Partagez | 
 

 C'est le lièvre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
~ Carnwennan ~

avatar



Date d'inscription : 18/07/2015
Messages : 144
Xp Dispo : 22
Points de Vie : 300

MessageSujet: C'est le lièvre   Dim 19 Juil - 17:38




A peine connecté, Takezo partit en marchant d'un pas vif vers l'extérieur de la ville. Il était un habitué des jeux en full-dive, à réalité totale, et pouvait donc se passer des conseils des inévitables PNJ qui prendraient de longues minutes à expliquer les tenants et aboutissants du monde qui l'entourait. Et comment ouvrir le menu, toutes ces niaiseries. Pour se conforter dans son arrogance, il fit apparaître puis coulisser rapidement le menu principal, s'arrêtant brièvement dans la section équipement pour conjurer deux dagues qui se posèrent, avec leurs fourreaux, sur sa combinaison noire.

Un PNJ, puis deux, puis trois, le hélèrent avec quelques cris et de grands gestes des bras. Il les ignora superbement, leur ton montant encore d'un cran, puis quand il sortit de leur zone d'agro, ils se tournèrent ailleurs, épiant la foule d'un regard vide qui pourtant détecterait n'importe quel PJ passant dans le coin. Zone d'agro, comme des mobs, pensa Ichizaemon.

Et puis, un ninja, ça ne demande pas d'aide à des paysans, ou des citadins.

Ca ne demande pas d'aide.

Une fois hors de la ville, de son bruissement, de son ambiance, le shinobi arriva dans un marais à l'ambiance un peu glauque. De toute façon, décida-t-il, il n'existait probablement pas de marais super ensoleillé à l'atmosphère top flex love. Alors, c'était pas plus mal si le jeu était un peu Role-Play, comme lui.
Il modifia ses appuis, tâtant le terrain avec le bout de ses pieds, décolant légèrement les talons du sol et pliant un peu les genoux. Cela l'aiderait à réagir au quart de tour en cas d'affrontement. Ses mains, qui écartaient les hautes herbes, revenaient fréquemment à proximité de ses dagues.

Un ninja n'agite pas ses armes devant lui comme le commun baroudeur. Il dégaine pour tuer, pour blesser.

Et un ninja est un mercenaire. Sauf qu'un mercenaire faiblard, il ne décroche que de mauvais contrats, dans lequel il est jetable. C'était pour ça qu'Ichizaemon se devait de participer à la course à la puissance, voire même d'y gagner : les meilleurs contrats, le moins de risques. Cela ne demandait qu'un long investissement de départ, avec une grosse prise de risque. Mais au pire, quoi ? Il allait respawn.

Euh. Grâce à un jutsu, évidemment, s'admonesta Takezo. Loin de toute mécanique de jeu. Un jutsu de résurrection, tout à fait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ God of Infinity ~

avatar



Masculin
Date d'inscription : 09/02/2015
Messages : 1271
Xp Dispo : 209
Points de Vie : 99999

MessageSujet: Re: C'est le lièvre   Dim 19 Juil - 17:38


Le membre 'Ichizaemon' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Rencontre Aléatoire' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sao-renaissance.forums-rpg.com
~ Carnwennan ~

avatar



Date d'inscription : 18/07/2015
Messages : 144
Xp Dispo : 22
Points de Vie : 300

MessageSujet: Re: C'est le lièvre   Dim 19 Juil - 18:13




Sangsue Gigantesque


Dgt: -25PV

Atq: 3


70 Pv

Voilà la bête, pensa Ichizaemon. Ou, plutôt, la bestiole, une sangsue géante, gluante, dégoûtante. Il espérait que les taches de sang ne se verraient pas trop sur le noir de sa tenue de ninja. Et que ce ne serait pas réaliste au point qu'il doive ensuite rapiécer sa tenue, dans la chambre de son auberge. Il ne venait pas ici pour faire de la couture.

Remarque, s'il était assez riche, il pourrait toujours payer quelqu'un, un PNJ ou un PJ, pour le travail. C'était qu'il s'agissait de garder la classe, comme tout ninja, sauf ceux de nanars.

Trêve de déconcentration. C'est le lièvre, c'est le lièvre, chantonna-t-il intérieurement.

D'un bond fluide, alors que la sangsue commençait à peine à se retourner, il sauta sur son dos. Après avoir dégainé ses dagues en plein vol, il les planta le plus profondément possible dans la peau verte. Retenant une grimace de dégoût, il tourna vicieusement ses lames dans les blessures avant de les retirer, manquant se déboîter l'épaule ce faisant. Plus collante que prévu.

Et plus véloce, aussi. D'un serpentement quasiment trop rapide pour que l'oeil le suive, la sangsue fut à côté de lui, gueule béante hérissée de dents. Heureusement que le ninja s'était méfié, et, se fiant à la proverbiale agilitée du clan qu'il avait rejoint, s'était jeté, sans grâce aucun, dans la boue à sa gauche. Il se réceptionna durement sur l'épaule et utilisa l'énergie cinétique pour se redresser d'une roulade.

Voilà que son beau costume était tout souillé, maintenant. Et il avait de la boue qui était rentrée dans son cou, aussi. Heureusement, il n'y en avait pas entre ses paumes et ses dagues, car la sangsue était à nouveau sur lui, litéralement cette fois. Les crocs passèrent à quelques millimètres de sa joue, qu'il écarta du chemin de l'attaque d'un soubresaut dans la vase. Puis ils se plantèrent dans son épaule, lui arrachant un hoquet de douleur.
Le goût de la vase dans la bouche, les larmes aux yeux, il planta ses propres crocs, de petits couteaux, dans les côtés de la sangsue, et se fut à elle de remuer inconfortablement sur lui. Mais elle ne fut pas délogée et, après avoir repris ce qui semblait être son souffle, le mordit au même endroit.

La rage prenant le pas sur la douleur, Ichizaemon cisailla l'air de ses jambes pour renverser le ver géant, tout en ayant l'impression d'y laisser un bout de son épaule. Mais le mob venait de mal se réceptionner, sur le dos, laissant exposer son ventre d'une teinte un peu plus clair que le reste.

Grand classique, c'est le bide le point faible, songea le shinobi en y plantant ses deux armes puis en reculant d'un bond.

Pour reprendre son souffle.

Mince, quoi. Les ninjas n'étaient pas censés rouler dans la boue comme le touille-merde de base.

Et les sangsues ne bouffaient pas les lièvres.

Tour 1:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ Carnwennan ~

avatar



Date d'inscription : 18/07/2015
Messages : 144
Xp Dispo : 22
Points de Vie : 300

MessageSujet: Re: C'est le lièvre   Dim 19 Juil - 18:28




Haletant légèrement, Ichizaemon observa son adversaire. Il espérait vaguement qu'il ne prenne pas l'agro d'autres mobs des alentours, mais tout semblait calme, excepté le bruissement du vent dans les roseaux et le vrombrissement des insectes volant en nuages autour de crapauds qui semblaient à la récolte, étant donnée la concentration de nourriture à leur disposition.

Ninja. Un esprit calme comme la glace, affûté comme le vent du nord, coupant feuille, acier, voile, mystère.

En face de lui ne se trouvait qu'un monstre, probablement de base. Donc ce devrait être tout à fait possible pour un joueur, même avec des statistiques relativement basses comme les siennes, de s'en sortir. Seul, évidemment. Dans le doute, et voyant sa barre de vie aux trois-quart vide, il lança une des features de ce jeu, le mode Overdrive. Dès que ce fut fait, il se sentit plus rapide. Ou, plutôt le monde autour de lui sembla presque ralentir.

Aussi, quand la sangsue lui sauta dessus, décollant d'un bon mètre et demi du sol, il se contenta de rouler dessous, esquivant plutôt simplement l'assaut. Et qui disait attaque, disait ouverture dans la garde de l'adversaire, aussi stupide et automatisé soit-il. C'était là les règles de base de tout jeu, a fortiori en full-dive.

Inversant sa prise sur les dagues, pour avoir le pommeau en haut et la lame en bas, il tailla d'abord vers l'intérieur des deux mains, coupant la peau épaisse de la bête. Puis, poignets croisés, le ninja planta de toute sa puissance les dagues dans les ouvertures ainsi créées, avant de les sortir en tailladant en diagonale.

La sangsue se retourna avec un spasme de douleur et tenta de rendre coup pour coup, mais Ichizaemon avait déjà fait deux pas en arrière, tandis que le monde reprenait sa vitesse normale autour de lui.

Tour 2:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ Carnwennan ~

avatar



Date d'inscription : 18/07/2015
Messages : 144
Xp Dispo : 22
Points de Vie : 300

MessageSujet: Re: C'est le lièvre   Dim 19 Juil - 18:48




Ichizaemon ne se fait plus tellement l'effet d'être le lièvre. Mais à ce stade, mieux vaut être prudent, et même les sprinters le sont. La sangsue a l'air mal en point, du sang coulant de ses multiples plaies, mais il peut en dire autant de lui-même. Son épaule est douleureuse, et ne bouge plus si facilement.

Comme tout bon mob basique, pas si intelligent que ça, la créature tente à nouveau de l'attaquer, sans lui laisser trop de répit. L'assaut, mené au ras du sol et visant à lui prendre le tibia, fut esquivé quand le ninja posa la sandale sur le bout du nez de la sangsue et s'en servit comme point d'appui pour sauter derrière elle. Mais la vase, trouble, s'avère trompeuse et le shinobi trébuche sur un rocher caché.

Mais à quelque chose malheur est bon : utilisant l'inertie, il roule au sol, évitant un bond furieux de la bestiole.

Cela s'avère nettement plus compliqué que prévu, songea Ichizaemon. Il ne savait pas si c'était une question de statistiques, étant donné que le mob ne semblait pas si intelligent, mais... Quoi qu'il lui semblait tout de même devenir meilleur à ce jeu-là. Comme quoi, ce ne devait être qu'une question d'habitude.

L'attaque suivante fut parée avec les dagues, celles-ci s'encastrant de part et d'autres de la gueule du monstre. Puis Ichizaemon inversa sa prise à nouveau, pour revenir à celle de départ, et les planta sauvagement dans le palais de la sangsue, les enfonçant jusqu'au système nerveux. Il sentait les crocs chatouiller ses paumes, mais, après quelques soubresauts d'agonie, il se figea.

Le laissant les bras ballants, le souffle court, la sueur au front, la douleur à l'épaule.

Et le goût de la victoire sur le bout de la langue.

C'est le lièvre, c'est le lièvre. Au final, c'est lui qui gagne.

En sifflotant un petit air inventé sur le coup, totalement dissonant même à ses propres oreilles, il se pencha sur la dépouille de son adversaire. Un joueur de MMO devait looter ce que les mobs droppaient. Mais, surtout, un ninja devait piller les cadavres pour obtenir des informations, des richesses, ou de quoi fabriquer poisons exotiques et protections originales.

Tour 3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ God of Infinity ~

avatar



Masculin
Date d'inscription : 09/02/2015
Messages : 1271
Xp Dispo : 209
Points de Vie : 99999

MessageSujet: Re: C'est le lièvre   Dim 19 Juil - 18:48


Le membre 'Ichizaemon' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Drops' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sao-renaissance.forums-rpg.com
~ Carnwennan ~

avatar



Date d'inscription : 18/07/2015
Messages : 144
Xp Dispo : 22
Points de Vie : 300

MessageSujet: Re: C'est le lièvre   Dim 19 Juil - 19:09




Une fiole de sang de sangsue placée dans son inventaire -d'ailleurs, c'était peut-être le sien, ou celui de quelqu'un d'autre, pour ce qu'il en savait, et Ichizaemon essuya ses lames contre des brins d'herbe. C'est qu'il n'allait pas non plus abîmer ses seules armes de ninja en n'en prenant pas soin. Un shinobi se devait d'avoir toujours un armement en état optimal de fonctionnement.

Après tout, on ne savait jamais quand on devait assassiner discrètement quelqu'un, récupérant un contrat quelque part.

Et ça, Ichizaemon y comptait bien. Après tout, quelle joie ce serait de pouvoir jouer l'avatar vengeur de joueurs aigris qui, lui donnant toute leur fortune, seraient prêts à voir des rivaux mourir, exécutés sommairement par plus fort qu'eux ?

Le mercenariat était un de ses plus grand plaisirs, et c'était comme cela qu'il s'était le plus amusé au cours des années à jouer à des jeux divers et variés. Être un genre de joker, être indépendant, être chaotique. Et pourtant, difficile d'être haï, n'est-ce pas ? Après tout, il était neutre, et il n'y avait là jamais rien de personnel.

Il n'avait pas bonne réputation, en général. Mais de là à dire qu'elle était mauvaise... Oui, bon, parfois. Mais c'était du passé, et Ichizaemon était blanc comme neige, ici. Quoique, probablement plus pour longtemps... Un rictus tordit ses lèvres tandis que ses yeux se mirent à briller d'un éclat sauvage.

Les ninjas étaient légendes. Et lui le serait aussi, dans ce monde.

Il fit le premier pas vers un nouveau combat, histoire de concrétiser son avance sur les hordes de débutants et peureux cloîtrés en ville à livrer des fleurs et tailler la bavette avec la grand-mère du quartier pour la soulager de sa solitude, se saoûlant de cette dernière, quand son pied, au lieu de toucher la terre meuble et humide du coin, frappa contre la pierre d'un pavé citadin.

La douleur, somme toute bénigne, laissa rapidement le pas à la surprise, quand il se vit sur une place, entouré des autres joueurs, ce qui se voyait à leurs gestes frénétiques dans le vide de leurs menus. Pas très Role-Play, tout ça. A moins qu'il ne s'agisse d'un sort rituel de téléportation pour une annonce ? Une annonce comme un event dès le début du jeu, pour récompenser directement les plus talentueux en leur donnant une longueur d'avance, par exemple.

Et il se sentait bien de postuler à ça.

Mais, d'abord, s'éloigner un peu de la foule. Car un ninja ne se tenait pas au milieu des autres joueurs, et allait plutôt s'appuyer mystérieurement contre le mur d'une maison, dans l'ombre, immobile et aussi létal qu'un serpent. Le pied appuyé contre le bâtiment, les bras croisés sur son torse, la tête légèrement baissée, il scrutait derrière ses paupières mi-closes tous les joueurs passant à sa portée. Nul doute qu'il était le parfait shinobi mystérieux doté d'un grand destin, ainsi.

Et du destin, il allait y en avoir. La grande silhouette de maître du jeu apparut et prit la parole :
"Je vous souhaite le bonjour et la bienvenue en ce monde, mon monde.

Appellez-moi le Maître du Jeu. Je vous ai tous réunis afin de vous prévenir des changements qui ont été apportés au Conditions Générales d'Utilisation de nos serveurs.

A partir de maintenant, il vous sera impossible de vous déconnecter. Comme vous pourrez le remarquer, l'option a disparue de votre menu. De plus, la mort de votre avatar entraînerait irrémédiablement votre mort dans la vie réelle.

N'essayez pas de forcer la déconnexion. Bien que les médias du monde entier aient été contactés, des proches ont tenté de retirer les Nervegear de certains d'entre vous, et ont provoqué la disparition de 4161 joueurs de notre serveur.

Néanmoins, vous n'êtes pas condamnés à rester piégés ici. Si vous souhaitez revenir dans le monde réel, il vous faudra juste accomplir une tâche ... Finir tout le contenu proposé par le jeu.

Bonne chance à vous, et peut-être ... A plus tard."

Les yeux écarquillés sous la surprise, Takezo resta figé quelques secondes. Un instant, la peur panique puis... Puis le Role-Play reprit le dessus. Des années à s'habituer à rester strictement dans le rôle du personnage avaient fait de lui un acteur tout à fait convenable, et c'est en se retranchant derrière la personnalité d'Ichizaemon qu'il amortit le choc.

Si ce monde devenait aussi réel que la mort, que la vie, alors il ne s'agissait plus de Role-Play, après tout. Et ce serait l'occasion de voir, avec une gravité aigüe, des conséquences graves et une acuité toute absolue, ce que donnait la réalité.

Et le lièvre gagnerait sans doute au jeu de la survie, à distancer les tortues.

L'air lui revint en tête, et il le sifflota à nouveau, l'agrémentant d'une modulation mineure collant tout à fait à la funèbre situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: C'est le lièvre   


Revenir en haut Aller en bas
 

C'est le lièvre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance :: Les Terres Perdues :: Manchukuo :: Les Marécages d'Âprefange-