qui était bien entendu vide ? A ma grande surprise il n'était pas si vide que cela. Toutes les armes du jeu été présentes dans mon sac, ainsi qu'un objet du nom de «  Pierre de Rappel  » C'était sans aucun doute un objet qui allait m'être très utile à l'avenir, autant y faire attention. C'est alors que pendant que je continuais de m'habituer à l'immersion total, je fus téléporter au centre d'une grande place où été amasser un grand nombre de joueurs. Je ne comprenais pas ce qu'il était en train de se passer et visiblement je n'étais pas la seule à être surprise. Tout à coup, un grand hologramme apparu dans ciel. Une voix roque se fit ensuite entendre, c'était apparemment le Game master qui annonça ce que je craignais le plus...

Le jeu de la mort été à nouveau ouvert. Les déconnections standards étaient à nouveau désactiver et impossible de sortir du jeu sans l'avoir au préalable terminé. SAO n'avait pas changé, le jeu qui m'avait enlevé ma meilleure amie été sur le point de recommencer et cette fois, c'était moi qui était à l'intérieur et qui allait devoir me battre pour survivre. Je baissa la tête vers mes pieds et des larmes commencèrent à perler sur mon visage...


Kana... aide moi s'il te plait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le début d'une seconde vie | Solo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance :: Les Terres Perdues :: Manchukuo :: Les Ruelles de la Fortune-