Partagez | 
 

 La vie est un cercle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
~ Carnwennan ~

avatar



Date d'inscription : 18/07/2015
Messages : 144
Xp Dispo : 22
Points de Vie : 300

MessageSujet: La vie est un cercle   Mar 21 Juil - 10:19




Ichizaemon était content. Sa chasse aux matériaux et aux points de skills se passait relativement bien, même s'il avait l'impression d'être un peu lent, parfois. Alors qu'un ninja se devait d'être rapide comme le lièvre des montagnes.

Mais l'important, c'était qu'il avait de quoi fabriquer une première pièce d'équipement, et que cela l'aiderait à survivre pour les sessions de farm de mobs suivantes. C'est ainsi qu'il se dirigea vers les boutiques mais, délaissant celles du centre-ville, proches des forges et du Hall des Guildes, là où ce serait le plus cher en raison des loyers importants payés par les forgerons, il alla droit dans les ruelles.

Il aimait bien cet endroit. C'était un bon coin pour un shinobi, un endroit sulfureux, là où il pourrait donner libre-court à ses talents naturels de tueur, de voleur, d'espion. Alors que les grands de ce monde demandaient souvent des notions absurdes et abjectes comme la fidélité.

Lui, il ne serait fidèle qu'à ses contrats. Ce qui était déjà pas mal.

Après quelques minutes de marche au hasard, il s'assit au comptoir d'un restaurant en plein air, et commanda un bol de ramen. Dans ce monde, l'appétit se faisait rapidement sentir, et, Manchuoko oblige, il pouvait manger les spécialités de son pays. Et ça tombait bien, les ninjas ne mangeaient pas la nourriture internationale. C'était trop riche pour faire des acrobaties, après.

Enfin, il identifia une boutique de cordonnier-tailleur-alchimiste ou quel que soit le nom que ces PNJ se donnaient. Il paraissait qu'il y avait des métiers. Cela ne l'intéressait pas. Ninja était déjà un métier, après tout, et qui avait déjà vu des ninjas faire de la couture ou forger, la sueur au front ? Non, non, c'était impossible. Quant à miner dans des tunnels étroits sous la montagne, c'était pareillement exclus.

Il paierait des PNJ, ou des joueurs, à la rigueur.

La porte, grande ouverte, lui tendait les bras. De l'intérieur venait l'odeur un peu prenante du cuir fraîchement tanné. Ichizaemon retint un toussotement. Puis, ignorant l'embrasure, il grimpa sur le rebord de la fenêtre et poussa celle-ci jusqu'à pouvoir entrer. Les PNJ présents dans la rue l'ignorèrent pour la plupart, même si quelques personnes, qu'il supposa être des PJ, le regardaient avec des expressions allant de l'incompréhension à la moquerie.

Une fois à l'intérieur, il se glissa d'ombre en ombre jusqu'à arriver juste derrière le vendeur, et lui souffla à l'oreille :

Bonjour, artisan.
Bonjour, voyageur.


Trop nul ! Il est pas programmé pour avoir une réaction !

Je voudrais un équipement de rang 1, une protection en maille fine. J'ai amené du sang reptilien et de la peau de sangsue.
Cela fera 200 golds.
Voici, voici.


Le PNJ fouilla dans une rangée sur sa droite jusqu'à en ressortir ce qu'il avait demandé, tandis que les loots disparaissaient sous le comptoir, avec l'argent. D'un simple geste de la main droite, Ichizaemon navigua prestement dans le menu et sentit le poids rassurant de l'armure, certes de rang faible, sur sa peau, sous sa combinaison de ninja.

Il était maintenant prêt à retourner farmer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ Carnwennan ~

avatar



Date d'inscription : 18/07/2015
Messages : 144
Xp Dispo : 22
Points de Vie : 300

MessageSujet: Re: La vie est un cercle   Mar 21 Juil - 11:02




C'était un peu le côté rébarbatif des MMORPG, mais également celui qui était exaltant. Surtout en full-dive. Comprendre de mieux en mieux les patterns ennemis, apprendre à y répondre, pour au final pouvoir abuser des frames de lag, de stun suite aux attaques...

Bref, progresser jusqu'à posséder l'adversaire, là se trouvait le plaisir.

Et, autant dans un MMO classique, il s'agissait d'une bête histoire de statistiques et de temps de réaction, autant ici, avec la mort au fond des fourrés, quand il fallait bouger son corps, la situation était encore plus grisante. Enfin, uniquement si on gagnait.

Parce que perdre, puis mourir, ça semblait bien plus effrayant, tout à coup. Encore qu'il y en avait qui professaient qu'en mourant, cela faisait réapparaître dans le monde réel. Vu les antécédents, Ichizaemon ne pensait pas que quiconque en prendrait le risque.

Le premier SAO, d'autres gens pensaient aussi que la mort IG n'aurait pas de graves conséquences. Ceux-là ne s'étaient jamais relevés. Sale histoire.

Mais voilà que le shinobi était dans le marais, et il était donc temps de se concentrer convenablement sur ce qui l'entourait. Fort de sa nouvelle armure, il comptait bien s'enfoncer un peu plus profondément dans la bouillasse des environs pour trouver des monstres peut-être plus coriaces, et donc plus profitables que les sangsues.

Cependant, il se sentait bien de commencer par des sangsues. Pour s'échauffer, tester ses défenses.

La prudence, c'était pas mal aussi. Et un ninja mort n'était qu'un mort de plus.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ God of Infinity ~

avatar



Masculin
Date d'inscription : 09/02/2015
Messages : 1271
Xp Dispo : 209
Points de Vie : 99999

MessageSujet: Re: La vie est un cercle   Mar 21 Juil - 11:02


Le membre 'Ichizaemon' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Rencontre Aléatoire' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sao-renaissance.forums-rpg.com
~ Carnwennan ~

avatar



Date d'inscription : 18/07/2015
Messages : 144
Xp Dispo : 22
Points de Vie : 300

MessageSujet: Re: La vie est un cercle   Mar 21 Juil - 12:34





Sangsue Gigantesque


Dgt: -25PV

Atq: 3


70 Pv
Sangsue Gigantesque


Dgt: -25PV

Atq: 3


70 Pv

Les deux sangsues attendaient tranquillement dans la vase, appuyées sur un cadavre qui tenait pas mal du rat géant. Ichizaemon ne connaissait pas du tout le bestiaire, mais il ne doutait pas, au vu de l'armure de l'humanoïde, qu'il s'agissait d'un autre monstre de la zone.

Comique, songea-t-il, que les monstres s'attaquent aussi entre eux. Il faudrait qu'il songe à looter le cadavre, une fois qu'il se serait occupé des sangsues. Et il le ferait sans Overdrive, cette fois. Il avait affronté plusieurs fois des duos de ces bestioles, avec. Et maintenant qu'il était légèrement mieux équipé, il se sentait bien de tenter sans.

Ne serait-ce que pour s'entrainer, évidemment. Après tout, il n'aurait peut-être pas toujours l'Overdrive à disposition, et il lui semblait important de s'habituer à se battre sans, après s'être habitué à faire avec.

Ichizaemon tomba comme la vérole sur le bas-clergé sur la sangsue la plus proche, qui eut à peine le temps de montrer les crocs avant qu'il ne lui crève les deux yeux. Il ne savait pas à quel point elle s'en servait, mais rien que la douleur devrait la calmer suffisamment.

Ou pas. Probablement à l'aide de ses narines, ou le goût de l'humain sur sa langue, la créature lui sinua dessus alors que l'autre se retournait et notait à peine sa présence. Le shinobi eut un petit sourire caché par son écharpe en voyant l'ouverture dans l'attaque de la sangsue aveugle. Il planta ses deux dagues dans ses joues et la simple inertie du mob lui fit agrandir son sourire de dis bons centimètres de chaque côté.

Sa gueule, à l'haleine nauséabonde, claqua juste devant le nez d'Ichizaemon qui, faisant basculer d'abord ses pieds, puis ses hanches, ses épaules et enfin ses bras, lança la bête blessée sur sa comparse, qui arrivait à la rescousse.

Les deux monstres en étaient encore à se démêler quand il bondit sur la première sangsue, dans le but avoué de l'achever. Ses deux lames se plantèrent dans le palais exposé, allant jusqu'au centre nerveux, droit à travers chair, nerf et muscle.

Le souci des centres nerveux, c'est que parfois, ils réagissent bizarrement. Et là, la mort provoqua une fermeture instinctive des mâchoires de la sangsue, en plein sur ses poignets. Heureusement, ceux-ci étaient protégés par sa toute nouvelle armure, donc il put raffermir sa prise sur ses armes jumelles, en tourner une vicieusement dans la gueule du mob jusqu'à le tuer tandis que l'autre se dégageait pour tenter d'éloigner l'autre sangsue.

Le coup porta, profondément, même, puisque cette dernière venait de lui sauter dessus. Le shinobi vit sa vie descendre à deux reprises, la première sous le choc quand il tomba au sol, la créature sur lui, et la seconde quand elle le mordit sauvagement à l'épaule, ses petites dents s'enfonçant pour certaines entre les maillons de sa protection.

Ichizaemon ramena ses couteaux sous lui et utilisa le poids de la bête qui le surplombait pour les enfoncer jusqu'à son coeur, tandis qu'elle continuait à le mordiller affectueusement. Pas de doute, il avait bien fait de se fournir une nouvelle armure, surtout qu'il n'était vraiment pas en position de parer, déloger ou esquiver le mob. Il ne pouvait que continuer à mettre toute sa force dans les coups qu'il lui portait, ses jambes battant dans le vide, tentant de trouver prise sur le corps gélatineux et gluant de son adversaire.

Du coin de l'oeil, il nota l'explosion de pixels du rat géant. Pas de loot sauvage et opportuniste, dommage.

Puis assista à celle de la sangsue, enfin morte, et le laissant à un tiers de ses PV. Considérant qu'il s'était mis en mauvaise posture, à se laisser attraper comme cela, et qu'il avait volontairement mis de côté l'Overdrive, ce n'était pas si pire.

Enfin, tout de même. Pas fameux.

Il se redressa, récupéra son loot et regarda attentivement autour de lui.

A la recherche de monstres, certes. Mais surtout à la recherche de PJ qui auraient pu le voir en fâcheuse posture.

Après tout, le plus grand ninja du monde ne pouvait se permettre d'avoir du mal contre le mob de base de la zone.

//
PS HRP : J'ai oublié de dire ce que je cherchais comme mob, mais comme de toute façon j'peux pas voir le résultat du dé, j'précise que c'est encore des sangsues.

Récapitulatif du combat:
 



Dernière édition par Ichizaemon le Mar 21 Juil - 12:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ God of Infinity ~

avatar



Masculin
Date d'inscription : 09/02/2015
Messages : 1271
Xp Dispo : 209
Points de Vie : 99999

MessageSujet: Re: La vie est un cercle   Mar 21 Juil - 12:34


Le membre 'Ichizaemon' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Drops' :


--------------------------------

#2 'Rencontre Aléatoire' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sao-renaissance.forums-rpg.com
~ Carnwennan ~

avatar



Date d'inscription : 18/07/2015
Messages : 144
Xp Dispo : 22
Points de Vie : 300

MessageSujet: Re: La vie est un cercle   Mar 21 Juil - 16:33




Un tressaillement dans les fourrés. Ichizaemon vérifia sa tenue, éliminant d'un revers de la main une tache de boue accrochée à sa cuisse. Un bout de bois apparut le premier, une pirogue une place à bord de laquelle se trouvait un pêcheur. Tenue de paysan bleue, rapiécée, souillée ; lìmào en paille, cachant son visage, mais pas assez pour que le ninja ne voit le teint buriné par le vent et le soleil de son possesseur.

Salutations, combattant !
Je ne suis pas un combattant, un guerrier. Je suis un ninja ! La lame dans les ténèbres, la mort dans l'ombre, les funérailles au petit matin.
Très bien, shinobi. Sache que si tu continues dans cette direction, les créatures du marais grondent, rôdent et sont irritées !
Comment ça ?
Les Nezumis, ce peuple de rats humanoïdes violent, s'agitent. Et, ce faisant, agitent toutes les créatures des environs. Plusieurs se sont fait attaquer par des sangsues, des serpents géants, des araignées.


Uh-oh. Cela sentait la quête inopinée, se dit Ichizaemon.

Quelle est la source de cette agitation, pêcheur ?
Je n'en ai pas la moindre idée, mais peut-être pourras-tu le découvrir, en voyageant dans cette direction !
Tu ne veux pas me guider ?
Hélas, trois fois hélas, ma femme attend mon retour et s'inquiète. Je l'entends déjà qui...


Les dialogues sont vraiment à chier. Quel PNJ pêcheur parlait comme ça ? Ca ressemblait à un piège, à moins que cette quête ne cachât quelque chose d'autre. Comme, par exemple, un espion des Sept Maîtres de Guilde parti en reconnaissance dans le marais.

Il n'empêchait, cela ressemblait tellement à une quête spontanée, confirmé par le fait qu'il s'agissait bien d'un PNJ, ce qui fut prouvé quand le ninja pointa le doigt vers lui, qu'il valait mieux accepter de la prendre. Dans le pire des cas, il lui restait toujours la pierre de rappel.

Quelques pas plus loin, alors que le pêcheur PNJ était déjà reparti pour rentrer en ville et déverser son tissu d'âneries sur sa famille, Ichizaemon tomba sur un petit charnier, attiré par les insectes qui convergeaient tous dans cette direction.

Accroupi dans un taillis, il écarta les tiges de plantes et observa les cadavres, déjà en train de disparaître, d'un groupe de rats humanoïdes, les Nezumi, probablement. Ils s'étaient réfugiés sur un petit monticule, légèrement hors de l'eau. Malheureusement, il semblait que le lieu servait également de nid à une tripotée de crotales des marais, qui, se sentant naturellement agressés, les attaquèrent.

Le combat avait dû faire rage un bon moment, et le dernier Nezumi agonisait encore, appuyé sur son arme fermement plantée dans le sol. Il leva la tête vers le shinobi, détectant rapidement sa présence, avant que ses yeux ne se couvrissent irrémédiablement du voile de la mort, et qu'il ne chutât par terre.

Juste à côté d'Ichizaemon, une sangsue, attirée par l'odeur du sang, tentait déjà de se rassasier.

Bah, tant qu'à faire, si elle est seule, cela fait du farm facile, non ?

Il dégaina ses dagues.

Sangsue Gigantesque


Dgt: -25PV

Atq: 3


70 Pv

Finis les entrainements. Cette fois, il fallait avancer dans la quête donnée par le PNJ pêcheur. Si tant est qu'il s'agissait bien d'une quête, en tout cas. Ca se trouve, c'était simplement un dialogue aléatoire, ce qui expliquerait le fait que les lignes de texte n'étaient pas si crédibles que ça...

L'Overdrive se déclencha, et même le vol des mouches, des moustiques et des moucherons se ralentit légèrement, le son de leur vol devenant plus grave jusqu'à ce que la distorsion temporelle soit stabilisée. Volant à travers une nuée d'insectes, il atterrit accroupi à côté de la créature.

Ses dagues jumelles tailladèrent la sangsue sur tout le flanc dans le sens de la longueur, s'enfonçant jusqu'à la moitié de la lame. Il les dégagea en appuyant du pied sur le mob, qui était en train de se retourner dans une gerbe d'éclaboussure verte, et replanta ses couteaux de part et d'autre de sa jambe, les faisant descendre jusqu'à ce que cela rejoigne les lacérations horizontales.

Dotée d'un magnifique "plus" couvrant tout un côté de son corps, et dont le sang dégoulinait dans la vase, la sangsue tenta de l'attaquer. Mais ses mouvements, ralentis par les blessures, ne parvinrent qu'à la mettre à portée d'Ichizaemon qui, tel le bourreau, abattit sans faillir ses armes à quatre reprises.

A ce stade, cela tenait davantage de la boucherie que du combat ou de l'assassinat. Mais en attendant d'avoir assez de dégâts et de burst pour avoir la classe, il fallait bien s'en contenter...

Récapitulatif du combat:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ God of Infinity ~

avatar



Masculin
Date d'inscription : 09/02/2015
Messages : 1271
Xp Dispo : 209
Points de Vie : 99999

MessageSujet: Re: La vie est un cercle   Mar 21 Juil - 19:40


Le membre 'Ichizaemon' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Rencontre Aléatoire' :


--------------------------------

#2 'Drops' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sao-renaissance.forums-rpg.com
~ Carnwennan ~

avatar



Date d'inscription : 18/07/2015
Messages : 144
Xp Dispo : 22
Points de Vie : 300

MessageSujet: Re: La vie est un cercle   Mar 21 Juil - 21:52




L'avancée d'Ichizaemon était ponctuée, bien plus fréquemment qu'il ne le souhaitait, de diverses scènes de mort et de carnage. La plupart du temps, c'était les créatures sauvages qui en faisaient les frais, les Nezumi laissant rarement plus d'un des leurs sur le carreau. Et, à la vue des cadavres, les rats ne se battaient pas qu'avec des armes traditionnels.

Non, il y avait de la magie là-dessous, et le ninja était sûr de ne pas vouloir en faire les frais.

Et c'était la guerre.

Il trouva finalement l'embouchure d'un tunnel suffisamment large pour que deux rats puissent y passer de front. Et les rats, de notoriété publique, vivaient sous terre. Par conséquent, il s'en trouvait fort sûrement dans cette direction-là.

Mais, évidemment, il fallait qu'il vérifie, sans quoi la quête n'avancerait pas. Sinon, il aurait été averti par un événement de pas y aller, fort probablement.

Ichizaemon s'engouffra donc dans le tunnel, légèrement penché. La terre des parois suintait l'humidité, transformant le fond du boyau en bouillasse collante qui à chaque pas ou presque émettait un bruit de succion qui avait le don de l'énerver : les ninjas se devaient d'être silencieux.

Heureusement, la lumière ambiante était fournie par de la mousse et des champignons qui émettait une lueur qui, bien que faible, éclairait suffisamment pour lui permettre d'y voir. Et d'y apercevoir deux sangsues géantes, accrochées au plafond, immobiles.

Cela sentait l'embuscade et, à embuscadeur, embuscadeur et demi.

Sangsue Gigantesque


Dgt: -25PV

Atq: 3


70 Pv
Sangsue Gigantesque


Dgt: -25PV

Atq: 3


70 Pv

Le shinobi activa immédiatement son Overdrive. Pas le temps de jouer, dans des souterrains, sur une quête. Levant les deux bras au-dessus de la tête, il délogea à la pointe de ses dagues la sangsue la plus proche. Elle tombait à peine par terre qu'il plantait à nouveau ses lames, droit dans ses yeux. Cela n'avait pas eu un effet incroyable les fois précédentes, mais c'était une cible facile, et gratifiante : le son du globe qui éclatait et le giclement de liquide véhiculaient cette impression de travail bien fait.

Devant lui, il entendit l'autre sangsue tomber lourdement au sol, puis glisser vers lui. Il en garda conscience tandis qu'il esquivait d'un pas de côté la créature blessée pour la taillader le long de la colonne vertébrale, même s'il s'agissait d'un invertébré.

Elle tenta de riposter mais, ses nerfs touchés, sans les yeux, il para l'attaque sans difficulté aucune avant de mettre fin aux souffrances de la bête. Et se tourna vers l'autre, sa dernière position connue, pour voir qu'il était seul.

Je croyais que les monstres ne fuyaient pas ?!

Et, effectivement, ils ne le faisaient pas. Ils montaient des attaques surprises, par contre. La terre se retourna sous son pied droit, qu'il parvint à retirer au dernier moment. Il le reposait à peine que c'était son pied gauche qui disparaissait, avec de la terre, de la mousse et des champignons, dans la gueule béante et hérissée de dents du monstre.

Evidemment, comme il ne restait plus qu'une sangsue, même avec l'Overdrive achevé, il ne risquait pas grand-chose. Il pesa donc de son pied valide et hissa la bestiole hors de son trou, toujours accrochée à son peton sénestre. Son double coup de couteau dans les mâchoires, bien qu'abîmant la sangsue, ne parvint pas à lui faire lâcher prise.

A la place, l'horrible monstre utilisa ses prises pour se hisser un peu plus haut le long de la jambe d'Ichizaemon, son genou disparaissant dans la bouche de la créature. Il pouvait sentir son pied gigoter dans l'intestin du mob, une impression extrêmement désagréable.

Mais, au-delà de son ressenti, sa vie descendait faiblement, le laissant actuellement à deux tiers du maximum. Il était donc temps d'en finir. Cependant, il ne pouvait pas planter ses dagues profondément, de crainte de se toucher lui-même, ce qui serait fort dommage.

A la place, il se contenta de tailler des tranches de barbaque le long des flancs du mob, la chair épaisse et molle tombant en lambeaux par terre, à mesure que ses dagues passaient une fois, deux fois, jusqu'à quatre fois. Mais la sangsue se mettait à remuer de plus en plus, et, d'un coup de queue qu'il estima rageur, l'envoya au tapis en frappant sa jambe d'appui avant de lui retomber lourdement dessus.

La moitié de sa vie. Il était encore large.

Pour la dernière fois ce combat-ci, ses dagues s'abattirent le long des mâchoires, cherchant dans la gencive le moyen de détacher les crocs. La boucherie inonda le bas de son corps d'un sang très fluide et liquide, mais surtout vert. Cela ne se verrait pas trop, heureusement, sur le noir de sa combinaison.

Se détachant de son encombrant adversaire, il loota ce qu'il put et reprit sa route dans l'étroit tunnel.

A la recherche des Nezumis.

Récapitulatif du combat:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ God of Infinity ~

avatar



Masculin
Date d'inscription : 09/02/2015
Messages : 1271
Xp Dispo : 209
Points de Vie : 99999

MessageSujet: Re: La vie est un cercle   Mar 21 Juil - 21:52


Le membre 'Ichizaemon' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Rencontre Aléatoire' :


--------------------------------

#2 'Drops' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sao-renaissance.forums-rpg.com
~ Carnwennan ~

avatar



Date d'inscription : 18/07/2015
Messages : 144
Xp Dispo : 22
Points de Vie : 300

MessageSujet: Re: La vie est un cercle   Mar 21 Juil - 21:58





Ichizaemon ignora un boyau étroit courant sur sa droite pour se focaliser sur le tunnel dans lequel il se trouvait présentement. Celui-ci s'élargissait de plus en plus, jusqu'à devenir un véritable petit couloir. Il devenait de plus en plus certain qu'il était sur la bonne voie : aucune créature sauvage ne ferait des chemins de cette taille-là.

Car soit elle était grosse au point de nécessiter la version large, et ne pouvait alors plus sortir, soit elle ne l'était pas, et n'avait donc pas d'intérêt à creuser. Qui plus est, les étais en bois qui agrémentaient maintenant régulièrement les parois, associés aux torches placées fréquemment, montraient qu'une espèce intelligente, ou en tout cas demi-intelligente, vivait ici.

Le ninja arriva enfin en catimini dans une grande pièce circulaire, taillée dans la roche. Il n'avait pas eu conscience d'être descendu aussi profondément. Il n'avait pas non plus eu conscience qu'il était épié. Une grille qu'il n'avait pas vue coupa le chemin derrière lui tandis qu'une bonne dizaine de Nezumi jaillirent d'une trappe dans le plafond haut de plus de quatre mètres.

Sans hésiter, sa main droite ouvrit le menu et actionna la pierre de rappel, pour lui permettre de s'en tirer.

Après tout, sa mission était très probablement accomplie, et il n'avait de toute façon aucune chance de continuer sa route, en telle infériorité numérique contre des ennemis qu'il ne connaissait pas.

Non, mieux valait la fuite.

Seuls les vivants parlent.

Enfin... Même si les ninjas étaient silencieux comme l'eau qui dort.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: La vie est un cercle   


Revenir en haut Aller en bas
 

La vie est un cercle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance :: Les Terres Perdues :: Manchukuo :: Les Marécages d'Âprefange-