Partagez | 
 

 Le tournoi de l'hirondelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar



Date d'inscription : 14/07/2015
Messages : 271
Xp Dispo : 54
Points de Vie : 300

MessageSujet: Le tournoi de l'hirondelle   Sam 8 Aoû - 13:47





A cette heure le temple Shinto est désert. Dans quelques minutes vont poindre les premiers rayons de l'aube du premier jour du tournoi. Le tournoi de l'hirondelle, qui verra probablement s'affronter les meilleurs sabreurs de Manchuko, sous les yeux des Majors avides de talents guerrier.

Un tournoi ou Lo Pan m'a pressé de m'inscrire pour représenter le nom de son maître.

D'ici deux heures les premiers participant croiseront le fer sur la grande place du Hall des guildes aménagé pour l'occasion en une immense arène. Et je serais parmi eux pour prouver à tous que je suis la meilleure lame de la ville.

Le suis je ?

A l'Est l'horizon s'éclaircit. Le soleil surgit des montagnes, déployant ses rayons sur la plaine, puis sur la ville qui s'éveille. Touchant l'arbre sous lequel je suis installé, et le nid dans ses branches.

Cela fait quelques jours maintenant que je viens m’entraîner ici, sous l'arbre qui porte le nid d'hirondelles. Quoi de mieux pour pratiquer la technique de nodachi inspirée de leur vol et de leurs brusques changement de direction dans l'air, que de se trouver la ou elles vivent et chassent.

Au dessus de ma tête la femelle s'éveille, se secoue, et se jette dans le vide, partant en quête de nourriture pour ses petits. Ne dérangeant dans son essor qu'une unique feuille qui se détache de sa branche et chute. Et portée par la faible brise celle ci tombe en tourbillonnant jusqu'à moi.

Et je frappe. Dégainant d'un mouvement parfait longuement peaufiné par l'entrainement, je frappe le vide, ressentant l'air autour de moi, ressentant le mouvement de la feuille qui tourbillonne, ressentant la lame du sabre qui se rue à sa rencontre et la tranche en deux comme un ciseau coupe un fil de soie...

J'ouvre les yeux. Sabre tendu devant moi je baisse le regard au sol.

Sur la feuille.

Intacte.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



Date d'inscription : 14/07/2015
Messages : 271
Xp Dispo : 54
Points de Vie : 300

MessageSujet: Re: Le tournoi de l'hirondelle   Sam 8 Aoû - 13:56





Le tournoi a attiré nombre de joueurs et de pnj brûlant de se montrer le meilleur, et d'obtenir la gloire et la renommée qui attend celui qui remportera le tournoi. Il y a plus de cent noms inscrit sur le tableau hissé derrière les juges.

Et déjà on procède aux premiers appariements, aux premiers combats.

Assis à l'écart du tumulte, j'observe les combattants.

Il est encore trop tôt pour s’intéresser à chacun d'eux, trop tôt pour étudier leurs méthodes de combats, identifier leurs forces, leurs faiblesses. Reconnaître les adversaires de valeurs et ceux qui n'ont rien à faire ici.

Trop tôt.

Il faut d'abord attendre un ou deux tours, un ou deux combats, attendre que la sélection fasse son travail, que soient triés ceux qui marchent sur la voie du sabre et les autres. Et que ne restent que ceux qui seront de véritables adversaires et non pas de simples étapes vers le duel suivant.

Autour de moi d'autres font pareils. Calmes, sereins.

Lesquels d'entre eux iront assez loin pour m'affronter ?

Un assistant vient s'incliner devant moi, mon premier adversaire est en lice. C'est l'heure de prouver que j'ai ma place ici.

Au combat !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ God of Infinity ~

avatar



Masculin
Date d'inscription : 09/02/2015
Messages : 1271
Xp Dispo : 209
Points de Vie : 99999

MessageSujet: Re: Le tournoi de l'hirondelle   Sam 8 Aoû - 13:56


Le membre 'Main du Diable' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Rencontre Aléatoire' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sao-renaissance.forums-rpg.com

avatar



Date d'inscription : 14/07/2015
Messages : 271
Xp Dispo : 54
Points de Vie : 300

MessageSujet: Re: Le tournoi de l'hirondelle   Sam 8 Aoû - 14:37





Adversaire


Dgt: -25PV

Atq: 3


70 Pv

Mon premier adversaire est très probablement un jeune noble local. Il porte une armure clinquante et rutilante, surchargés de bibelots et de décorations ridicules. Il feint l'ennui, contemple d'un air hautain ses adversaires et les participants qu'il croise. Et son épée n'est qu'une décoration de plus...

Quelle que soit sa voie, ce n'est pas celle du sabre.

Ce qui signifie qu'il a beau n'en avoir pas conscience, il a déjà perdu...

J'adopte la garde du héron, ma lame est devant moi, basse, pointe posée sur le sol. Une garde ouverte, attentiste, et qui, pour un adversaire négligent, n'a rien de vraiment menaçant et tout d'une erreur.
Et pendant que mon adversaire commence à fatiguer, lame tendue a bout de bras vers moi pour maximiser son allonge, je n'ai qu'a attendre. Jusqu'a ce qu'il se décide à bouger. Avançant sur moi, et négligeant ma lame pour me frapper d'aussi loin qu'il peut au visage. Visant le point le plus décisif, ainsi qu'on lui a probablement enseigné. Le sot !

D'un mouvement en retrait du buste j'esquive sa lame qui me passe a deux paumes du visage. Et dans le même mouvement je frappe, ma lame décolle du sol, profitant de la brèche béante que son attaque a laissé dans sa garde, la pointe de mon nodachi monte le frapper par en dessous, au ventre, tranchant son armure d'apparat et lui laissant de l'aine à la joue un sillon rouge de douleur et de sang.

Surpris il saute en arrière d'un bond. il est vif oui. Dommage qu'il n'ait rien appris...

Je prends la posture du faucon. Mes mains montent la garde de mon sabre jusqu’à ma tête, sa pointe menaçante est dirigée droit sur le visage de mon adversaire, de manière a ce qu'a chacun de ses mouvements il lui soit impossible d’ignorer cette menace.

Et au lieu de m'attaquer moi, il attaque ma lame, frappant mon nodachi pour chercher à l'écarter de sa route pour pouvoir m'attaquer. Vaines tentatives qu'il réitère pourtant à deux reprises, tentant à chaque fois de se jeter en avant pour percer ma défense, mais mon sabre est plus rapide, et chacun de ses assauts le laisse a deux doigts de s'embrocher sur mon arme.

Et a son second essai, alors qu'il s'attend probablement à ce que je pare a nouveau de la même façon, je change de technique. Sa lame vise mon sabre pour l'écarter, mais il n'est plus la. Et alors que son coup se perd dans le vide, mon nodachi virevolte dans l'air, traçant une courbe rapide derrière moi pour l'attaquer sur son flanc maintenant désarmé. Droit sur la gorge, en une frappe qui enverrait voler sa tête au loin si je ne l’arrêtais pas juste a temps, bloquant mon sabre contre son cou et ne lui infligeant qu'une coupure.

Il lâche son arme.

Victoire.

Combat:
 


Dernière édition par Main du Diable le Dim 9 Aoû - 10:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ God of Infinity ~

avatar



Masculin
Date d'inscription : 09/02/2015
Messages : 1271
Xp Dispo : 209
Points de Vie : 99999

MessageSujet: Re: Le tournoi de l'hirondelle   Sam 8 Aoû - 14:37


Le membre 'Main du Diable' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Rencontre Aléatoire' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sao-renaissance.forums-rpg.com

avatar



Date d'inscription : 14/07/2015
Messages : 271
Xp Dispo : 54
Points de Vie : 300

MessageSujet: Re: Le tournoi de l'hirondelle   Sam 8 Aoû - 17:18





Adversaire


Dgt: -30PV

Atq: 4


100 Pv

Le duelliste suivant est un wu xia classique, il porte une épée longue et des habits assez amples pour dissimuler ses mouvements tout en restant assez légers pour ne pas le gêner. Il se déplace avec une souplesse féline et une assurance a des lieux de celles de mon précédent adversaire.

Il ne plastronne pas, et s'avançant devant moi il me salut de la poignée de son arme. Recevant en retour la brève inclinaison qu'un samouraï adresse à un égal.

Celui la est d'une autre trempe. Mais de la mienne ?

J'adopte la garde prudente du corbeau, sabre au coté, dans son fourreau, tourné de trois quart vers l'adversaire, jambes fléchies prêtes a bouger instantanément pour éviter ou accompagner une attaque. En face, mon adversaire tient sa lame devant lui au niveau de sa poitrine, utilisant son autre main comme guide le longe de la lame.

Je repousse l'envie de vérifier s'il s'agit d'un joueur ou d'un pnj, dans le fond, ça n'a pas d'importance.

Nous nous fixons intensément quelques secondes, immobiles, chacun guettant le signe infime indiquant que l'autre va passer à l'action. Et nous bougeons dans le même instant.  

J'avance sur lui et immédiatement il frappe d'estoc, prolongeant sa lame de son bras tendu pour m'atteindre du plus loin qu'il peut. Une frappe nette, rapide, et que ma posture ne me permet de parer que d'une seule façon.
Me décalant d'un demi pas je dégaine à demi mon sabre, le dressant verticalement, garde vers le haut, et venant heurter l'épée qui me fonce dessus pour la détourner légèrement, juste assez pour qu'elle plante le vide à ma gauche plutôt que ma poitrine.

Détournant son arme il tente d'atteindre ma gorge en pivotant autour de ma lame et je la repousse sèchement vers le haut. Et immédiatement, je riposte.

Poursuivant son mouvement mon sabre finit de jaillir de son fourreau, et bloquant mon poignet je lui fait décrire un arc de cercle qui l'envoie retomber droit sur l'épaule du bretteur. Le frappant sèchement du plat de la lame et l'obligeant à mettre un genou à terre sous le choc.

Déséquilibré le bretteur tarde à se remettre en garde, et alors qu'il se relève j’enchaîne. Reculant d'un pas en levant mon arme au ciel je l'abat droit sur lui. Lui délivrant ma meilleure attaque, la Frappe qui fend la terre. Je heurte son épée levée juste a temps dans une vaine parade et la voler en éclat, traversant sa garde en un éclair pour m'abattre sur lui, ne m’arrêtant qu'a une lame de distance de son visage, et le laissant désarmé au milieu du cratère laissé dans le sol par l'onde de choc de mon attaque.

D'un regard autour de lui le Wu xia contemple brièvement les conséquences de ma frappe, et prenant conscience de l'étendue de notre différence de niveau, il reconnait sa défaite.

Victoire.

Combat:
 


Dernière édition par Main du Diable le Dim 9 Aoû - 10:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ God of Infinity ~

avatar



Masculin
Date d'inscription : 09/02/2015
Messages : 1271
Xp Dispo : 209
Points de Vie : 99999

MessageSujet: Re: Le tournoi de l'hirondelle   Sam 8 Aoû - 17:18


Le membre 'Main du Diable' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Rencontre Aléatoire' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sao-renaissance.forums-rpg.com

avatar



Date d'inscription : 14/07/2015
Messages : 271
Xp Dispo : 54
Points de Vie : 300

MessageSujet: Re: Le tournoi de l'hirondelle   Sam 8 Aoû - 18:15





Le tournoi marque une pause. Me laissant le loisir de faire un point sur ce qu'il s'est passé autour de moi. Les combattants sont nettement moins nombreux, et ceux qui restent méritent maintenant vraiment ce titre. Au moins par leur adresse aux armes.

Et entre vainqueurs nous commençons à nous observer comme des fauves dans des cages séparés, attendant le moment ou la frontière disparaîtra pour laisser place à l'affrontement. Évaluant nos armes, écoutant le public qui commente les combats les plus disproportionnés ou les plus impressionnants, tentant de deviner les points forts et les points faibles de chacun.

Affichant une sérénité immuable, je fais parti de ceux qui laissent les rumeurs aller bon train. J'ai gagné mes combats sans concéder une touche à mes adversaires, je ne suis pas le seul, mais ce n'est pas le cas de tout le monde.

Evidemment cela aussi peut être une stratégie. Comme pour cet homme la bas, un géant qui se vante d'offrir a tous ses adversaires une chance de lui infliger une blessure. Pour garder une trace d'eux avant de les expédier dans l'oubli. Il y a cet homme la bas. Qui a tué ses deux adversaires. Un acte toléré car inévitable dans un tournoi d'arme blanche, mais un acte méprisable quand il est fait exprès sur des adversaires de talent bien moindre. Car s'il est difficile de neutraliser sans le tuer un excellent combattant, il est aisé de se contenter de blesser un novice pour le convaincre de sa défaite.

On s'agite du coté des juges. Le nouvel appariement est prés. Les combats auront lieu maintenant l'un après l'autre pour que le public ait le temps de se consacrer a chacun.

Et je passe en premier.

L'occasion de montrer à tous ce que vaut mon sabre, avertissant mon prochain adversaire. Ou au contraire l'occasion de minimiser mon habileté pour le pousser à me sous estimer...

Probable qu'en ce moment un autre se fasse les mêmes réflexions.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



Date d'inscription : 14/07/2015
Messages : 271
Xp Dispo : 54
Points de Vie : 300

MessageSujet: Re: Le tournoi de l'hirondelle   Sam 8 Aoû - 22:52





Adversaire


Dgt: -30PV

Atq: 4


100 Pv

Et mon adversaire est une femme. Plus petite que moi, probablement plus rapide, plus agile, moins forte. Elle combat avec une paire de Crochets du tigre, une arme que je ne connais que de réputation. Des crochets visant à saisir, bloquer, et arracher l'arme de l'adversaire. Afin de pouvoir l'attaquer au contact grâce aux pointes de la garde.

Indice confirmé par le commentateur du tournoi qui rappelle que la demoiselle a gagné ses deux combats par abandon après avoir totalement désarmé ses adversaires.

Probable que la taille de mon arme rende ses manœuvres plus complexes que pour ses précédents affrontements. Mais rien n'est moins sur. Ce qui signifie qu'il n'est probablement pas judicieux de laisser l'offensive cette fois. Et qu'au lieu d'attendre le premier mouvement pour riposter immédiatement je vais devoir frapper le premier.

J'adopte la garde de la grue. Sabre brandi au dessus de la tête, une posture d'attaque à outrance ne laissant que peu de place à la défense. Et en face de moi, la demoiselle croise ses sabres devant elle, attendant manifestement une attaque qu'elle pense pouvoir parer. Libre à elle.

L'arbitre donne le signal. Et instantanément, je frappe. D'un bond je franchis la distance qui nous sépare, abattant mon sabre droit sur les lames croisées, frappant de toutes mes forces et profitant de mon élan et de ma vitesse pour accroître la puissance de mon coup. Sa parade est impeccable, ses lames parfaitement placés pour répartir la force de mon coup. Une parade parfaite, mais pas assez forte.

Et au lieu de s’arrêter au dessus de sa tête ma frappe lui fait plier les bras et vient heurter son casque d'un coup puissant qui la sonne a moitié. Pas assez. Les crochets de ses armes viennent se resserrer autour de mon arme, prélude à un arrachage probable que je n'évite qu'en ramenant mon sabre en arrière. Ses armes sifflent à nouveau à la poursuite de la mienne et je recule d'un bond pour lui interdire toute prise. Comprenant soudain l'erreur qu'elle commet. Elle se bat pour me désarmer. Visant mon arme au lieu de chercher à m'attaquer moi !

Une faille que je peux exploiter.

Poussant un cri de défi, j'incline ma lame vers elle, la figeant, menaçante, juste devant son visage. Et lui offrant une cible qu'elle ne peut manquer d'attaquer. Et alors qu'elle tombe dans mon piège, je la prends de vitesse.

Ma lame se lève droit vers le ciel, accrochant le soleil et donnant l'impression un bref instant de devenir incandescente avant de s'abattre sur mon adversaire dont la garde s'est ouverte pour attaquer. La foule retient sa respiration, le juge aussi. Ma lame s’arrête à un doigt du cou de mon adversaire avant de s’écarter. , laissant le commentateur faire son boulot et en faire des tonnes sur ce combat éclair. De mon coté c'est du coté des combattants que je regarde.

Entre minimiser ma force et l'étaler au grand jour, j'ai choisi. Et déjà je me tourne vers mon adversaire suivant.


Combat:
 


Dernière édition par Main du Diable le Dim 9 Aoû - 12:00, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ God of Infinity ~

avatar



Masculin
Date d'inscription : 09/02/2015
Messages : 1271
Xp Dispo : 209
Points de Vie : 99999

MessageSujet: Re: Le tournoi de l'hirondelle   Sam 8 Aoû - 22:52


Le membre 'Main du Diable' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Rencontre Aléatoire' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sao-renaissance.forums-rpg.com

avatar



Date d'inscription : 14/07/2015
Messages : 271
Xp Dispo : 54
Points de Vie : 300

MessageSujet: Re: Le tournoi de l'hirondelle   Sam 8 Aoû - 23:36





Adversaire


Dgt: -100PV

Atq: 6


280 Pv

L'homme est un géant barbu armé d'un gigantesque dao qu'il manie à deux mains, et qui se jette immédiatement sur moi en poussant un hurlement guerrier. Je m'efface, voltant sur le coté en faisant tourner mon arme pour passer dans son dos au moment ou il frappe, lui abattant le plat de ma lame sur la nuque et le faisant chuter et rouler en avant.

D'un pas glissé je le poursuis, levant haut mon sabre pour le frapper avant qu'il ne se relève, mais peine perdue, avec une agilité incroyable pour un type de sa corpulence il se remet debout et réussit à bloquer de sa lame le coup dévastateur que je lui destine. Reculant néanmoins sous ma charge et la violence du choc.

Je voulais un vrai adversaire ? J'en ai un ! Il n'est plus question de duel d'entrainement maintenant !

Profitant de la distance que mon attaque m'a fait gagné, je frappe le sol, pulvérisant les dalles de pierres sur lesquels nous nous sommes battus en y creusant un impact de la taille d'une météorite, projetant en l'air des centaines d'éclats de pierres qui vont lacérer et taillader mon adversaire de toutes parts. Le constellant de blessures et d'écorchures sanglantes sans que ce soit suffisant pour l’arrêter quand il se rue à nouveau sur moi.

Ce type est un monstre de puissance et de résistance...

Mon sabre se lève une nouvelle fois pour le faucher dans son élan, ma lame retombe avec la puissance fatale d'une lame de guillotine sur le cou d'un condamné, et il ne fait même pas mine de se défendre, encaissant sans broncher la frappe qui s'abat sur son épaule, tranchant son armure et l'entaillant largement en haut de son bras droit...

Puis il frappe, et je comprends immédiatement qu'il tape bien plus fort que moi, et que tenter de parer ses coups ne me conduira qu'a pulvériser mon sabre contre le sien. J'esquive, me jetant en arrière d'une roulade pendant que sa lame vient briser le sol a l'endroit ou je me trouvais..

Déjà je suis debout, et déjà il est à nouveau sur moi. D'un coup d'estoc il me transperce le ventre, la point de son sabre défonçant sans difficulté les anneaux de mon armure pour me traverser le flanc. Jamais aucun monstre ne m'a fait autant de dégâts d'un seul coup !

Glissant ma lame entre nous, je réussis à lui coller mon sabre contre le torse avant d'utiliser nos forces respectives pour le balafrer d'une large entaille qui lui ouvre la chair du coup jusqu'aux cotes. D'un coup de poing il me repousse, et levant son Dao il m’assène sur le crane un violent coup de pommeau aussi puissant que le premier, m'envoyant en arrière un genou au sol, a moité sonné par le choc.

Ne tenant plus mon sabre que par réflexe je lance un coup d'estoc, plantant devant moi l'espace entre nous d'ou le géant devrait lancer sa prochaine attaque, une frappe désespéré dans une situation ou je sais pertinemment que le prochain coup me tuera.

Une frappe qui touche une cible.

Et un coup décisif qui ne vient jamais.

Je relève la tête. Observant le sang qui coule sur mon sabre puis sur mes mains. Puis remontant au dela, jusqu'au géant et la lame que je lui ai planté dans le ventre.

Et qui disparaît.

Victoire ?

Il faut me rendre à l'évidence, j'ai encore beaucoup de chemin à faire avant de pouvoir prétendre a quelque titre que ce soit...


Il est bon de considérer le monde comme un rêve.
Quand on fait un cauchemar et qu’on se réveille, on se dit que ce n’était qu’un rêve.
On dit que le monde dans lequel nous vivons n’est pas très diffèrent de cela.


Combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Le tournoi de l'hirondelle   


Revenir en haut Aller en bas
 

Le tournoi de l'hirondelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance :: Les Terres Perdues :: Manchukuo :: Le Hall des Guildes-