Partagez | 
 

 Ballade dans les Grandes Avenues [Pv Kylea]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar



Date d'inscription : 07/06/2015
Messages : 90
Xp Dispo : 0
Points de Vie : 200

MessageSujet: Ballade dans les Grandes Avenues [Pv Kylea]   Dim 14 Juin - 13:56




Le farm était enfin terminé, et Dosu se retrouvait un peu seul, dans ce monde qui pouvait être cruel. Son équipier, à qui en réalité il devait déjà la vie, et ses drops, était partit rejoindre un groupe, pour un certain boss. Il devait avoir une grande route à faire, mais ça devait sûrement en valoir le coup.
Notre jeune homme aux cheveux blancs se  promenait alors dans les grandes avenues d'Amyrabad, ville qui lui était encore totalement inconnue, cherchant visiblement après quelques échoppes, quelques PNJ. Certainement pour crafter son équipement avec les drops qu'il avait obtenu.

C'est donc sur les dalles blanches et parfaitement entretenues que Dosu marchait, passant les yeux de droite à gauche parfois, au milieu des avenue. Il n'y avait pas foule, mais les gens qu'il pouvait croiser semblaient assez heureux. Comme en vacance. On ne pouvait même pas discerner les PNJ des vrais joueurs, s'en était inquiétant.

Comment pouvait-on se sentir " comme en vacance ", si bien, et être si joyeux, lorsque l'on est coincé dans un jeu-vidéo, ou un simple coup d'épée peut nous faire perdre la vie dans la réalité ?
L’expérience de Sword Art Online se répétait, et certains se sentaient pourtant bien. La conséquence psychologique fut tout de même d'une grande gravité, celons quelques journaux qui avaient en avaient parlé, lors du " succès" de ce jeu. Les conséquences allaient très certainement être les mêmes que cette fois là. Notre personnage ne comprenait donc pas ce qui poussait les gens à sourire autant.
Peut-être faisaient-ils cela pour combattre la peur ...
Peut-être tentaient-ils de vivre dans ce jeu, qui menaçait pourquoi leur vrai vie.

" Comment font-ils ... "
Pensait-il. Car en effet, le jeune garçon se demandait comment pouvaient-ils rester si faibles, sans même chercher à survivre, et se sentir tant en sécurité, ici. Même si ça n'était pas le cas, ils le laissaient croire, pourquoi ?.
Il n'arrivait tout simplement pas à les comprendre. Pour lui, la survie passait avant les moments de joie. Il s'interdisait presque de se sociabiliser avec les autres joueurs, même si parfois il en sera obligé.
La seule raison à cela était le fait que tout joueur pouvait retirer la vie à un autre. Il n'y avait pas à chercher plus loin, dans un jeu comme celui-ci, n'importe qui pourrait tuer pour sa survie. La méfiance était donc un sentiment dominant. S'approcher d'un joueur était l'équivalent de tourner le dos à son adversaire tout en espérant qu'il ne nous plante pas sa dague dans le dos.

Un léger soupire sortit alors de la bouche du jeune albinos, traduisant ce qu'il pensait de tout cela. Tout ce qui était pour lui qu'une faiblesse. Il se dirigea donc ensuite vers un banc, disposé contre le mur d'une maison, pour s'y asseoir un moment, mettant ainsi sa capuche sur sa tête, passant ensuite ses mains sur son visage. Comme si tout cela l'affabulait, commençait à l'effrayer.

"Mais où est-ce que je suis tombé ... Et où sont ses échoppes ... "

Cette fois, il pensait à voix haute. Sans même s'imaginer qu'il puisse y avoir quelqu'un d'assis à côté de lui, ou qui se dirigeait vers lui. N'ayant pour seul refuge ses mains sur son visage, qui cachaient à elles seules son visage de jeune homme et ses yeux rouges.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

avatar



Féminin
Date d'inscription : 12/06/2015
Messages : 145
Xp Dispo : 8
Points de Vie : 200

MessageSujet: Re: Ballade dans les Grandes Avenues [Pv Kylea]   Lun 6 Juil - 13:26




S'il y avait bien une chose à faire en arrivant dans une nouvelle ville, c'est d'en faire le tour et de se situer; savoir où sont les échoppes de marchands, de quel côté se situent les ateliers, dans quelle direction se trouve les tavernes et surtout, à quel place se trouve le panneau affichant les quêtes quotidiennes. Kylea se promenait dans les diverses avenues et chemins qui formaient Amyrabad.

Elle tourna un coin et fis face avec un jeune garçon aux cheveux blancs, ayant l'air un peu perdu. Sans doute ne trouvait-il pas ce dont il avait besoin. L'amure que Le Perdu1 portait semblait minimement supérieur à ce qu'elle portait, ne portant rien de plus que le linge inclus avec son avatar de départ. Elle passa le joueur et se dirigea vers la taverne, dont l'écriteau tenait dans les airs à une vingtaine de mètres de là. Les lieux publics comme les tavernes ou les rues marchandes étaients les meilleurs endroit pour obtenir des informations. Les hérauts étaient aussi un bon moyen de se tenir au courant de ce qui se passait autour.

Elle arriva au seuil de la porte et y resta quelques instants, puis poussa la porte pour finalement y mettre les pieds. C'était bruillant, du moins, plus qu'aux endroits qu'elle avait déjà visités. Les quelques gens assis autours des tables, majoritairement des hommes, étaient tous saoul pour la plupart. Kylea s'avança vers le bar puis fit un signe de la main au PNJ qui se trouvait derrière.

J'aimerais avoir quelque chose à boire, s'il vous plait!

Au moment où elle avait réussit à attirer son attention, une bagare éclatta derrière elle. Deux hommes se lançaient ce qui pouvait ressembler à des mégots de cigarettes. Les quelques gens qui avaient vu le déclenchement avaient déjà choisi leur camp et se tenaient tous derrière leur meneur respectif. Ainsi les verres commençèrent à lever de table et à servir de projectiles. D'un bout à l'autre de la pièce, les gens se défoulaient avec leurs vivres sans même regarder s'ils attaquaient un allié ou un ennemi.

Un homme prêt du foyer se leva, une coupe dans la main gauche, puis se tourna vers la salle. Son regard était froid et direct; ayant pour effet d'établir un long moment de silence. L'homme s'avança d'un pas lent vers le centre de la taverne puis ferma les yeux. L'un des meneur profita de ce moment pour lui lancer une bouteille à la tête, mais celle-ci ricocha et tomba sur le sol.


Le joueur ID#12270241 - connu sous l'alias Stramons - est désormais banni de la taverne dû au non-respect du règlement C-2 : Passer son linge en publique est à proscrire. Si vous avez un problème, réglez le de façon privé ou faites appel à un modérateur.


Les gens se regardèrent, laissant l'homme partir dans un silence lourd. Kylea en profita pour le suivre, empruntant la porte à son tour, pour se retrouver à nouveau dehors. Elle n'avait pas eu l'information qu'elle pensait avoir, mais certains bruits avaient tout de même atteind ses oreilles. L'homme qui était intervenu ferait apparement partie de la garde d'Amyrabad. Il s'agit de modérateur pré-programmé pour protéger les citoyens d'une ville et sont responsable de la garder en équilibre.

Une fois à l'extérieur, Kylea pris une bonne respiration et laissa l'air s'échapper de ses poumons bruyamment. L'air fraiche du soir faisait toujours du bien. Elle alla s'asseoir sur un banc prêt d'une échoppe de marchand puis se perdit dans ses pensées. Elle repensait au garde qu'elle venait tout juste de croiser lorsqu'elle entendit quelqu'un se plaindre à côté d'elle. Il s'agissait du même jeune homme qu'elle avait croisé à son aller. Il semblait tout aussi perdu qu'à leur première rencontre d'ailleurs. Connaissant un peu l'emplacement de tout ce qui se trouvait dans les environs, Kylea s'approcha du joueur et lui toucha doucement l'épaule.

T'as l'air complètement perdu, t'as besoin d'aide?

1Surnom que Kylea utilise pour parler de Dosu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



Date d'inscription : 07/06/2015
Messages : 90
Xp Dispo : 0
Points de Vie : 200

MessageSujet: Re: Ballade dans les Grandes Avenues [Pv Kylea]   Mar 7 Juil - 1:08




Il y avait effectivement quelqu'un qui s'était invité sur le banc où Dosu était assis et réfléchissait. Ce n'était peut-être pas le bon endroit pour montrer qu'il était plus ou moins perdu, et qu'il n'aimait pas vraiment la situation dans laquelle il était : Coincé en ce monde, et pouvoir y perdre la vie.
Ses mains cachaient son visage, il était pratiquement recourbé sur lui même, et n'avait pas remarqué la présence de la jeune fille à côté, ni même ce qu'il s'était passé dans la taverne non loin d'ici.

Quelque chose c'était alors posé sur son épaule. Quelqu'un l'avait touché, sans même qu'il ne s'en rende compte. Ses mains se retirèrent alors de son visage, laissant apparaître ses yeux rouges et grands ouverts par la surprise. Ce contact, aussi délicat soit-il, l'avait effrayé. Le jeune homme était un joueur solo qui se méfiait grandement des autres joueurs, pratiquement psychopathe au sujet des autres. Pour lui, ils étaient dangereux, ils pouvaient le tuer plus facilement que les monstres qu'on pouvait croiser dans les zones de bases. Ils pouvaient le voler, aussi. Les joueurs était la plus grande menace, selon lui.

Une de ses mains alla alors chercher la dague qu'il avait à la ceinture pendant que son regard se dirigea rapidement vers la jeune femme à côté. Si, par chance, leur regards s'étaient croisés, elle aurait pu deviner qu'il avait prit peur, et qu'il allait réagir tel un chien effrayé : Il allait mordre. Ou au moins aboyer. Ainsi, une fois la dague sortie de sa ceinture, le jeune homme se leva, dégageant d'un coup la main de Kylea qui était posée sur son épaule, la plaqua contre le dossier du banc, la menaçant avec sa dague, les yeux amplis de peur et de méfiances, les sourcils froncés. Sa capuche était encore restée sur la tête du jeune homme et bien en place, ne laissant que quelques mèches de ses cheveux blancs apparentes, et lui donnait un air sombre.



" J'te déconseille de tenter de me voler ou de m'agresser. "


Cette phrase était partie toute seule. Elle résonnait tellement dans sa tête qu'il l'avait finalement prononcé à voix haute. C'était une menace, bien qu'elle n'était pas vraiment voulue. Sa voix était froide, et traduisait bien son âge. Elle avait déjà muée depuis quelques temps, et avait perdue son aspect fluette, ce qui traduisait bien son âge de dix-neuf ans. Elle n'était pas très grave. Mais on pouvait reconnaître la voix d'un garçon approchant la vingtaine.
Il avait prononcé cette phrase d'une manière assez sèche, autoritaire, et froide. De là on pouvait remarquer le caractère discret, réservé, introverti, et assez direct, de Dosu.

Après quelques secondes dans cette position menaçante, les sourcils du jeune homme se relâchèrent, perdant ainsi l'aspect menaçant sur son visage, ne laissant plus que la peur. Ses yeux regardaient alors autours de lui. Tous les passants les regardaient, les uns par simple curiosité, pour voir ce qu'il se passait, les autres simplement parce qu'ils avaient entendu quelqu'un parler assez fort.
Il retira alors la dague, et se redressa, regardant ainsi la jeune femme de haut en bas, inspectant visiblement son équipement de ses yeux couleur sang. Elle n'avait rien d'une player killer. Elle n'avait que les équipements de bases. Elle n'était alors pas dangereuse.
Dosu s'était alors rendu compte qu'il était partit un peu trop vite, et l'avait jugé à tord. Il rangea alors sa dague, se caressant l'arrière du crâne en regardant sur sa droite d'un air gêné et désolé. Cependant, aucune excuse n'était sortie de sa bouche.
Après ces quelques geste, il retourna alors s’asseoir calmement là où il était assis avant ce petit accident, jetant un léger coup d'oeil sur Kylea avant de la dévisager et de regarder la boutique marchande un peu plus loin sur sa gauche, tournant pratiquement le dos à la jeune dame.
Il n'avait aucune raison d'avoir peur d'elle en ce lieu, la ville était un endroit sûr. Mais sa méfiance ne s'était pas estompée. Si elle n'était pas dangereuse ici, elle l'était dehors. Il ne la connaissait pas, et c'était assez pour ne pas lui faire confiance.
Après quelques secondes, le jeune garçon répondit enfin à la question qui avait causé involontairement tout ce grabuge.


" Merci de proposer ton aide, mais je suis un joueur solo. Les autres joueurs ne m’intéressent pas. Tu devrais y faire de même. Les PK c'est assez courants. Tu risquerais de te faire tuer. "

Elle ne le savait peut-être pas. Peut-être que si elle savait à quel point ce jeu était mortel, elle ne l'aurait pas accosté. Et quand bien même. Les équipements qu'elle portait n'étaient pas suffisamment intéressant pour justifier un meurtre. Dosu n'avait visiblement pas l'intention de lui faire du mal. Il n'accordait juste aucune confiance. Elle était nouvelle, et sa se voyait. Mais les nouveaux joueurs sont tout aussi mauvais que les anciens. Certains réclamaient de l'aide pour une quête ou un monstre. D'autres tuaient leur équipier dans leur sommeil. Même si elle était nouvelle, et paraissait avoir bon fond, un minimum de confiance était de mise.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

avatar



Féminin
Date d'inscription : 12/06/2015
Messages : 145
Xp Dispo : 8
Points de Vie : 200

MessageSujet: Re: Ballade dans les Grandes Avenues [Pv Kylea]   Lun 20 Juil - 17:43




Jamais elle n'aurait pensée se faire agresser ouvertement comme ça au beau milieu d'une ville. Les gardes autours s'étaient rapprochés, portant leurs mains à leurs armes. C'était bien beau de ne pas vouloir se faire attaquer, mais réagir de façon aussi brusque à une simple question. Certainement, le joueurs à qui elle faisait face ne voulait pas du tout se faire déranger.

Hey, c'est bon! Je te proposais que de l'aide! Si t'en veux pas, c'est ton choix.

Replaçant sa camisole correctement sur ses épaules, elle poussa un peu Le Perdu puis se dirigea vers le reste des magasins qui se trouvaient sur le boulevard. En jetant un coup d'oeil derrière elle pour voir ce qui advenait du garçon qu'elle avait tenté d'aidé, elle ne vit qu'un foule de gens, les mains dans leurs bourse, dépensant plus qu'ils n'avaient de sous.

Elle regarda son porte-feuille puis réalisa qu'elle n'avait pas beaucoup d'argent elle non plus. Elle devrait se trouver des moyens d'en obtenir le plus rapidement possible, parce que tout le monde sait que ce sont les riches qui contrôle le monde et qu'une fois ce stade complété, les autres resteraient sous ce dit contrôle par ces gens.

Elle passa une boutique dans lequel un vieil homme, PNJ sans aucun doute, argumentait avec un joueur. Quelques secondes plus tard, le joueurs partait, déposant quelques pièces d'or sur le comptoir en prenant dans ses bras une armure en cuir que le marchand lui avait fabriqué. Curieuse, elle s'approcha du PNJ qui, en la voyant, commença tout de suite la conversation. Il expliquait qu'un atelier de joueur prenait beaucoup d'expension et que si ça continuait à ce rythme, il devrait quitter la ville pour faire affaire ailleurs. Kylea parla une couple de minutes avec le PNJ avant de s'apercevoir qu'un client se trouvait derrière. Elle salua le PNJ et se retira donc de devant le comptoir.

Bon, il ne reste que trois magasin sur cette rue d'après ma carte. Allez, il n'en reste pas long!

Elle commença donc à courir, esquivant les groupes qui formait la foule en plein milieu de la rue, se dissimulant dans cette masse de joueurs qui n'espérait qu'avoir la meilleure armure ou arme du jeu. Qui sait, peut-être qu'elle aussi, un jour, elle passera son temps devant les échoppes à compters sa monnaie dans l'espoir d'obtenir un item rare!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Ballade dans les Grandes Avenues [Pv Kylea]   


Revenir en haut Aller en bas
 

Ballade dans les Grandes Avenues [Pv Kylea]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance :: Les Terres Perdues :: Amyrabad :: Les Grandes Avenues-