Partagez | 
 

 Mort-aux-rats

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
~ Carnwennan ~

avatar



Date d'inscription : 18/07/2015
Messages : 144
Xp Dispo : 22
Points de Vie : 300

MessageSujet: Mort-aux-rats   Mer 12 Aoû - 8:50





Suivant le plan de Main du Diable afin d'affaiblir la potentielle super armée Nezumi, ils étaient partis, avec l'aide de deux éclaireurs PNJ chacun, pour couper les recrutements de Ronge-Moelle, le terrifiant Nezumi albinos qui avait pour objectif d'unir les tribus Nezumi et remplacer les humains au sommet de la chaîne alimentaire.

Mais, évidemment, cela n'aurait pas lieu, grâce à une poignée de joueurs d'élite de Manchukuo.

Tapis au pied d'un arbre centenaire de la forêt aux esprits, Ichizaemon regardait les deux éclaireurs examiner la terre, les feuilles et les crottes de biche pour en tirer des informations sûrement capitales. Comme le genre de gland qu'elle avait mangé, ou si des Nezumi étaient passés par là récemment.

Rien.

Pour le moment.

Applatissant sa tête contre le sol, la jeune femme éclaireuse leur fit signe de ne plus bouger. Quelques secondes après, son verdict fut formel.

Des ennemis arrivent. Une petite troupe. Des Nezumi sans doute, au son de l'armure, et des petits tambours.
Très bien. Il est temps pour moi de faire mon office.
Tout seul ?! Ils semblent nombreux.
Vous n'avez pas entendu parler d'Ichizaemon le Shinobi ?
Si, Lo Pan m'a dit que...
Admirez. Si vous le pouvez.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ God of Infinity ~

avatar



Masculin
Date d'inscription : 09/02/2015
Messages : 1271
Xp Dispo : 209
Points de Vie : 99999

MessageSujet: Re: Mort-aux-rats   Mer 12 Aoû - 8:51


Le membre 'Ichizaemon' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Rencontre Aléatoire' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sao-renaissance.forums-rpg.com
~ Carnwennan ~

avatar



Date d'inscription : 18/07/2015
Messages : 144
Xp Dispo : 22
Points de Vie : 300

MessageSujet: Re: Mort-aux-rats   Mer 12 Aoû - 8:55





9 Tirailleurs
Nezumi


Dgt: -15PV

Atq: 8


170 Pv

Ichizaemon se plaça en plein milieu du chemin, là où les Nezumi allaient invariablement passer. Quand ils furent en vue, ils s'arrêtèrent, méfiants. Forcément, une embuscade était à craindre. Ils dégainèrent leurs armes, généralement des lames rouillées ou de piètre qualité.

Se placèrent en cercle, regardant tous vers l'extérieur. Leurs narines étaient dilatées, leurs yeux regardaient dans tous les sens, tout comme leurs oreilles qui frétillaient au moindre son.

Je suis seul. Vous avez peur ? Je vais venir, dans ce cas.

Ichizaemon activa son Overdrive, et goûta la dilatation temporelle qui venait, comme toujours, avec : le monde ralentissant légèrement sa course, chaque élément devenant presque douleureusement net, précis. Avec un sourire carnassier, il jeta un fumigène au milieu des Nezumis et plongea dedans, venant au corps à corps.

Les rats étaient méfiants, mais ils restaient des guerriers. Et ils se faisaient attaquer par un humain seul, sur leur propre territoire. Si piège il y avait, il serait toujours temps de s'en occuper après avoir tué l'impudent. Un long couteau vola vers le visage du Ninja, qui évita en inclinant la tête et trancha net de ses lames la main qui le tenait.

Puis il sauta par-dessus un coup d'épée visant ses genoux et planta en retombant ses lames de part et d'autre du cou d'un autre. Le shinobi se décala d'un pas pour éviter un coup de bouclier qui laissa l'attaquant à découvert, les deux dagues tailladant méchamment bras et avant-bras.

Une roulade l'amena hors de portée d'un coup de masse mais suffisament près d'un autre guerrier pour voir ses poils sales, pleins de sang et de tripaille. Une attaque verticale coupa dans l'armure sommaire comme dans du beurre et ouvrit le rat de l'entrejambe au torse.

Ichizaemon esquiva la riposte maladroite d'un saut périlleux arrière qui l'amena derrière un autre Nezumi. Il n'eut qu'à s'accroupir pour lui couper les jarrets. D'un brusque pas en avant, il entra dans la garde d'un rat, le coup d'épée s'écrasant sans force contre son épaule.

Suffisamment près pour voir la panique dans les yeux du monstre.

Puis y planter ses deux dagues.

Une lance tenta un coup d'estoc, de loin, mais rien ne lui échappait dans la fumée. En tordant son bassin, il laissa l'attaque le frôler, manquant d'embrocher un autre guerrier, puis se servit du bois de la hampe pour se projeter en avant et planter ses deux armes dans le ventre non protégé.

Derrière lui, il sentit le long couteau manié dans l'autre main, difficilement. L'attaque verticale, mal assurée, s'écrasa par terre : d'un simple pas de côté, Ichizaemon avait évité l'assaut et enfonça ses armes, de dos, dans le Nezumi.

Le lancier revint à la charge mais le ninja écarta l'arme de ses dagues et, dans le même mouvement, acheva le long couteau d'un rapide aller-retour au niveau de la gorge, le faisant disparaître dans une pluie de pixels.

Ichizaemon expira puis inspira à nouveau. Il n'était même pas essoufflé. Par contre, les Nezumi n'étaient pas en confiance. Leurs piaillements gagnaient en intensité, la colère de perdre contre un seul ennemi le disputant à la peur.

Le shinobi éclata d'un rire sonore qui se réverbéra dans le nuage de fumée. De quoi les terroriser un peu plus.

Le lancier, abandonnant l'estoc, le frappa d'un coup horizontal qui ne toucha que l'air alors qu'il se baissait en dessous puis frappait les doigts tenant la hampe. L'éclat mat d'une lame mal entretenue apparut dans le coin de la vision d'Ichizaemon qui se contenta de la dévier d'un rapide retour de ses dagues. Qui revinrent à la charge, laissant deux entailles parallèles horizontales sur le poitrail du rat.

Un salto avant le fit passer au-dessus d'un coup de masse peu précis et le fit atterrir sur le lancier, genoux d'abord sur les épaules. Les lames traversèrent les os mous de la boîte cranienne au niveau des tempes et ressortirent avec un peu de cervelle tandis qu'une roulade l'amenait hors de portée d'un coup d'épée. Le lancier était mort.

Mais suffisamment près d'un autre guerrier pour planter ses deux armes dans son ventre et les retirer en tordant vicieusement les poignets, l'éviscérant. Voyant le porteur du bouclier à côté de lui, il bloqua négligemment une épée s'abattant sur lui d'une main, puis le bouclier de l'autre, avant de tourner sur lui-même, enfonçant ses dagues entre les cotes d'un guerrier et les retirant dans le même mouvement. L'instant d'après, derrière la même créature, il lui planta ses lames dans le cou, le faisant disparaître dans une pléthore de gore et de pixels.

Un couteau à découper tenta de se frayer un chemin jusqu'à lui, sans jamais y parvenir : l'avancée fut stoppée nette quand les dagues du shinobi s'enfoncèrent dans le poignet tendu, offert. Une roue sans les mains l'écarta d'un nouveau coup d'épée peu précis et lui permit à nouveau d'enfoncer ses lames dans de la chair mal protégée, puante.

Puante de l'odeur de la peur, maintenant, et non plus de la saleté crasse.

Les yeux brillants, fort de sa propre puissance, Ichizaemon recula de deux pas, disparaissant brièvement dans la fumée avant de ressortir derrière un Nezumi, avec Maim d'activé. Abattant bestialement ses lames d'en haut, le ninja coupa net le bras droit du rat.

D'après ses calculs, il restait six Nezumi dans la brume. Et, loin de Brume-Funeste, le clan des magiciens, c'était lui qui apportait la mort dans son propre brouillard.

Les cris de douleur du Nezumi maintenant manchot avaient attiré ses petits camarades, qui se jetèrent sur lui aussi vite qu'ils le purent. S'ils n'arrivaient pas à le toucher normalement, il semblait logique qu'ils n'avaient qu'à le submerger d'attaques...

Mais contre Ichizaemon, la logique ne suffisait pas. Le coup de massue s'écrasa dans la terre entre ses jambes et il appuya du pied dessus pour faire lâcher l'arme à son porteur, avant que ses lames ne transpercent son armure en bois mou et se plantent au niveau des tétons.

Les armes ressortirent aussitôt pour dévier un coup d'estoc. Dans le même mouvement, elles tranchèrent au niveau du poignet, le Nezumi retirant son bras au plus vite. L'attaque suivante tenta de le prendre dans le dos, mais la fumée avait des yeux. Un pas en avant sortit le ninja du périmètre de l'attaque et le rapprochèrent à nouveau du porteur de la masse, qu'il acheva en lui planta ses deux lames dans les yeux.

Ichizaemon sortir du cercle qui s'était formé autour de lui d'une roulade vers l'avant. Accroupi, un bref mouvement du poignet lui permit de dévier un coup d'épée vers le sol et de trancher l'artère fémorale de l'imprudent, qui mourut sur le coup, sa barre de vie vidée.

Le couteau de boucher réapparut, mais pas longtemps : la frappe ne toucha que le vide et le shinobi pénétra sans difficulté la garde de son adversaire pour l'achever en plantant ses deux lames en plein coeur. Puis un Nezumi tenta de lui sauter dessus, l'arme dressée haut au-dessus de sa tête.

Avec un ricanement, il bondit pour le rejoindre en plein vol et lui coupa la tête tout en faisant un saut périlleux. Celle-ci vola sur quelques mètres avant de disparaître.

Récap:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ Carnwennan ~

avatar



Date d'inscription : 18/07/2015
Messages : 144
Xp Dispo : 22
Points de Vie : 300

MessageSujet: Re: Mort-aux-rats   Mer 12 Aoû - 9:58


Tirage des drops et prochains Nezumis tirailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ God of Infinity ~

avatar



Masculin
Date d'inscription : 09/02/2015
Messages : 1271
Xp Dispo : 209
Points de Vie : 99999

MessageSujet: Re: Mort-aux-rats   Mer 12 Aoû - 9:58


Le membre 'Ichizaemon' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Drops' :


--------------------------------

#2 'Rencontre Aléatoire' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sao-renaissance.forums-rpg.com
~ Carnwennan ~

avatar



Date d'inscription : 18/07/2015
Messages : 144
Xp Dispo : 22
Points de Vie : 300

MessageSujet: Re: Mort-aux-rats   Mer 12 Aoû - 11:26





Debout au milieu du carnage, Ichizaemon laissa la fumée se dissiper, l'Overdrive disparaître et son inventaire se remplir de loots. Finalement, Skinning n'était pas si mal, même pour une capacité qui n'était pas ninja. Puis, alors que les derniers filaments de brume disparaissaient, il reprit son expression impénétrable et fit face aux éclaireurs.

Vous comprenez ?
Je n'ai pas compris ce qui s'est passé.
Normal. Mais ils sont tous morts.
Visiblement. Impressionnant. Lo Pan a eu raison de vous envoyer, Monseigneur.
Je ne suis pas un seigneur. Je suis un ninja.


Respirant la fierté et la classe par tous ses pores sans le montrer, Ichizaemon se laissa mousser quelques instants.

Bien, reprenons notre route. Il y a sûrement d'autres groupes à exécuter.
Oui, nous allons vous guider.


Après quelques temps de marche dans la forêt des esprits, qui ne contenait d'ailleurs nul Yurei pour le moment, ils tombèrent dans une embuscade.

7 Tirailleurs
Nezumi


Dgt: -15PV

Atq: 8


170 Pv

Ichizaemon pesta dans son écharpe et ordonna aux éclaireurs de trouver un moyen de s'échapper pendant qu'il s'occupait des monstres. Et, également, les protégeait des attaques. Il encaissa ainsi des coups d'épée, et une flèche vint s'enfoncer dans son torse. Heureusement, son armure suffisait à encaisser les attaques : il lui restait un bon tiers.

La seule attaque mal assurée vint d'un Nezumi plus petit que les autres, façon adolescent. D'un haussement d'épaule mental, il dévia l'assaut et planta ses dagues dans l'avant-bras à découvert de la créature déséquilibrée. Sa vie en avait pris un coup, mais ce n'était pas si affreux que ça. Surtout qu'il avait le temps de lâcher un fumigène avant que l'assaut ne recommence.

Et là, tout comme le combat précédent, la donne changea du tout au tout.

Ichizaemon bouscula l'ado perdu dans l'armée, peut-être le fils du chef de sa tribu, et sortit du cercle de la mort. Au passage, il para un nouveau coup d'épée lent et peu puissant et trancha dans les cotes mal protégées du petit rat. Dans la fumée, à un contre sept, il gagnerait à avoir l'espace de se déplacer, pour retourner l'avantage du nombre contre ses adversaire.

Et puis, l'archer Nezumis le rendait soucieux, tout de même.

Une lance flasha devant ses yeux. Il se baissa. Puis sauta sur le porteur, tranchant au niveau des yeux, le liquide oculaire coulant sur les joues du mob. Un Nezumi tenta de lui asséner un coup d'épée à son point de chute. L'attaque fut déviée et s'enfonça dans le sol, permettant au ninja de frapper à deux reprises, une pour chacune de ses dagues, l'avant-bras offert.

Une galipette l'éloigna d'un autre coup de lance et lui permit de planter ses deux lames dans le bas-ventre d'un guerrier pas assez attentif. La tentative de riposte de ce dernier fut chou blanc, son attaque s'enfonçant dans la terre meuble de la forêt là où Ichizaemon se trouvait l'instant d'avant.

Une série de roulades l'amena auprès de l'archer tout en lui faisant esquiver une flèche. La première attaque du ninja trancha la corde de l'arc et le biceps, y laissa deux traces rouges. A la seconde, ses deux dagues se plantèrent dans le cou dégarni du combattant, qui jeta son arc à terre pour dégainer son cimeterre.

Mais le shinobi était déjà retourné dans la mêlée. Le sabre voleta à sa rencontre, dévié prestement d'un coup de poignet qui se tordit dans l'autre sens pour couper les doigts le long de la garde.

La riposte n'était pas finie.

Et les monstres, fort de l'avantage qu'ils avaient pris en embuscade, ne comptaient pas abandonner là. L'espoir faisait vivre, mais, dans leur cas, surtout mourir.

Evitant un coup de sabre en se mettant de profil, Ichizaemon eut une brusque détente qui lui permit de planter ses deux dagues dans l'articulation du coude, la délogeant probablement, entamant sévèrement les chances du Nezumi de faire d'autres dégâts.

Un salto arrière le mit hors de portée d'une morgenstern qui souleva la poussière et fit presque trembler le sol, mais tout près d'un autre guerrier, un peu surpris qui réagit à peine quand les lames taillèrent les artères de son cou. La douleur le réveilla suffisamment pour qu'il lance un coup de couteau tous azimuts qui ne toucha que la fumée. Et fournit au ninja l'ouverture pour taillader les mollets d'un Nezumi qui regardait dans la mauvaise direction.

Une nouvelle lance tenta de l'embrocher, mais le shinobi bondit par-dessus et, en plein vol, taillada sévèrement le cuir chevelu du manieur, sans casque. Ses pieds touchaient à peine à nouveau le sol qu'il sautait encore, cette fois pour éviter une épée ébréchée. Mais son deuxième bond, moins haut, lui permit de frapper au niveau du visage, laissant un museau ensanglanté de deux trainées rouges jumelles.

Sa dague droite dévia une lame sans réelle force pour lui donner l'ouverture lui permettant de planter son possesseur au niveau de la poitrine et d'en sortir l'arme en tournant le poignet pour arracher le plus de chair possible. L'assaut suivant fut, lui aussi, couronné d'échec pour le rat, passant dix bons centimètres au-dessus de la tête du shinobi qui profita de l'occasion pour l'éviscérer de ses lames jumelles.

Tous encore en vie. Ichizaemon avait dû faire une erreur de calcul quelque part, dans la mêlée. Il était pourtant sûr d'en avoir touché quelques-uns suffisamment de fois pour les tuer mais... La fumée devait le destabiliser lui aussi.

Le cimeterre de l'archer apparut dans son champ de vision. La blessure de la flèche l'élançait encore. Ca ferait un bon premier cadavre. Se décalant légèrement d'un pas vers la gauche, puis faisant un pas vers l'avant, le shinobi esquiva l'attaque puis trancha de ses deux dagues la jugulaire du rat.

La masse s'abattit à nouveau au sol là où il se trouvait, mais il était déjà parti. Un autre pas sur le côté lui permit d'éviter la lourde attaque et, quand il se retourna, il avait inversé sa prise sur ses armes, tenant la pointe en bas. Celles-ci tranchèrent dans la chair tendre qui entourait la pomme d'Adam, suffisamment profondément pour quasiment décapiter le combattant.

Le lancier revint à la charge, n'apprenant jamais. Ils gardaient la confiance, ou alors le Nezumi adolescent les forçait à rester pour le protéger, pour ne pas se déshonorer en sa présence. Mais la lance ne suffit pas, à nouveau. Elle fouailla le vide tandis qu'Ichizaemon fouaillait les tripes de son porteur, ayant profité du trou béant dans la garde pour s'approcher à une distance permettant à ses dagues de faire leur oeuvre.

Deux lames tentèrent de le prendre par surprise de concert, une en haut, une en bas. Il para les deux avec légèreté, et l'inertie des frappes fit que les Nezumi, déséquilibrés, se rentrèrent dedans au niveau de l'épaule. C'était exactement ce que le shinobi attendait : ses deux dagues s'enfoncèrent dans une gorge et ressortirent aussitôt, par le côté, pour trancher les yeux et le museau du second. 5

Un avant-dernier rat, avec un peu de retard, tenta de le frapper de son couteau. Peine perdue, une fois de plus. Sans se retourner, Ichizaemon dévia l'attaque, la rabattant vers le sol, avant de faire demi-tour pour contempler la terreur dans les yeux de sa dernière victime, tandis qu'il plantait ses lames au niveau des tempes.

Ne restait que l'adolescent, à moins qu'il ait pris la fuite.

Mais non, il était encore là, tremblotant, blessé. Et c'étati ses tremblotements qui avaient permis au ninja de le retrouver, le brouillard du fumigène pulsant tellement légèrement que seuls les sens surentrainés du shinobi lui permettaient de le sentir.

Il se glissa dans le dos de sa victime, tout doucement, et s'approche jusqu'à glisser sa bouche juste à côté de l'oreille du jeune Nezumi.

Bouh.

Le monstre sursauta visiblement, et n'eut pas le temps de toucher le sol que les deux dagues s'enfonçaient entre ses cotes, touchant coeur et poumon, l'achevant sur le coup.

La fumée se dissipa et Ichizaemon jeta un regard vers les deux éclaireurs, en vie, à peine blessés, mais terrorisés.

La prochaine fois, tâchez de détecter les embuscades.
Oui, monsieur, pardon, monsieur.


Incapables. Mais, d'un autre côté, Ichizaemon aimait bien leur côté servile.

Récap:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ God of Infinity ~

avatar



Masculin
Date d'inscription : 09/02/2015
Messages : 1271
Xp Dispo : 209
Points de Vie : 99999

MessageSujet: Re: Mort-aux-rats   Mer 12 Aoû - 11:26


Le membre 'Ichizaemon' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Drops' :


--------------------------------

#2 'Rencontre Aléatoire' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sao-renaissance.forums-rpg.com
~ Carnwennan ~

avatar



Date d'inscription : 18/07/2015
Messages : 144
Xp Dispo : 22
Points de Vie : 300

MessageSujet: Re: Mort-aux-rats   Mer 12 Aoû - 16:11





10 Tirailleurs
Nezumi


Dgt: -15PV

Atq: 8


170 Pv

De la forêt, le ninja et les deux éclaireurs, l'homme et la femme, observaient le campement Nezumi. A nouveau des guerriers en route pour rejoindre Ronge-Moelle, une bonne dizaine présents dans le camp, et probablement autant qui étaient actuellement ailleurs.

Que ce soit cueillir du bois, des champignons, aller chercher de l'eau ou chasser du gibier, ils n'étaient pas là.

Cela représentait donc l'occasion parfaite d'écraser cette force, puis l'autre quand elle arriverait. Et comme il n'y avait aucune sentinelle...

Restez ici, je m'en occupe.
Très bien, Shinobi.


Puis il activa son Overdrive, avec les effets habituels. Ce fut le fumigène qui atterrit en premier lieu au centre du camp, juste à côté du feu qui démarrait à peine. Il fut rapidement suivi par ichizaemon, qui atterrit au même endroit après avoir sauté d'une branche. Les Nezumi vécurent relativement mal cette intrusion. Et comme ils avaient tous leurs armes à portée de main, ils se jetèrent sur l'inconnu.

Mais déjà le brouillard s'était levé.

Déjà il était trop tard.

Etonnamment, ces Nezumi-là étaient équipés d'armes plus lourdes. Le coup de hache courte caressa les cotes du ninja sans les toucher, les dagues jaillissant comme les crochets d'un serpent pour mordre le poignet tendu. La zweihander proche décrivit une trajectoire parabolique qui devait s'achever sur son cou, mais Ichizaemon se baissa tranquillement dessous et, entrant dans la garde du rat, enfonça ses dagues dans les clavicules.

Un bond en arrière le fit rentrer dans un épéiste qui allait l'attaquer. Et leurs positions respectives avantageait les armes courtes du shinobi : avant que l'autre ne puisse s'écarter, il inversa sa prise sur ses armes et les enfonça toutes deux dans les cuisses du guerrier.

Il esquiva un coup de masse qui manqua défoncer son allié d'une roue sur le côté qui l'envoya dans les bras d'un rat qui n'en demandait pas tant et tenta de réagir à temps, sans succès évidemment. Son entrejambe sanguinolente témoignait de l'aller-retour sauvage des dagues. Le couteau de boucher du Nezumi ne trancha que le vide tandis qu'Ichizaemon interceptait la frappe de la pointe de ses lames, disloquant le poignet.

Une lance tenta à nouveau de l'embrocher, par le côté cette fois. Le ninja sauta dessus, atterrissant avec ses pieds sur la hampe et la projeta au sol, où elle jaillit des mains du rat. Tant qu'il y était, il acheva le Nezumi au hachoir, et profita de sa disparition pour rouler en avant.

Une lame dans son champ de vision. Il se baissa pour passer dessous et taillada le bras du Nezumi inconscient du danger, allant jusqu'à l'os sans parvenir à le trancher. Une hallebarde tenta de le transpercer avec la pique qui ornait son bout. Il la dévia d'une dague et, d'un pas sur le côté, se rapprocha le long de la hampe en métal jusqu'à pouvoir enfoncer ses dagues de part et d'autre du cou du Nezumi, au défaut de l'armure.

La massue résonna contre le manche de la hallebarde en s'abattant pour ne rien toucher d'important, et les vibrations remontèrent jusqu'aux bras velus du porteur qui ne put donc parer les lames jumelles qui, ignorant son casque et le nasal, frappa les joues dégarnies, sentant les pointes aller jusqu'au palais puis au-delà.

Et d'une fluide série de pas, il dégagea une lame brandie sans grâce pour poignarder les cuisses de son possesseur, tranchant dans la viande au moment de les ressortir.

Une série de pirouettes plus tard, il était à nouveau à pied d'oeuvre. La zweihander n'eut même pas le temps de tomber qu'il tranchait d'une dague les doigts, de l'autre l'articulation du coude. Le porteur de la hache courte, dans les environs aussi, tenta une feinte à droite avant de frapper à gauche, mais sa tentative resta un échec quand Ichizaemon bondit au-dessus de l'attaque pour atterrir derrière lui et planter ses lames entre les omoplates.

Deux épées firent des moulinets dans les airs. Il passa tout simplement entre, en se baissant et en se tordant. En passant, l'un d'eux écopa de deux grosses entailles au niveau des côtes. Quant à l'autre, une fois que le ninja fut derrière lui, il se baissa pour couper les tendons d'Achille, au ras du sol.

La masse frappa au niveau de sa tête. Il n'eut qu'à enfoncer cette dernière entre ses épaules tout en s'applatissant au sol pour passer dessous. Poussant sur ses bras et ses jambes, il sauta verticalement jusqu'à la hauteur de la tête du manieur pour frapper à nouveau au même endroit, les joues, visant cette fois les articulatoins de la mâchoire. La partie inférieure béa, à moitié tranchée, noyée de sang.

La hallebarde suivait de près derrière. A croire qu'ils étaient classés par binômes, une stratégie très humaine pour tout le temps avoir quelqu'un qui surveillait leurs arrières. Dommage qu'ils ne soient pas assez rapides, dans la fumée. Le coup de taille ne frappa que le brouillard blanc tandis qu'Ichizaemon sauta par-dessus et frappait le crâne de son adversaire, entaillant sévèrement le cuir chevelu et l'os au point de distinguer, derrière le sang, la cervelle. 6/9-2

L'épieu allait le frapper en plein vol mais, en changeant son centre de gravité, le ninja sembla comme s'enrouler autour de la hampe jusqu'à planter ses deux dagues dans les avant-bras du Nezumi. Retombant à quatre pattes, il dut effectuer une roulade pour dégager ses armes et éviter un coup d'épée un peu retors qui ne toucha, comme d'habitude, que le vide, et ouvrit son adversaire à une contre-attaque fulgurante : les lames lui entaillèrent les bras des poignets aux épaules, le long des muscles, des os, de la veine.

S'étant relevé, il put parer sans difficulté une attaque faiblarde jusqu'à venir au corps à corps du rat, sentant son haleine nauséabonde et voyant la viande pourrie coincée au milieu des crocs gâtés.

Diantre, toujours aucun mort, comme l'autre fois, sauf un.

Toujours collé à son guerrier Nezumi, il bloqua une tentative fébrile de morsure en enfonçant ses lames dans la mâchoire inférieure, remontant jusqu'au petit cerveau. Le manieur de l'épieu, juste à côté, tenta un estoc en voyant son camarade disparaître, mais la pluie de pixel de ce dernier libéra les armes du shinobi, qui put dévier l'attaque et, remontant le long de la hampe, trancher le poitrail du rat, le tuant sur le coup.

Enchaînant sans s'arrêter, il passa sous la hache courte et frappa les genoux. Malgré le fait qu'il s'agisse d'un point pas forcément faible, les dégâts accumulés furent suffisants pour achever le mob. Une roulade lui permit d'esquiver un coup bas de hallebarde et un salto de laisser ses couteaux parler dans les yeux d'un Nezumi qui gardait une expression surprise alors même qu'il se désagrégeait.

La zweihander fendit l'air. Au vu du poids de l'arme par rapport aux siennes, malgré la différence de qualité, mieux valait ne pas tenter le diable à parer. Un salto arrière amena Ichizaemon hors de danger, mais pas l'épéiste qui tentait de se glisser derrière lui et qui, malgré une attaque confuse, se fit trancher le museau.

Un nouveau bond en avant le ramena sur le porteur de l'épée à deux mains qui, emporté par la force de son coup, n'avait aucune chance de parer. Les lames s'enfoncèrent dans son ventre, ignorant l'armure. Il disparut juste à temps pour laisser voir le rat à la hallebarde. Le shinobi battit l'arme sur le côté d'un coup de pied sauté avant de lui trancher le cou en plein vol.

Il restait, le ninja le savait, la massue et l'épéiste. Une affaire entendue, déjà. Un bruit de pas et une respiration haletante l'alertèrent, lui permettant de se baisser alors que l'arme contondante sifflait au-dessus de sa tête. En se retournant, il planta ses dagues de biais dans l'estomac du rat, l'éviscérant proprement.

L'épéiste se jeta sur lui de toutes ses forces, prêt à se suicider. Mais Ichizaemon ne se sentait pas plus motivé que cela. Il tourna sur lui-même pour éviter l'assaut et, dans le même mouvement qui l'amena derrière le dernier guerrier, enfonça ses poignards dans la nuque jusqu'à la garde.

Puis il reprit son souffle en voyant la fumée se dissiper.

Récap:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ God of Infinity ~

avatar



Masculin
Date d'inscription : 09/02/2015
Messages : 1271
Xp Dispo : 209
Points de Vie : 99999

MessageSujet: Re: Mort-aux-rats   Mer 12 Aoû - 16:11


Le membre 'Ichizaemon' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Drops' :


--------------------------------

#2 'Rencontre Aléatoire' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sao-renaissance.forums-rpg.com
~ Carnwennan ~

avatar



Date d'inscription : 18/07/2015
Messages : 144
Xp Dispo : 22
Points de Vie : 300

MessageSujet: Re: Mort-aux-rats   Sam 15 Aoû - 11:42





7 Tirailleurs
Nezumi


Dgt: -15PV

Atq: 8


170 Pv

Le groupe suivant arriva. Ils étaient, à vue de nez, sept, et ne s'attendaient pas à retrouver leur campement totalement vide. Ils ne s'y attendaient tellement pas qu'ils n'avaient pas été méfiants du tout, donnant à Ichizaemon l'opportunité d'ouvrir le combat avec un Overdrive et un Smokescreen.

C'était l'heure de mourir.

Comme toujours, ils se jetèrent à l'abattoir, tous en même temps, avec un entrain qui faisait plaisir à voir. Pas un pour se dire qu'après en avoir tué une dizaine au milieu du camp, à sept ils n'avaient aucune chance. L'I.A. semblait fragmentaire.

Tant mieux pour Ichizaemon, remarque.

Le premier à arriver au corps à corps portait un fauchon avec lequel il tenta de l'écraser d'en haut. Le ninja dévia l'attaque d'une dague avant même qu'elle prenne de la vitesse puis planta ses deux lames dans le cou non protégé du rat.

Ensuite, deux épéistes plus classiques, épée droite et rapière. Les Nezumi avaient une grande variété d'armes, et ce côté-là était plutôt chouette. Ca ajoutait de la variété aux combats et aux movesets des adversaires. Mais dans la fumée, tout cela était un peu vain. La rapière estoqua le vide et fut percutée par l'épée droite, déviée. Dans un premier mouvement, le ninja laissa deux trainées sanglantes horizontales puis dans un second entailla sévèrement les poignets du bretteur, presque au point de les trancher net.

Deux hallebardiers. Il était tombé sur une véritable petite force armée équilibrée ? Qu'importait. Malgré les piques au bout des lames démesurées et aiguisées aussi bien côté convexe que concave, ils ne parvinrent pas à le toucher. A la place, Ichizaemon sauta lestement et atterrit sur la hampe, sur laquelle il courut jusqu'à arriver au niveau du Nezumi. Là, ses deux dagues firent un mouvement vers la droite, tranchant profondément le museau d'un des guerriers, puis un mouvement vers la gauche agrémenté d'un salto avant, qui coupa dans le crâne dégarni du rat, laissant voir les os déjà rougis par le sang.

Et pour compléter le tout, point d'archers heureusement. A la place, des porteurs de haches à deux fers, massives. Peut-être pas si heureusement que cela, finalement... Comme à chaque fois, cependant, leurs attaques ne touchèrent que le vide, alors que celles du ninja touchaient, dans l'ordre, genou, coude, estomac et pomme d'adam.

Et il était au bout de la colonne. Plutôt que de récidiver dans l'autre sens, il fila vers la droite. Le hacheur le plus proche tenta de lui assener un coup de manche mais, sans la moindre puissance, Ichizaemon bloqua du pommeau de ses lames avant de trancher le rat au niveau des doigts.

Le hallebardier abattit sa lame verticalement, ce que le ninja esquiva d'un pas de côté qui lui offrit l'ouverture rêvée vers le cou du guerrier. En plus d'avoir la gueule couverte de sang, son torse suivait maintenant. La rapière darda dans sa direction mais le shinobi se baissa pour passer dessous. Une roulade l'amena à portée de genoux qu'il taillada avec entrain.

En se relevant, il dût faire un saut périlleux avant pour éviter une hallebarde. Cela lui offrit l'ouverture dont il avait besoin pour atterrir derrière le rat et lui planter ses deux dagues entre les homoplates. Fauchon et épée volèrent à sa rencontre, chacune à une hauteur différente. Ichizaemon vrilla en l'air, à l'horizontal, pour passer entre les lames et, atterrissant lestement au sol, taillada le flanc des deux Nezumi. Un autre bond l'amena au niveau du hacheur qui tenta, réflexe reptilien, de le mordre. Mais ses dents ne connurent que l'acier des poignards quand ils s'enfoncèrent dans son palais. 7-2

Une attaque chacun restante, comme d'habitude. Mais dans le Smokescreen, il avait réussi à en vaincre une dizaine simultanément, donc sept était sensiblement plus facile. Il était temps d'en finir.

Les dagues toujours logées fermement dans la gueule du porteur de hache, il sauta au-dessus d'un coup qui visait ses genoux et utilisa le poids de la chute pour séparer la mâchoire intérieure de la mâchoire supérieure, ce qui fut suffisant pour achever le monstre.

Au sol, une pirouette lui permit d'éviter le fauchon qui tombait droit sur lui. De la position accroupie qu'il en retira, il put trancher l'artère fémorale du sabreur, qui disparut dans une gerbe de sang et de pixels. L'autre épée, maintenant bien moins sereine, taillada à gauche, à droite, en haut, en bas, Ichizaemon se contentant de n'esquiver que d'un petit centimètre à chaque fois, jusqu'à ce que l'ouverture souhaitée apparaisse : ses dagues dardèrent et, frappant l'avant-bras trop étendu, tranchèrent le muscle et tuèrent le monstre.

Quatre restants, une bagatelle.

Mais ce n'était pas pour cela qu'il devait se laisser.

Il n'empêchait, il exultait. Le sentiment de puissance était bien agréable.

Il sauta sur le dernier porteur de rapière, mais son attaque fut empêchée par les hallebardes qui s'entrecroisèrent devant lui, prêtes à le transpercer. Prenant appui du poing sur l'une d'elle, il bondit plutôt sur le Nezumi qui la maniait et enfonça ses deux dagues dans son coup avant de rouler un peu plus loin.

Une présence immense dans son dos. Une soif de sang qui semblait insatiable. Il eut un rictus en se retournant avant que le hacheur n'abatte son arme. Son sourire s'agrandit quand il vit la surprise dans les yeux de sa cible qui ne pouvait plus baisser les bras : dans chacun d'eux se trouvait plantée une dague.

La rapière fut la plus rapide à arriver sur lui. Une avalanche d'estocs lui fonça dessus. Les attaques étaient tellement rapides qu'elles en devenaient presque floues. Mais pas assez pour Ichizaemon, qui laissa la pointe égratigner à peine son armure, glissant sur les mailles, pour pouvoir se rapprocher. Une fois à portée, il enfonça ses deux lames dans le cou de sa cible, et elle disparut juste à temps pour lui permettre d'esquiver le coup de hallebarde qui venait.

Le Nezumi savait qu'il allait mourir, cela se voyait dans ses yeux. Et il savait que ce serait sans infliger la moindre blessure à leur adversaire. La honte et l'humiliation le disputaient à la rage, à l'injustice. Un pas en arrière fit en sorte que le ninja évite l'assaut et disparaisse dans la fumée. Une poignée de secondes plus tard, sans le moindre son, il réapparaissait derrière son dernier monstre et le plantait dans le dos, entre les omoplates, d'un coup vicieux qu'il remonta pour trancher le coeur.

La fumée se dissipa sur ses entrefaites.

Récap:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ God of Infinity ~

avatar



Masculin
Date d'inscription : 09/02/2015
Messages : 1271
Xp Dispo : 209
Points de Vie : 99999

MessageSujet: Re: Mort-aux-rats   Sam 15 Aoû - 11:42


Le membre 'Ichizaemon' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Drops - Départ' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sao-renaissance.forums-rpg.com
~ Carnwennan ~

avatar



Date d'inscription : 18/07/2015
Messages : 144
Xp Dispo : 22
Points de Vie : 300

MessageSujet: Re: Mort-aux-rats   Sam 15 Aoû - 11:47





Les deux éclaireurs sortirent de la tente dans laquelle ils s'étaient réfugiés.

Vous êtes décidément un combattant impressionnant.
Lo Pan avait raison de vous faire confiance.
Merci. Je suis un Ninja. Tel est mon métier.
Et donc, quel est le programme ?
Vous avez relevé d'autres traces ?
Non.
Cela fait plusieurs jours que nous sommes ici, dans cette forêt...
Nous n'avons plus beaucoup de rations, et pas vraiment le temps de chasser.
Et les Nezumi deviennent très nerveux à cause de notre présence.
Je pense que nous en avons tués suffisamment pour le moment. Les autres doivent être rentrés aussi. Retournons à Manchukuo.
Bien, chef.
En route.


Après plusieurs heures de trajet, ils étaient de retour dans la ville steam-asiatique des débuts d'Ichizaemon. Le devoir accompli, la mission remplie. Il y aurait probablement d'autres missions d'affaiblissement de l'armée de Ronge-Moelle avant d'aller l'affronter directement. Mais ils avaient déjà fait du bon travail.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Mort-aux-rats   


Revenir en haut Aller en bas
 

Mort-aux-rats

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance :: Les Terres Perdues :: Manchukuo :: Les Marécages d'Âprefange-