Partagez | 
 

 Le premier vrai client de Shin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar



Masculin
Date d'inscription : 27/04/2015
Messages : 244
Xp Dispo : 0
Points de Vie : 300

MessageSujet: Le premier vrai client de Shin   Lun 25 Mai - 19:58


Shin retourna dans son échoppe après sa journée de minage qui avait été assez longue, le truc lorsqu'on est commerçant c'est qu'il faut être présent pour gérer son commerce. Il arriva devant son échoppe, souleva la grille métallique et regarda son courrier, il avait surtout reçu de la pub.

Il entra dans son échoppe, elle était rangé mais le ménage n'avait pas été fait la dernière fois qu'il était venu, il se prépara donc à la réception de client. Il ne lui fallut pas longtemps pour en finir avec le ménage. Une fois fini, il se mit à faire de l'organisation dans ses affaires, il n'y avait rien d'autre à faire à ce moment là. Il avait récupéré 10 minerais commun, devrait-il amélioré deux de ses armes ? Il hésita, il le ferait peut être si personne ne vient dans la demi-heure. Une fois l'organisation fini, il ne savait pas vraiment quoi faire, il se posa donc sur sa chaise et s'accouda à son comptoir.

Le son d'une clochette retentissante le sortis de son sommeil, il avait au final piquer un somme sur son comptoir, et avait laissé une trace de bave. D'un rapide coup de manche il essuya le comptoir, il se leva et accueilla le client qui venait de rentrer dans son commerce. Celui-ci était assez grand, il avait des cheveux un peu plus long que ceux de Shin, mais eux étaient assez sombre. De plus le client avait une barbe qui montrait qu'il venait de plusieurs jours en dehors de la civilisation.

"Bonjour, que puis-je pour vous monsieur ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



Masculin
Date d'inscription : 06/05/2015
Messages : 78
Xp Dispo : 0
Points de Vie : 150

MessageSujet: Re: Le premier vrai client de Shin   Lun 25 Mai - 23:37


- Un bout de cuir. Toujours mieux que rien. -



My body is ready !! Me disais-je... Et en fait nan, c'est mon inventaire qui l'est. Mais qu'importe, j'ai assez farmé je pense maintenant, direction les quartiers commerçant de la ville ! Marre des morsures et des griffures qui m'arrachent 13 ans d'espérance de vie, à chaque fois ! Je veux vivre moi ! Et longtemps si possible. Tiens, une échoppe ouverte, pas de PNJ... Un jour commerçant ? Nice !! J'entre dans la pièce, cela fit sonner une cloche à mon passage, classique des magasins et... Bon sang, je me croyais pas sérieux, mais il m'a pas l'air mieux ce type. Remarquant ma présence, il se reprend vite en se redressant et frottant furtivement son comptoir et m'accueille comme il se doit. Je courbe l'échine et plisse le regard, dépité et lui rétorque simplement sur un air blasé

« Commencer par rester éveiller... Peut-être ? »

Suite à cela, je m'avance jusqu'à lui et empoigne fermement son épaule et arbore un grand sourire rassurant. Reculant d'un pas, j'ouvre mon inventaire et dépose tous mes loots sur le comptoir. Soit 5 peaux de rongeur et un 1 oeil globuleux, et lui demande avec entrain en montrant mon simple Kimono du bout du doigt et le tutoyant comme un ami de toujours:

« Devine donc ! Dis-moi, tu peux faire me faire quoi avec tout ça l'ami ? »

S'il est capable de me fabriquer un petit quelque chose, je m'empresserai avec joie de réclamer une amélioration de mes dagues au passage ! M'enfin bon, chaque chose en son temps !

©SAO Renaissance




Spoiler:
 



Dernière édition par Atem le Ven 29 Mai - 2:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



Masculin
Date d'inscription : 27/04/2015
Messages : 244
Xp Dispo : 0
Points de Vie : 300

MessageSujet: Re: Le premier vrai client de Shin   Jeu 28 Mai - 6:14


Un œil globuleux et trois peaux de rongeur, Shin connaissait bien se craft, à vrai dire il portait même un de ces crafts en ce moment même. Cet homme était donc quelqu'un qui n'avait pas trop peur d'aller affronter des monstres, c'était bien qu'il y ai tant de personne courageuse dans ce Sword Art Online, dans le précédent il y avait plus de personnes qui n'avaient pas bouger de la zone de la ville de départ que de personne qui voyageait. Peut être que se serais plus facile de finir le jeu si l'on a bon nombre de coéquipier.

"Avec ça je peux vous fabriquer un équipement faible, il sont facile à faire et ne demande pas beaucoup de ressources, mais ça vous donne un bonus de 50 PV uniquement."

Il s’empara des quatre objets et commença à les travailler afin de permettre de donner un gain de santé à son client, c'était une bonne chose qu'un client veuille monter sa vie, ça lui donnait une meilleur chance de survie et donc de revenir pour un nouvel achat. Shin se concentra lors de la création, les deux dernières armure du même genre qu'il avait créé étaient pour lui et son partenaire, donc ce n'était pas la même chose si quelque chose n'allait pas. Là c'était un vrai client, un homme que Shin n'avait jamais vu, donc il se devait de faire quelque chose de bien.

Heureusement, le fait d'avoir déjà créé deux équipement du même genre avait rendu Shin expert de ce craft sans qu'il ne le sache, il réalisa alors un très bel équipement en suivant les demandes visuelles du client. Il lui tendit l'équipement une fois celui-ci fini, après quinze minutes de travail.

"Et voilà, je peux faire autre chose pour vous ?"

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



Masculin
Date d'inscription : 06/05/2015
Messages : 78
Xp Dispo : 0
Points de Vie : 150

MessageSujet: Re: Le premier vrai client de Shin   Jeu 28 Mai - 15:31


- Lait, oeuf, fromage. -



Finalement, il m'accueille assez gentiment et me dit même ce qu'il peut faire avec mes drops. Sans pression, sans tenir compte de ma pique, très courtois cet homme ! Je patiente donc tranquillement, pendant que mon équipement arrive. Pendant ce temps, j'observe un peu les autres arbres de compétences. On sait jamais, mon avatar est inspiré du grand Musashi, mais je n'ai trouvé que les dagues pour illustrer ton art à deux lames... Et là, c'est la révélation ! Je vois dans les compétences d'épée lourde une de troisième branche permettant de l'ambidextrie. Mes yeux s'illuminent alors, m'imaginant déjà manier une lame longue et une lame courte... Le rêve !!

C'est finalement le marchand qui m'extirpe de mes doux fantasmes, apportant ma nouvelle tenue que je m'empresse d'enfiler, parfait, le skin ne change pas vraiment, mais ces épaulettes de cuirs sont du plus bel effet sur mon kimono. Il me demande de suite si je souhaite autre chose. Je vois ma tenue, presque un travail d'orfèvre tellement c'est soigné. Bien sur que je veux autre chose pardi !! Je m'empresse donc d'ôter les dagues de ma ceinture, oubliant déjà mes rêveries d'être la réincarnation de Musashi. Bien en main, je les plante toutes deux à la verticale sur le comptoir avec un grand sourire enjoué.

« Et ces dagues ? Tu peux me les améliorer aussi ?! »

Oui j'ai pas le matériel, oui je suis un pigeon qui est prêt à payer au prix fort alors que je pourrai passer du temps pour looter. OUI MONSIEUR !


©SAO Renaissance

Spoiler:
 




Spoiler:
 



Dernière édition par Atem le Ven 29 Mai - 2:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



Masculin
Date d'inscription : 27/04/2015
Messages : 244
Xp Dispo : 0
Points de Vie : 300

MessageSujet: Re: Le premier vrai client de Shin   Jeu 28 Mai - 21:55


Shin fit les yeux rond en voyant les deux dagues planté de bien cinq centimètres dans le bois de son comptoir. Son beau comptoir flambant neuf avait été abîmé par son premier client, s'il laissait passer ça il devrait sans doute débourser une somme astronomique en réparation de son son échoppe après une dizaines de clients comme celui-ci. Il allait ajouter les réparations à la note final, ainsi il n'aurait rien à débourser.

Shin attrapa le manche des dagues et les sortis du bois, il les regarda. C'était des dague de base, les mêmes que celle qu'il avait dans son inventaire. Il pouvait bien sûr les améliorer, mais il fallait utiliser cinq minerais communs pour cela. Shin demanda à son client s'il avait les minerais nécessaires, mais celui ci n'en avait pas un seul, il lui expliqua alors comment en obtenir, mais le client ne semblait pas décider à partir en chercher. Il n'était peut être pas si téméraire que ça au final, Shin lui donna alors le prix que cela allait coûter, ce serait chère mais au moins ce serait rapide vu qu'il avait déjà les matériaux nécessaires. Il sortit de son inventaire personnel un total de cinq minerais communs et les transporta devant le four après avoir attraper les dagues.

Il posa les minerais dans la grosse casserole et fit fondre assez rapidement le métal, puis il prit la casserole après avoir enfiler des gants et versa la moitié du contenu sur une dague. Il sortit alors son marteau après avoir reposé la casserole sur les braises ardentes, puis commença son travaille du métal devant les yeux de son client. Au bout de 10 minutes de travaille, la dague est fin prête, elle a sa taille qui a augmenté d'environ deux centimètres, de plus son tranchant à bien augmenté lui aussi, elle est nettement plus belle que la seconde qui n'est que banale.

Il s'adonna ensuite à la conception de la seconde dague, essayant de garder le même design que pour la première, après tout c'était une paire, il est important qu'elles soient identiques. Une fois fini, Shin s'éloigna du four, la chaleur constante l'avait fait grandement transpirer et il commençait à sentir mauvais, le client quand à lui allait plutôt bien, il était resté à bonne distance du four et était encore frais comme un gardon. Il retourna derrière le comptoir et posa les deux lames sur la table. Il vit alors les deux trous dans le bois et se rappela de ce qu'il s'était dit.

"Bon alors, ça vous fera 100 d'or pour votre équipement, 1500 d'or pour les dagues et 100 d'or pour la réparation de mon comptoir. Donc 1700 d'or s'il vous plait."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



Masculin
Date d'inscription : 06/05/2015
Messages : 78
Xp Dispo : 0
Points de Vie : 150

MessageSujet: Re: Le premier vrai client de Shin   Jeu 28 Mai - 22:22


- Ah parce qu'il faut payer ?! -



Je continue d'admirer le marchand à l'oeuvre, entamant l'amélioration des dagues après quelques instants de stupeur face à mon geste. Bah quoi ? C'était pour la classe, c'est sûr que ce n'est pas à l'épée lourde que j'aurais fait ça ! Enfin bref, il s'attelle à ma demande, s'il a les matériaux, je vais pas me fatiguer. Quand je vois la première dague de fini, mes yeux s'émerveillent, elle est basique mais magnifique !

De suite, il me prépare la seconde, en quelques minutes à peine et le tour est joué, du travail de pro ! Posant mes jouets sur le comptoir encore marqué de leur passage, le voilà qui m'annonce finalement, en nage, la note qui se retrouve sûrement aussi salée que sa sueur. Je prends quelques temps, souriant et confiant pour ouvrir l'interface et découvrir avec stupeur mes misérable 300 golds manquants. Mon visage en devient blanc comme neige, je mets bien 10 secondes à me remettre de cette gêne que je peinais à dissimuler. Puis, confiant, je feins de m'apprêter à lui donner son du, posant mes mains sur les dagues, je m'en empare finalement, lui souris chaleureusement, et après avoir remis mes petites lames jumelles dans ma ceinture, j'empoigne amicalement sa main et me gratte l'arrière du crâne de l'autre, l'air embarrassé

« Alors d'abord, merci infiniment l'ami !! Ensuite... euh comment te dire...  »

Je le vois clairement arquer un sourcil, je suis dans la mouise... Vite une solution.. Euh lâcher sa main d'abord... Je sais !

« .. Excuses-moi, si tu veux bien attendre quelques minutes.. Une demie-heure grand max.. Fin bref, je reviens !!...  »

Détallant de suite comme un vandale, je fuis l'endroit, bien décidé à trouver l'argent manquant. D'ailleurs, je lui ai même déjà laissé les 200 golds pour la tenue et les réparations. J'espère qu'il l'aura remarqué... Rah la cata !! Je m'élance à toute vitesse dans les rues, n'hésitant pas à bousculer quelques joueurs pour me rediriger une nouvelle fois vers le champ d'opium, tanière des terribles hamsters géant.. et sûrement pas que !

©SAO Renaissance

Spoiler:
 




Spoiler:
 



Dernière édition par Atem le Ven 29 Mai - 2:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



Masculin
Date d'inscription : 27/04/2015
Messages : 244
Xp Dispo : 0
Points de Vie : 300

MessageSujet: Re: Le premier vrai client de Shin   Jeu 28 Mai - 23:12


Shin avait annoncé son prix, il était vrai que la note était un peu salé pour seulement deux articles et une réparation de comptoir, mais au final le travail qu'avait fournit Shin était plus conséquent que ce qu'il venait de se passer dans l'échoppe. Après tout, il avait passé du temps à chercher les minerais communs nécessaires à l'amélioration des dagues, du coup le prix n'était pas si élevé que ça, seulement 200 d'or par minerai.

Le client ouvrit son inventaire après avoir ranger les dagues qui se trouvaient sur le comptoir. La transaction n'était pas encore fini, mais c'était tout comme, c'était sans doute une vielle habitude du monde réel où bon nombre de personne faisaient la même chose. Shin ouvrit lui aussi son inventaire afin d'accepter le transfert d'argent, mais après plusieurs seconde il n'y avait toujours pas de transfert d'indiqué. Il leva les yeux vers le client et le trouva la main dans les cheveux comme pour s'excuser, inventaire fermé. Shin ferma à son tour son inventaire afin de comprendre ce qu'il se passait, et il avait peur de comprendre. Le client lui demanda de l'attendre 30 minutes afin qu'il réunisse la somme, puis il partit en courant.

Le premier client de Shin essayait de partir sans payer, avait-il la poisse ou quoi ? Il avait bossé dur pour rendre heureux le client et celui ci voulait le voler, enfin il avait dit qu'il revenait une demi-heure plus tard, mais tout le monde savait que ça signifiait qu'il ne reviendrait pas. Si bien qu'il décida de le pourchasser, le suivre jusqu'à l'endroit où il allait et pouvoir récupérer son dût. Il prit tout de même le temps de fermer la porte de son échoppe à clé, un vol dans la journée était suffisant, puis il courra à la suite de l'homme qui venait de partir de son échoppe en courant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



Masculin
Date d'inscription : 06/05/2015
Messages : 78
Xp Dispo : 0
Points de Vie : 150

MessageSujet: Re: Le premier vrai client de Shin   Ven 29 Mai - 1:52


- Ah parce qu'il faut payer ?! -
[Ce qu'il s'est passé]



Courant comme un dératé, je me réjoui d'avoir ENFIN l'argent, je traverse lentement la ville, épuisé par ce sprint infini, croulant presque sous la fatigue... Bordel courir c'est bien vite crevant, au moins quand on se fritte, on a l'adrénaline qui nous sert de remontant en direct, c'est génial, mais là... Je me sens juste l'âme du coursier dans The Legend of Link. Avouons que c'est le vrai nom de cette série. A ce compte-là, pourquoi pas un Super Pincess Peach sérieusement ?.. Oh wait.

Bref, trêve de digressions (gressions), j'arrive enfin dans la rue commerçante, celle de l'échoppe qui m'avait créé mon équipement. Tiens.. Etrange... fermé. Profitant d'être devant une porte close, complètement hagard, je découvre enfin un détail des plus important. Le nom de mon ami le marchand. Je ne perds d'ailleurs pas une seconde pour le hurler dans toute la rue, brisant les tympans de tous les joueurs de passage:

« SHIIIIIN, JE SAIS OU TU TE CACHES !!!.... OUAIS NAN, EN FAIT JE SAIS PAS MAIS RAMENES-TOI ! TU VEUX ETRE PAYé OUI OU MER-... oh ? »

La référence n'avait pas de sens cette fois, clairement, je ne savais pas où il était, et je me suis senti un peu mal à l'aise en le découvrant derrière moi pendant que je reculais pour donner plus de portée à ma voix dans le quartier... Si j'avais su... Je me fais presque honte...

« .. Oh.. Héhé.. Shin ! Tu tombes bien. J'ai ton argent ! »

Oui bon, j'étais pas plus gêné que ça au final de lui annoncer ainsi, mais j'étais parti pour ça à la base non ? Pas de cachotteries ! Les bons comptes font les bons amis !

©️SAO Renaissance

Spoiler:
 




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



Masculin
Date d'inscription : 27/04/2015
Messages : 244
Xp Dispo : 0
Points de Vie : 300

MessageSujet: Re: Le premier vrai client de Shin   Ven 29 Mai - 5:56


Au final le client avait dit vrai, il était vraiment aller chercher de quoi payer en attaquant deux tourmenteurs. De plus il avait bien géré les deux monstres qui étaient pourtant rapide. Pas de doute, il se débrouillait bien avec ses lames, c'était quelqu'un qui aimait se battre, tout comme Shin.

Il annonça qu'il avait de quoi payer le travail de Shin, celui ci ouvrit donc la boutique et demanda à son client de le suivre. Il se plaça derrière le comptoir et redit alors.

"DOOONNNC, on disait 100 d'or pour l'équipement, 1500 d'or pour les dagues et 100 d'or pour les réparations."

Après avoir dit ça, le client lui fit remarquer qu'il avait déjà versé 200 pièces d'or pour l'équipement et les réparation du comptoir. Shin se réctifia en verifiant qu'il disait la verité.

"Ah oui, donc dans ce cas il ne manque plus que 1500 d'or, excusez-moi."

Le client lui donna les 1500 d'or manquant après avoir ouvert son inventaire, puis prit la direction de la sortie. Shin lui demanda tout de même son nom avant que celui-ci ne passe le pas de la porte. Il apprit donc que son client s'appelait Atem, et qu'il ne fallait pas faire confiance aux clients non plus pour ce qui est de payer, il faudrait leurs demander avant commencer le travail s'ils ont de quoi payer. Il ne se ferait plus avoir à l'avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



Masculin
Date d'inscription : 06/05/2015
Messages : 78
Xp Dispo : 0
Points de Vie : 150

MessageSujet: Re: Le premier vrai client de Shin   Ven 29 Mai - 14:19


-"1400 ? -C'est plus ! -1600 ? -C'est moins. - 1500 !!" -



Comment ça 1700 ? Woh on se calme là !! Ah.. Il check son inventaire et se rectifie. Je lui jette un regard accusateur, pensant très fort au point d'être presque audible « Ouéoué, fais gaffe hein.. J'aime mieux ça. » Mais me contente de juste le penser, je suis un chouilla trop coupable pour pouvoir me permettre ce genre de remarque...

Toujours est-il que nous revoilà dans l'échoppe, là où je le paie en bonne et due forme. Vérifiant que tout est ok, vérifiant ma pauvreté accablante, vérifiant.. Nan en fait j'ai rien d'autre à vérifier. Bon bah je me casse dans ce cas ! Je connais la sortie !.. Ca aussi je me contente de le penser, j'ai pas envie de me faire taper sur les doigts. Mais avant d'arriver à la porte, il me demande soudainement mon nom. Je m'arrête net, tout mon corps ce crispe. Ca y est... Je vais passer ma vie virtuelle en prison... La loose... NAN ! Faut faire ça bien, il n'a pas encore vu ma mine déconfite, autant profiter de cela ! Ainsi, je fais comme ferait tout héros de shonen, de manière classy comme qui dirait, levant ma main en guise de salut, mettant l'autre dans ma poche et avançant nonchalamment vers mon échappatoire...

« Appelle-moi Atem. A la revoyure... Shin...  »

Eh hop ! C'est dans la poche ! Jouer la carte du héros classe, mystérieux et solitaire, ça évite toujours tout genre d'ennuis ! Je le sais, les mangas me l'ont assez appris, on peut être le pire des enfoirés, du moment qu'on est classieux, personne nous en veut et tout le monde nous aime. On vit dans un monde étrange en fait...

©SAO Renaissance

Spoiler:
 




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Le premier vrai client de Shin   


Revenir en haut Aller en bas
 

Le premier vrai client de Shin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance :: Les Terres Perdues :: Amyrabad :: Le Boulevard Commerçant-