Partagez | 
 

 C'est la balade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
~ Carnwennan ~

avatar



Date d'inscription : 18/07/2015
Messages : 144
Xp Dispo : 22
Points de Vie : 300

MessageSujet: C'est la balade   Lun 20 Juil - 9:19




Ichizaemon pesta doucement, derrière l'écharpe qu'il avait remontée pour cacher tout le bas de son village. Alors qu'il allait tranquillement -oui, bon, peut-être pas tant que ça, farmer les mobs à l'extérieur de la ville de départ, il s'était retrouvé de retour sur la place centrale.

Tout ça pour décider de ne rien changer à sa façon de jouer.

Bah, pensa-t-il, avec l'expérience acquise, puisqu'il se sentait déjà plus à l'aise, il pourrait tenter des quêtes trop difficiles pour les débutants qui avaient à peine eu le temps de causer avec Mémé la Fleuriste et Pépé Poisson le Vétéran. Histoire d'en apprendre plus sur le contexte, les armes, les talents.

Il aurait peut-être dû se renseigner davantage sur le mode Overdrive, quand même, ça restait assez mystérieux à ses yeux. Les détails du fonctionnement lui échappaient légèrement, mais pas les avantages. Alors qu'il longeait les murs, à l'ombre pour profiter de manière optimale du camouflage offert par sa tenue noire, un homme essoufflé s'arrêta à côté de lui.

Excusez-moi, vous pourriez me rendre un service, s'il vous plaît ?

Ichizaemon l'identifia rapidement comme étant un PNJ, ce qui fut confirmé après l'avoir pointé du doigt, son statut apparaissant sous ses yeux. L'inconnu était bien trop poli pour être un autre joueur, de toute façon. Il devait s'agir d'une quête générée aléatoirement, ou alors le bonhomme accostait tous les PJ qui passaient, allez savoir.

Oui ?

Ichizaemon rajusta son écharpe. Avoir la classe, en toute circonstance, cela faisait partie intégrale de la Voie du Ninja.

Mon fils a disparu dans les ruelles, à la poursuite de sa balle. Vous pourriez m'aider à le retrouver ? C'est que, vu ma condition physique, je ne le rattraperai jamais...

Effectivement, l'homme était doté d'un embonpoint considérable, et son visage rubicond était couvert de sueur.

Mission acceptée.
Je vous attends ici, voyageur !


Oui, c'est ça, ne viens surtout pas m'aider.



Dernière édition par Ichizaemon le Lun 20 Juil - 12:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ Carnwennan ~

avatar



Date d'inscription : 18/07/2015
Messages : 144
Xp Dispo : 22
Points de Vie : 300

MessageSujet: Re: C'est la balade   Lun 20 Juil - 9:56




Avec une difficulté heureusement vue par personne de vivant, à savoir aucun autre joueur, Ichizaemon grimpa le long d'une goûtière jusqu'à se retrouver sur les toits. Il nota qu'il lui faudrait davantage d'entrainement, pour ça. Après tout, les shinobis, ça se déplaçait en courant et en sautant sur les toits, et pas autrement. Enfin, dans les rues la nuit, ça passait aussi, mais sinon, ça faisait ninja du pauvre.

Et qui disait ninja du pauvre, disait ninja naze. Donc inefficace. Donc pas de contrat, pas de mercenariat, pas de gloire. Pas de légende. Pas de crainte dans les chaumières.

Ichizaemon essuya la larmichette qu'il avait à l'oeil, à cause de cette poussière qui était venue lui voleter dans les mirettes. Ce ne serait pas lui qui mettrait des lunettes, pas comme dans ces mangas débiles du début de siècle. Il faillit vomir. Mais il n'avait pas le temps.

Un rapide regard autour de lui permit au shinobi d'admirer une demi-seconde le paysage de la ville, un beau compromis entre tradition cliché asiatique et un genre de steampunk. Plus steam que punk, d'ailleurs. Mais il n'avait pas le temps pour ça.

Un ninja est efficace comme la mer qui ronge la falaise.

Il partit en sprint sur les tuiles inégales, se dirigeant vers le secteur largement moins attractif des ruelles. Ca tombait bien, il n'en était déjà pas loin. Et l'avantage des ruelles, c'est qu'elles n'étaient pas bien larges, ce qui facilitait les sauts entre les toits, séparés d'à peine deux mètres.

Et c'était heureux, puisque la seule fois où Ichizaemon tenta un saut plus important, sans doute possible ravi de son agilité, il manqua de tomber en bas, se rattrapant de justesse au bord du toit, s'agrippant à tout ce qu'il pouvait tenir pour ne pas tomber. Après s'être hissé, il étouffa un juron.

Un ninja est silencieux comme la nuit.

Et il reprit sa route. A chaque fois qu'il croisait un trou, il regardait en contrebas, pour essayer de voir un petit garçon brun appelé Pang Ho, et une balle bariolée rouge et bleue. Avec des couleurs pareilles, en tout cas, il ne la louperait pas...

Mais il ne voyait que lupanars, bars à opium et étals à la sauvette.

Un ninja est véloce comme le vent.

Donc Ichizaemon trouva finalement sa cible, accompagnée d'hommes armés, une balle à la main et la main sur le sabre.

Des ennuis ? Sûrement.

Pour eux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ God of Infinity ~

avatar



Masculin
Date d'inscription : 09/02/2015
Messages : 1271
Xp Dispo : 209
Points de Vie : 99999

MessageSujet: Re: C'est la balade   Lun 20 Juil - 9:56


Le membre 'Ichizaemon' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Rencontre Aléatoire' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sao-renaissance.forums-rpg.com
~ Carnwennan ~

avatar



Date d'inscription : 18/07/2015
Messages : 144
Xp Dispo : 22
Points de Vie : 300

MessageSujet: Re: C'est la balade   Lun 20 Juil - 11:31





Bushi


Dgt: -30PV

Atq: 2


80 Pv
Bushi


Dgt: -30PV

Atq: 2


80 Pv

Seulement deux types étaient armés, heureusement. Ichizaemon hésita. Ils avaient le profil typique des gardes de bordel, le genre gros bras, à peine bon à parader pour intimider les poivrots. Pas de doute, ce serait facile pour un futur grand ninja comme lui.

Le shinobi fit craquer les vertèbres de sa nuque et prit une inspiration. Puis il activa le mode Overdrive, et apprécia une fois de plus la légère distorsion qui semblait affecter les alentours. Baissant à nouveau les yeux sur le binôme en bas, il fit doucement sortir ses dagues de leurs fourreaux respectifs, et les empoigna fermement, pointe en bas.

Puis il sauta.

Le ninja est léthal.

Les deux poignards s'enfoncèrent de part et d'autres du cou du premier Bushi, et le choc de la chute le projeta au sol, sur les pavés mal assujettis entre eux. Les lames étaient un peu coincées contre l'armure, donc Ichizaemon eut un peu de mal à les récupérer. Il put croiser le regard terrifié du bambin, et voir la balle rebondir un peu plus loin.

Et, évidemment, le second Bushi qui, l'attaqua en dégainant, un iai d'une qualité lamentable qu'il esquiva simplement en reculant la tête de quelques centimètres, le sabre frôlant tout de même sa pomme d'Adam. Le souffle d'air le motiva à rester méfiant.

Dégage d'ici, voyageur, où on va te couper en rondelles !
- Tu déconnes, Shi, après ce qu'il m'a fait, on va le découper en morceau et le donner à bouffer aux cochons !

- Laissez-nous partir, le gamin et moi, et aucun mal ne vous sera fait.
- Meurs, chien galeux !


Niveau dialogues, c'était pas si mal. Les injures manquaient un peu de punch, quand même.

Le premier guerrier, deux trous rouges de part et d'autre du cou, lui bondit dessus avec un coup de taille qu'il esquiva en se jetant en arrière. Le mur de la ruelle tapa contre son dos, et une légère inquiétude se fit jour dans son esprit.

Calme comme le ruisseau qui coule.

L'estoc suivant ne rencontra que la pierre, tandis que sa roulade le rapprocha du second homme. Il sauta souplement au-dessus de l'attaque, trop basse pour de toute façon égratigner autre chose que le sol. A deux contre un, tout de même, cela serait probablement plus difficile que contre une unique sangsue.

En tout cas, le Bushi le plus proche, celui encore intact, semblait vouloir en découdre au plus vite. Il avait dû se rendre compte que le combat ne serait pas aisé. Pour Ichizaemon non plus, bien qu'il soit persuadé qu'il gagnerait. Et, dans le pire des cas, il restait cette pierre de rappel, qui lui serait bien utile pour fuir discrètement, probablement.

Le ninja esquiva l'attaque diagonale d'un salto durant lequel il s'appuya sur les épaules du combattant pour atterrir derrière lui, juste devant le blessé, accroupi. Ses dagues tailladèrent l'espace devant lui, tapant les rotules, les mettant mal en point. Sans se poser davantage de question, le premier Bushi se laissa tomber de tout son poids, pointe du sabre en bas.

Ichizaemon esquiva en se laissant tomber en arrière, sur le dos, l'estoc tombant entre ses pieds. Et, dans sa position, il put voir le second guerrier, retourné, prêt à lui empaler la tête. D'un cisaillement en l'air des jambes, et s'aidant des bras, le shinobi fit un bond d'un mètre vers la droite, pour atterrir à quatre pattes.

Mais le guerrier blessé avait suivi tant bien que mal et, sabre dressé en position haute, s'apprêtait à l'abattre sur lui. Profitant du trou dans la garde, Ichizaemon avança d'un pas et planta ses deux couteaux dans le cuir mou du garde. Malheureusement, une erreur d'appréciation des distances permit au sabre du samouraï de s'enfoncer, juste au-dessus du niveau de la garde, dans son épaule gauche, déclenchant une vive douleur.

Il se dégage et bondit en arrière.

Cesse de fuir et de bondir partout comme un écureuil sous amphétamine, ninja !
- Vous êtes deux

Son écharpe avait étouffé le son de sa rebuffade, et l'empêchait maintenant un peu de respirer à pleins poumons. Il la baissa, dévoilant le bas de son visage à ses adversaires. Cela ne les intéressa pas outre-mesure, évidemment. Contrairement à ce qui était professé dans un vieux manga un peu nul sur des ninjas. Des pseudo-ninjas, se corrigea-t-il.

Récapitulatif du Combat:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ Carnwennan ~

avatar



Date d'inscription : 18/07/2015
Messages : 144
Xp Dispo : 22
Points de Vie : 300

MessageSujet: Re: C'est la balade   Lun 20 Juil - 12:10




Le monde accéléra doucement autour de lui, l'effet intervenant en plein combat le destabilisant presque. Et son environnement reprit la vitesse normale, son Overdrive étant fini. Bon, il faudrait vraiment qu'il comprenne ou se renseigne sur les conditions de la feature. Il demanderait à un PJ, à l'occasion, ça lui éviterait le blabla inutile des PNJ.

D'ailleurs, des PNJ, il y en avait deux en face de lui. Un qui boîtillait, saignait, semblait bien mal en point, et un autre chez lequel la rage le disputait à une légère crainte. C'est que, son copain se faisait bien dépiauter, petit à petit. Et qu'à ce compte-là, il ne tarderait guère à se retrouve tout seul.

C'est pour cela qu'il sauta directement au contact et, après une feinte à droite réussie donnant lieu à un moulinet impressionnant, enfonça le tranchant de son sabre dans la cage thoracique de son adversaire. Heureusement, la lame buta contre un os, et si cela fit serrer les dents à Ichizaemon au point qu'il craignit un instant de se faire des dégâts à lui-même, un coup d'épaule à son adversaire le délogea.

Et ne fit pas le moindre dégât.

Mais ce n'était pas le plus important. Profitant de la force cinétique qui l'animait, le ninja bondit littéralement sur le combattant blessé, écartant d'un revers de couteau sa lame dressée hâtivement en défense, avant de planter ses deux dagues dans les yeux du pauvre PNJ, non sans qu'un éclair de terreur n'y brille.

Voilà qui était tout à fait satisfaisant.

La manière dont il atterrit au sol l'était beaucoup moins, et fournit une ouverture de taille au Bushi encore en vie. L'estoc frotta contre son omoplate, ratant le coeur. Une roulade en avant évita à la lame de le transpercer de part en part, mais l'arme sortit vicieusement dans son dos. Et vu sa barre de vie, la situation n'était vraiment pas terrible, surtout considérant qu'il pouvait mourir.

Les ninjas ne meurent pas.

Ils disparaissent pour revenir plus tard.

Ichizaemon eut un vague geste du bras pour invoquer le menu, mais se retint. A vaincre sans péril... De toute façon, le souci venait de la présence de deux gardes. Avec seulement un seul, ce serait sans doute bien plus jouable.

Tu l'as tué ! Tu l'as tué ! Je vais te réduire en miettes en profaner ta tombe, vil manant !

Le "vil manant" tombait vraiment mal, pour le coup. Des progrès à faire, niveau immersion.

Je vengerai la mort de Ho P...

Ignorant les répliques moisies du PNJ tout aussi peu inspiré, Ichizaemon avança en un éclair, ignorant la garde de son adversaire, passant dessus, dessous, à côté. Sa concentration était devenue absolue, et le PNJ, la bouche distordue en un rictus paniqué, ne parvenait jamais à être aussi rapide que les dagues, bien plus légères. Bras, jambes, visage, tous se couvrirent d'entailles peu profondes mais bien présentes.

Un coup de pied tenta bien de mettre de la distance, mais à peine avait-il reculé d'un mètre qu'un ballon s'écrasa violemment sur son visage, applatissant son nez sous le choc.

Le ninja est opportuniste comme le serpent qui trouve un nid de mésanges.

Les dagues jumelles trouvèrent un trou dans les côtes et s'enfoncèrent vers le haut, l'une d'elle perforant le coeur, l'autre un poumon. Et le garde s'écrasa au sol, comme son collègue.

Le shinobi essuya ses armes sur un morceau de tissu encore vaguement propre du macchabée, et reprit son souffle. Sa barre de vie avait pris un coup plus que sévère.

C'était pas passé loin, mais c'était passé.

Et c'était les PNJ qui avaient cassé.

Récapitulatif du combat:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ Carnwennan ~

avatar



Date d'inscription : 18/07/2015
Messages : 144
Xp Dispo : 22
Points de Vie : 300

MessageSujet: Re: C'est la balade   Lun 20 Juil - 12:38




Ichizaemon secoua la tête. Une bonne chose de faite. Maintenant, la quête était probablement achevée, et sa barre de vie ne tarderait sûrement pas à remonter, comme elle semblait le faire.

Tout d'un coup, un bruit l'alerta. D'une ruelle adjacente vinrent des cris, le frottement caractéristique du cuir, le son des armes qu'on dégaine, des pièces d'armures qui s'entrechoquent.

Uh-oh. Gamin, on bouge !

Ramassant là la balle qui trainait encore par terre, il saisit l'enfant par le bras et s'enfonça au hasard des ruelles, dans une seule direction se résumant à "partout sauf là-bas". Il serait bien temps ensuite de trouver la sortie, et le PNJ qui lui avait donné la quête.

Dis, Gamin, tu saurais pas par où se trouve la sortie ?

Le PNJ le regarda, le regard vide et l'oeil éteint. Il était censé être un des locaux, et donc connaître le coin comme sa poche !

Des bruits de pas frappant le sol, juste à côté. Ichizaemon s'enfonça dans une porte cochère, ramenant sa combinaison de ninja tout autour de lui. Et, dans l'obscurité relative, personne ne le remarqua.

C'était ça, les shinobis. Discrets. Mortels. Dangereux.

Mais là, il était surtout discret.

Et, après avoir évité la patrouille d'anges vengeurs qui avaient l'air de toute façon bien trop nombreux pour lui, blessé ou pas, et surtout demandé sa route à un PNJ restaurateur dont l'échoppe semblait n'avoir jamais connue de présence autre que celle des rats, il sortit du labyrinthe.

Pour retrouver le père, assis à un bar, un saké à la main.

Le salaud.

Son visage s'éclaira d'une joie véritable quand il vit celui de son mouflet, pas abîmé pour un sou. Bon. Récompense ? Et, effectivement, le PNJ paternel posa la bourse sur la table, faisant entendre le doux tintement de l'argent. Ichizaemon garda le visage impénétrable et encaissa avec joie.

Et resta une trentaine de secondes devant le père et son fils, attendant de voir s'il y avait une suite à la quête. Mais rien ne se passa. Il tenta de s'asseoir, aussi, à table. Rien non plus, les PNJ l'ignorant royalement, se contenta de babiller entre eux de plateries toutes aussi inintéressantes les unes que les autres.

Et pas le moindre indice sur une éventuelle suite des événements.

Un peu déçu que la quête ne soit reliée à rien de concret, Ichizaemon remonta son écharpe sur son visage et repartit. Au moins, il s'était entrainé et avait gagné de l'argent, c'était toujours ça de pris.

Quelque part, il était heureux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: C'est la balade   


Revenir en haut Aller en bas
 

C'est la balade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance :: Les Terres Perdues :: Manchukuo :: Les Ruelles de la Fortune-